Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Violences à l’UCAD : le recteur annonce sanctions et d’éventuelles poursuites

Single Post
Violences à l’UCAD : le recteur annonce sanctions et d’éventuelles poursuites
Le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, Ibrahima Thioub, a annoncé, vendredi, des sanctions et d’éventuelles poursuites judiciaires, suite à des actes de vandalisme imputés à des étudiants de la Faculté de lettres et des sciences humaines (FLSH).

"Il ne s’agira pas de dissoudre à nouveau les amicales, ce qui relève de l’autorité des assemblée de facultés (…), mais d’identifier ceux qui ont porté atteinte à l’article 20 (loi sur les franchises universitaires) et de les punir conformément à la loi", a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.


Des échauffourées avaient opposé, vendredi matin, les forces de l’ordre à des étudiants de la FLSH qui réclamaient entre autres de meilleures conditions de travail, l’effectivité des cours, l’accès aux masters professionnels.


Les protestataires réclamaient également une justice diligente, dans le cadre de l’affaire bassirou Faye, du nom d’un étudiant de la même faculté, tué le 14 août 2014, lors d’affrontements entre étudiants et forces de l’ordre à l’UCAD.


Cette manifestation a eu comme conséquence "des violences et voies de fait sur le campus, à la FSLH en particulier et tout au long du tronçon de l’avenue Cheikh Anta Diop, avec l’obstruction de la circulation", a relevé Ibrahima Thioub.


Selon lui, l’assemblée de l’Université, réunie en conseil restreint dans la matinée, a donné mandat au recteur d’apporter "des réponses graduées et appropriées à la nature des agressions qui visent à installer l’institution dans des zones de troubles et de turbulences".


Il rappelle que l’article 20 relative à la loi sur les franchises et libertés universitaires, stipule que "lorsque les étudiants s’abstiennent de suivre les enseignements par suite d’une décision concertée, ils ne peuvent à l’aide de violences, menaces ou manœuvres, porter atteinte a l’ordre public, au fonctionnement régulier des instituions universitaires ou au libre exercice par d’autres étudiants de toute activité universitaire".


"Toute infraction aux dispositions du présent article entraîne des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’a l’exclusion définitive", a ajouté Ibrahima Thioub.


"Le problème, c’est qu’il ne s’agit pas de procéder à une punition collective (..), mais d’arriver à repérer ceux qui sont individuellement les auteurs des troubles et de les traduire en conseil de discipline et éventuellement avec des poursuites pénales", a expliqué le recteur de l’UCAD.


M. Thioub a précisé avoir pourtant rencontré les représentants des étudiants de la FLSH la veille, après avoir étudié leur plateforme revendicative, évoquant des avancées "appréciables" au terme de cette entrevue.


12 Commentaires

  1. Auteur

    Dj Oustaz

    En Février, 2016 (01:45 AM)
    ces enfoires de policiers nous matent en riant et nous traitent de graines de delinquance :thumbsdown: 
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (11:37 AM)
      la seule autorite qui vaille dans l espace universitaire est celle du recteur. il faut assumer votre fonction ou dÉmissionner et laisser la place a d autres. il faut retablir la discipline et l ordre dans l espace universitaire. suspendre ou redéfinir le cahier de charge des amicales ou autres organisations sociales, raser tous les édifices religieux sans distinction. il fautun espace universitaire apaise et apolitique.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (01:54 AM)
    WWW.TANEF.SN : Achetez, vendez, louez et proposez vos services sur le plus grand portail d'annonces professionnelles et de petites annonces gratuites au Sénégal : immobilier, automobiles, téléphonie, électroménager, mode et beauté, meubles, emploi, etc...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (02:54 AM)
    Tous ces fronts sentent le roussi pour le pouvoir. Tous les sénégalais sont mécontents de l'attitude de matioudo esclave Sall , le traître.

    Macky v t'en , les, sénégalais ne veulent plusse toi
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2016 (13:06 PM)
      vous êtes manipulés par ces politiciens ratés qui veulent déstabiliser le pays et le meilleur endroit c'est l'université qui est un point très sensible et malheureusement certains étudiants qui n'ont rien compris se laissent entrainer dans la violence. chers étudiants vous perdez du temps les années n'attendent personne. ces politiciens leurs enfants ne sont pas au sénégal ils sont dans les grandes écoles a l'étranger et demain ces mêmes personnes dirigeront le pays et vous vous resterez toujours sans aucun diplôme
    {comment_ads}
    Auteur

    Karamoco

    En Février, 2016 (04:06 AM)
    Ils vont bien sur vous aiguillonner pour tenter de destabiliser la Republique pendant que leurs rejetons poursuivent tranquilement leurs etudes abroad. Apres tout, c'est bien cela la mission devolue aux idiots....
    {comment_ads}
    Auteur

    Samy

    En Février, 2016 (06:47 AM)
    À chaque génération ses moutons manipulés par les politiciens. C'est ça l'UCAD.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (07:57 AM)
    WWW.TANEF.SN : Achetez, vendez, louez et proposez vos services sur le plus grand portail d'annonces

    professionnelles et de petites annonces gratuites au Sénégal : immobilier, automobiles, téléphonie,

    électroménager, mode et beauté, meubles, emploi, etc...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (12:06 PM)
    LA SEULE SOLUTION POUR EN FINIR AVEC LE COMPORTEMENT CES REMOUS ET DE SUPPRIMER LE BAC, PRIVATISER LES ETUDES UNIVERSITAIRES, DONNEZ DES BOURSES A CREDIT QUE LES ETUDIANTA REPAYERONT APRES LEURS ETUDES. On ne fait pad la greve quand on paie son propre argent pour etudier. :thumbsup: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme N°6

    En Février, 2016 (12:15 PM)
    Je pense que vous avez parfaitement raison. Par ailleurs je note comme dans le paysage politique que les fouteurs de merde viennent tous de la brousse. Ils viennent pour s'affirmer non pour aider le pays mais pour nous pomper l'air. Salam
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (13:18 PM)
    C'est peine perdue M. Le recteur les étudiants ne vous laisseront pas faire cette fois ci. Advient que pourra mais ils continueront jusqu'à satisfaction entière
    Top Banner
    Auteur

    Anonymega

    En Février, 2016 (16:15 PM)
    sanction ou pas vs serait sactioner dan 2 an





    {comment_ads}
    Auteur

    Ousmane

    En Février, 2016 (17:04 PM)
    Ey vous les etudiants casseurs là .... Vous etes les cancres de l'ucad , vous croyez casser quoi ? Des bien du President ? Des bien du ministre ? Des biens du recteur ? Pauvre con va .... Vous detruisez votre propre maison .... Vous etes vraiment des cancres .... La Honte de la nation .... Se sont les impots de vos parents qui finance l'UCAD , bordel mettez ça dans vos têtes ... Dou Khalissou Macky , ni Teuw ....
    {comment_ads}
    Auteur

    Samba

    En Février, 2016 (21:26 PM)
    Incroyables ! des étudiants universitaires qui se comportent comme des lycéens, ou encore comme des élèves du secondaires, en jetant des cailloux, cassant leur université ! Il n'y a qu'au Sénégal qu'on voit ça ! Aucune maturité ! N'oubliez pas que vous êtes des citoyens d'un pays

    pauvre, ça coûte de l'argent pour tout réparer. Faudra un peu plus de maturité dans vos revendications. Faudra les foutre tous en prison et pour longtemps !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email