Jeudi 26 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Tracasseries policières, corruption : L’union des routiers du Sénégal brandit un préavis grève

Single Post
Tracasseries policières, corruption : L’union des routiers du Sénégal brandit un préavis grève

L’union des routiers du Sénégal va déposer un préavis de grève le 10 juin prochain. Un plan d’action que Gora Khouma et compagnie comptent dérouler si le ministre des Transports ne réagit pas face à leurs revendications.

« Si un chauffeur commet une infraction, il coupe l’amende forfaitaire, l’argent sera mis dans les caisses de l’Etat. Ce qui se passe sur les routes, on ne peut pas parler de contrôle. ‘’Donne-moi, tu passes, tu me donnes pas, tu passes pas’’. Ce qu’on avait appris au commandement soit de la police, de la gendarmerie ou de la douane, c’est : un gendarme un véhicule, un policier un véhicule, un douanier un véhicule mais telle n’est pas le cas. Même  les populations savent qu’il n’y pas un contrôle fiable. On ne peut pas concevoir qu’un gendarme ait derrière lui mille véhicules qui l’attendent », déplore le secrétaire général des transporteurs routiers du Sénégal, Gora Khouma.

Pour rappel, leur organisation s’insurge contre le nombre d'infractions notées dans le contrôle routier et la non-application de l’assurance de la Cdeao.


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2019 (19:08 PM)
    Ces gens sont de très mauvais foisen parlant de tracasseries. C’est bien vous par votre inconscience détériorez nos routes que nous avons mis du temps à construire. Par votre insouciance vous faites des infractions susceptibles de peines de police et personne ne doit piper mots sous peine qu’on nous parle de tracasseries ou d’arnaque. On a vu des hommes de tenues assez véreux ... oui cela existe. Filmez le entrain d’être corrompu et ensuite dénoncez les film à l’appui et en flagrance pour éradiquer ce mal.
  2. Auteur

    M Bidou

    En Mai, 2019 (19:58 PM)
    Abus de pouvoirs des gendarmes corrompus jusqu a la moelle il ne peut pad en etre autrement toute la hiwrarchie est gangrnee un cancer cette corruption qui atteint la metatase sur fonds d arrogance d insolence meme les procureurs ont peur d eux beaucoup de dossiers de corruption averes des pandores sont classes sans suite resultat des courses ils finissent dans une misere totale chatiment divin sur terre avant l au dela ce tableau ne serait pas complet sans les douaniers ces gabelous qui mangent comme des pocs
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2019 (20:05 PM)
    Ahhh!!ce gendarme au croisement DIOGO

    Diokhma darra boyy

    Je n en reviens toujours pas

    Il était aussi costaud que YEKINI le lutteur.

    Il doit sans doute être très riche de nos jours

    Sacré SÉNÉGALAIS
    {comment_ads}
    Auteur

    Aviso

    En Mai, 2019 (20:11 PM)
    Vous avez des droits, OK.

    Et vos devoirs ?

    Respectez le poids maximum à l'essieu.

    Faites un contrôle technique en bonne et due forme.

    SVP, remplacez vos camions, vos cars rapides et Ndiaga Ndiaye ou taxis qui ont parfois entre 40 à 55 ans.

    Respectez les horaires qui vous sont fixés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Abass

    En Mai, 2019 (21:31 PM)
    QUID du 20eme poste de pesage-peage de NOFLAYE ?



    Les camionneurs sont souvent indéfendables. Mais l'administration a parfois des positions curieuses.



    L'érection du poste de pesage est un acte salutaire dans son principe.



    En effet depuis le 1er juin 2016, le règlement n°14/2005/CM/UEMOA relatif à l'harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l'essieu des véhicules lourds de transport de marchandises est en vigueur. A la clé des sanctions qui font coupler PESAGE ET PEAGE.



    "En plus de la sanction, les services compétents sont censés procèder au délestage de la surcharge aux frais de son propriétaire...".



    C'est cette mesure qui provoque un conflit aujourd'hui entre les camionneurs (qui transportent du sable) et Afrique pesage le concessionnaire.



    Les camionneurs sont un maillon essentiel dans la chaîne de valeur de l'économie de la construction et donc du BTP.



    QUAND LE BATIMENT VA ...L'ÉCONOMIE VA !



    On connaît l'adage. Mais on ne l'a pas suffisamment compris.



    La quasi-totalité du sable qui sert à la construction vient des carrières de Bambilor. C'est donc au bas mot plus de cent camions avec chacun deux à trois rotations qui exploitent chaque jour cette voie dite du développement (dixit le PR lui même).



    On ne peut donc prendre une mesure pour ou contre cette chaîne de valeur sans concertation avec les acteurs ni mesures des modalités d'application.



    Rien qu'à voir la largeur de cette route et le trafic des camions, je me demande comment on peut construire juste à côté un poste de pesage avec autant de camions SANS CREER UN RISQUE D'ACCIDENTS ! Dont seraient victimes les automobilistes et...La population de l'environnement immédiat, les habitants de Noflaye ?



    Au plan des modalités de mise en oeuvre pourquoi ne pas installer ce 20e poste de pesage dans la zone de chargement des camions et affecter ce poste litigieux de Noflaye pour les camions autres que ceux qui transportent le sable ?



    Ceci permettrait que .."en plus de la sanction, les services compétents procèdebt au délestage de la surcharge DE SABLE aux frais de son propriétaire..." dans la carrière tout simplement.



    On se demande aussi pourquoi ne pas coupler techniquement le pesage de la carrière à celui de l'essieu ? Techniquement LA SOLUTION DOIT EXISTER ! ceci permettrait un énorme gain de temps pour ces acteurs de l'économie ! Time is money !



    Bien sûr quelle que soit la solution, à l'évidence les propriétaires de camions risquent de voir leurs marges bénéficiaires baisser ou les clients doivent s'attendre à une hausse du prix du chargement du camion.



    Il faut bien que quelqu'un paie de sa poche pour que le développement arrive partout !



    C'est cela la nouvelle citoyenneté attendue de nous.



    La collectivité locale doit aussi jouer son rôle ! Elle qui certainement fait des entrées sonnantes dans ce dossier. On ne peut pas admettre avec ou sans pesage qu'il n'y ait pas UN CORRIDOR DE CIRCULATION affecté à ces camions qui sont un grand risque sécuritaire dans la circulation surtout entre Noflaye et Bambilor !



    L'acte III DE LA DÉCENTRALISATION doit impliquer de la responsabilité et de l'anticipation. Autrement L'ETAT central reprendra ses prérogatives et ce serait un recul regrettable. Mais manifestement ce serait un moindre mal à l'allure oû vont les choses dans certaines localités.

    Auteur

    En Mai, 2019 (21:33 PM)
    DE GRACE SON EXCELLENCE PRIERES DE NOUS FAIRE PARTIR CE MONSIEUR JEA PIERRE SENGHOR QUI EST EN TRAIN DE METTRE A GENOU LE SECNSA (secrétaire executif du conseil national de securité alimentaire) .EN EFFET NOUS SOMMES LE 13 MAI AVEC CE MOIS DE RAMADAN TOUJOURS PAS DE SALAIRES.

    JAMAIS LE SECNSA NA VECU DE PAREILLE SITUATION TRES SOMBRE ET DELIQUATE.

    SI VOUS NE SY PREND PAS GARDE IL VA METTRE 0 TERRE CETTE BOITE COMME IL LA FAIT AVEC LE PRODAC.

    NOUS APPELONS LE FORUM CIVIL ? LUFNAC ET TOOUTES LES BONNES VOLONTES A VENIR A FOUILLER AU SECNSA.IL SE PASZE DES CHOSES TRES OPAQUES .

    AIDEZ NOUS A FAIRE PARTIR CE PILLEUR DE DENIERS COMBINE D UN MAUVAIS GESTIONNAIRE IL A VRAIMENT GACHE LA BOITE SANS NE RIEN REALISER NEST QUE DES VIDEOS ET DE LA PROPAGANDE















    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2019 (06:42 AM)
    Quand corrupteurs et corrompus se crêpent le chignon.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fd

    En Mai, 2019 (08:59 AM)
    Ils ont raisons, à voir de plus, très peu de gens ont de la morale et de l'éthique au Sénégal, Bof c'est un pays de tordus, de la tête au pieds.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email