Jeudi 28 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Viviane Wade annonce, par écrit, la dissolution de sa fondation Education santé

Single Post
Viviane Wade annonce, par écrit, la dissolution de sa fondation Education santé

Elle est en colère et tient à le manifester. Elle, c’est ancienne Première dame du Sénégal qui a récemment effectué une visite à la Maison d’arrêt de Rebeuss où est incarcéré son fils, l’ex-ministre d'Etat Karim Wade. Viviane Wade puisque c’est d’elle qu’il s’agit, semble très remontée contre les nouvelles autorités du Sénégal. Car il ne lui a pas suffi d’ordonner, malgré les protestations des usagers, la fermeture de l’hôpital de Ninéfecha à Kédougou, un établissement de santé qu’elle avait mis sur pied.Il fallait aussi, procéder par la même occasion, à la dissolution sa fondation Education Santé qui avait fait de la promotion de la santé de la mère et de l'enfant au Sénégal, son domaine d'activité, de 2003 à 2011. Dans une correspondance exploitée par nos confrères du Quotidien qui donnent l’information, Mme Wade déclare : «J’ai l’honneur de vous informer de ma décision de dissoudre l’Association éducation – santé (Aes). L’hôpital de Ninéfecha est depuis 2003 au service des populations de la région de Kédougou, conformément aux objectifs du ministère de la Santé qui avait mis à sa disposition un personnel médical assisté par des contractuels locaux engagés par l’association ».Viviane Wade de lister les raisons qui l’ont amenée à procéder à la fermeture de l’établissement de santé : « Depuis quelques années, la gestion de cet hôpital était administrée par un personnel dûment mandaté par le ministère des Forces armées. Il est aussi bon de noter que l’Aes a toujours assuré l’essentiel du financement de ses activités. Avant de remettre l’hôpital au ministère de la Santé, l’Aes a été dans l’obligation de mettre fin au contrat du personnel local qu’elle avait recruté. Personnel recruté dans la région qui a été toujours excellent et dévoué », écrit l’ancienne Première dame du Sénégal.Toutefois, tient-elle à préciser à l’endroit du gouvernement : « Je mettrai à disposition de votre ministère tous les matériels et équipements y afférents. J’ai demandé à mon assistante, Mme Marième Loum Thiaw, de vous communiquer ainsi qu’à l’administrateur de l’hôpital, l’inventaire de tout le matériel mobilier et immobilier ».



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email