Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Sport

Fallait-il sélectionner Demba Ba ?

Single Post
Fallait-il sélectionner Demba Ba ?
Prolifique buteur du Be?ikta? Istanbul, Demba Ba espérait briller à la CAN 2015. Peine perdue, le sélectionneur sénégalais Alain Giresse a décidé de se passer de ses services. Pourquoi ? Comment ? Tentative d'explications entre insultes bien dosées, marionnettes tricolores et boulards surdimensionnés.

Sous le coup de l'émotion, on dit parfois de vilaines choses. Et quand il est énervé, mieux vaut ne pas tendre un micro à Demba Ba : « Après la publication de la liste des sélectionnés, on a plus l'impression d'avoir affaire à une marionnette qu'au coach d'une équipe nationale. » La sentence est à la fois violente et irrévocable. Elle s'adresse sans trembler à Alain Giresse, le sélectionneur du Sénégal, qui a oublié de cocher le nom de l'attaquant du Be?ikta? au moment de choisir ses hommes pour la CAN 2015. Vexé, le natif de Sèvres n'a pas tardé à enfoncer le clou, dans un style assez aguicheur : « Giresse est un coach qui ne sait pas quoi faire dans les vestiaires. Après le match perdu en Tunisie, il était là dans les vestiaires, hagard. Il ne savait même pas par où commencer son speech. » Un règlement de compte en bonne et due forme bientôt agrémenté d'une nouvelle salve, pas vraiment nécessaire pour le coup : « Je vais me poser la question de mon avenir en sélection. Si c'est pour aller travailler avec des incompétents, ce n'est pas la peine. » 

« Partout où je suis passé, j'ai marqué »

Il est vrai, quand on a marqué seize buts en dix-huit matchs cette saison et que l'on a fait ses preuves dans les meilleurs clubs anglais, se voir préférer le redoutable Henri Saivet a de quoi énerver. Fleurant bon l'odeur d'un nouveau scandale, Willy Sagnol n'a d'ailleurs pas tardé à faire monter la mayonnaise : « Henri a énormément de fierté à porter son maillot d'équipe nationale, mais je trouve étrange qu'un joueur qui n'a pas joué plus de 50 minutes sur un match depuis le mois de mars fasse une compétition comme ça. Mais c'est juste un sentiment. » Surprenant, ce choix doit aussi de se comprendre à l'aune d'une liste élargie de 28 joueurs présélectionnés, parmi lesquels on retrouve des attaquants de haut niveau comme Diafra Sakho, Moussa Sow, Moussa Konaté ou Papiss Cissé. « Il y a de la concurrence en équipe nationale. Mais tout le monde sait ce que je suis capable de faire. Partout où je suis passé, j'ai marqué des buts importants », rétorque le Sénégalais, visiblement pas convaincu de la logique sportive d'une telle décision : « Je ne dis pas qu'en équipe nationale, mon ratio est exceptionnel, mais je ne pense pas que les autres sélectionnés en aient un largement supérieur au mien. »

C'est pourtant là où le bât blesse. Soutenu au nom de la compétitivité par quelques anciens internationaux comme Tassirou Diallo, Demba Ba est un titulaire indiscutable des Lions de la Terranga sur le papier. Mais en réalité, il n'a marqué que 3 fois en 19 sélections. Pas de quoi fouetter un chat, comme l'a d'ailleurs souligné un Alain Giresse très remonté contre son attaquant : « Je rappelle que nous avons livré six matchs dans les qualifications et que nous en avons gagné quatre sans lui. » Une vérité mathématique qui n'a pas non plus échappé à son compatriote Claude Leroy, invité à s'exprimer sur le sujet en sa qualité d'ancien sélectionneur national : « Demba Ba est un très grand attaquant et si on arrive à se passer de lui, cela veut dire que le Sénégal n'a pas de problème sur le plan offensif » a-t-il expliqué, avant de préciser le fond de sa pensée : « Une phase finale, ça dure, et il vaut mieux avoir un groupe complémentaire, sinon on risque de tout faire exploser. Ce serait un gros risque que de prendre un footballeur qui n'accepte pas son statut pendant toute la durée de la compétition. »

« Par rapport à Diouf, Demba Ba n'est pas un exemple »

Motivée par des raisons internes, l'absence de Demba Ba pose question. Du moins selon l'attaquant. « Peut-être qu'il y a des personnes chez qui ça fait chaud au cœur si je ne marque pas » a relancé le joueur à la langue bien pendue, jamais à court de sous-entendus : « Quand on voit certaines décisions dans cette équipe, on se dit que ce n'est pas Alain Giresse qui les prend. » Une attaque à peine voilée à l'encontre d'Augustin Senghor, le président de la Fédération, bientôt complétée par un hommage appuyé à un autre boulard entré dans la légende du football sénégalais : « Cela fait sept ans que je suis en sélection, mais je me rends compte que tout ce qu'El Hadji Diouf disait est pure vérité. Certains pensent que Diouf en fait trop, que c'est un marginal. Au contraire, c'est un monument du football sénégalais. Il n'a dit que la vérité. Les problèmes que El Hadji Diouf a toujours soulevés et dénoncés sont encore d'actualité ». À savoir : corruption, népotisme et soucis de primes en tout genre. En 2011, l'ancien Lensois avait par exemple dénoncé : « On ne gagnera jamais de grandes compétitions majeures au Sénégal, et les Africains n'en gagneront jamais au niveau mondial. Tout le système du football africain est corrompu. »

Des accusations lourdes de sens qui ont été rapidement démontées par la FSF, notamment par la voix de son chargé de communication Gaston M'Bengue : « Demba Ba n'a pas le droit de traiter le président Augustin Senghor de la sorte », s'est-il emporté, avant de contre-attaquer sous la ceinture : « Il prend exemple sur El Hadji Diouf, mais ce dernier a toujours brillé à l'étranger et gagné ses matchs avec le Sénégal. (…) Même s'il avait ses humeurs et son comportement, El Hadji Diouf a toujours fait le bonheur des Sénégalais. Par rapport à lui, Demba Bâ n'est pas un exemple. » En somme, si l'apprenti se paye le luxe d'être aussi bavard que son maître, il n'en possède toutefois pas le talent. Un bref détour par la presse sénégalaise dévoile en outre une personnalité difficile à gérer, jamais le dernier à réclamer les primes, lâcher des remarques négatives et créer des clans grâce à son influence sur les autres bi-nationaux en sélection. Justement, c'est l'un des points de débat : « Moi, j'ai parlé dans les journaux, Diafra Sakho a parlé et Issa Cissokho aussi. Parmi ces trois, il y en a un qui est né au Sénégal et y a grandi, les deux autres sont nés en France et y ont grandi. Quels sont ceux qui ne sont pas sur la liste aujourd'hui ? Ce sont les deux binationaux. »

« L'entraîneur a quand même le droit sportif de faire ses choix »

Jamais à court d'arguments et visiblement adepte de la théorie du complot, Demba Ba multiplie les pistes de réflexion avec une verve qui force l'admiration. « Alain Giresse dit que je ne peux pas jouer tous les trois jours, mais il ne faut pas qu'il se cache derrière les blessures. J'ai passé trois ans et demi ou quatre ans en Angleterre, je n'ai loupé que deux matchs. Il est bien gentil, mais il ferait mieux de trouver une autre excuse. » Pour contrer définitivement les critiques de la star et soulager le sélectionneur, c'est finalement Bouna Coundoul, le capitaine de l'équipe, qui est monté au créneau : « Demba Ba est un grand joueur, mais c'est l'entraîneur qui décide. Et on ne peut pas prendre tout le monde, car il y a de bons joueurs partout dans le monde. On ne change pas une équipe qui gagne », a-t-il tranché, ajoutant que Alain Giresse « sait ce qu'il fait ». Le gardien international en a profité pour délivrer une leçon de morale bienvenue : « Demba va partir, mais le Sénégal reste. Nous allons tous quitter la sélection un jour, c'est juste une question de temps. D'autres joueurs vont venir, et le plus important est de laisser une bonne image derrière nous au moment de la quitter. »

De quoi clore avec classe ce débat enflammé, qui aura fait honneur aux passes d'armes entre Jacques Santini et Nicolas Anelka. Enfin délesté de son cahier de doléances, le principal intéressé semble, lui, déjà passé à autre chose. Après son laïus, l'attaquant du Be?ikta? a en effet souhaité bon vent à ses coéquipiers, qui tenteront de glaner un premier titre international en Guinée équatoriale : « Cette équipe est jeune et pleine de talents même si elle manque un peu d'expérience. Nous avons une belle génération. Moi, je profite de cette occasion pour souhaiter un bon parcours aux joueurs parce que nous aimons tous le Sénégal et nous savons combien les Sénégalais souffrent quand l'équipe ne gagne pas. » Un clap de fin bienvenu pour les oreilles du sélectionneur français, visiblement exténué par la pression médiatique intense et les questions répétées sur l'affaire : « L'entraîneur a quand même le droit sportif de faire ses choix, cela existe. Bon, arrêtons-là, si c'est pour parler de Demba Ba, on se dit au revoir. » Et bonne année.

Tous propos de Demba Ba recueillis dans le quotidien Stades, ceux de Bouna Coundoul dans le quotidien Waasports et de Claude Leroy dans Compétition

liiiiiiiaffaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    Musa

    En Janvier, 2015 (07:08 AM)
    En ce jour de Mawlud,je souhaite que mon souhait soit exauce .Le senegal soit elimine des les phases de groupe.Parce qu;on oublie tres vite quand on partait on avait les meilleurs buteurs dans tous les chapionnats euro[eens a l;arrivve zero byt.Lhistoire va se repeter inch Allah .
    • Auteur

      Niox

      En Janvier, 2015 (13:19 PM)
      je me demande si vous êtes sénégalais voire un homme tout court! comment oser souhaiter l'élimination de son pays à ce stade de la compétition!
      c'est honteux comme attitude! quelque soit le problème qui se pose dans la sélection ou non de demba ba!
    • Auteur

      Bye Bye Demba

      En Janvier, 2015 (16:20 PM)
      ceci est tout sauf un article, mais un résumé d'un ensemble d'articles parlant de la pseudo-affaire demba bâ. l'auteur, un fidèle lecteur de la presse sportive sénégalaise, voire africaine. sauf que la presse sénégalaise est de très bas niveau, car n'intégrant pas tous les critères pour analyser les performances en club des joueurs. demba ba sait pertinemment qu'il n'a pas été bon à chelsea (10 buts en 40 matches toutes compétitions confondues) et les buts qu'ils marquent cette saison, le sont dans un championnat faible par rapport à la premier league où évoluent ses principaux concurrents en sélection et en europa league contre des clubs de championnats encore plus faibles, comme celui de la bulgarie (8 buts en championnat turc et 8 en préliminaires ldc et en europa league). quant à saivet dont la sélection le dérange, ce n'est pas lui son concurrent direct, car n'évoluant pas au même poste. même dame ndoye, moussa sow et mame biram, qui auraient pu être ses concurrents directs, disposent d'une polyvalence qui a certainement joué en leur faveur. ses vrais concurrents sont cissé papiss et diafra sakho, qui en outre font tous 2 une très bonne saison, sans oublier de préciser que papiss, qui aurait pu être son principal concurrent en sélection, par rapport à l'âge surtout, est le meilleur buteur en activité de la sélection, avec un ratio plus que correct: 16 buts en 31 sélections pas très longtemps, contre 4 (et non 3 comme je le lis souvent) pour demba sur plus d'une vingtaine de sélection, lui qui y est depuis 2007, c'est-à-dire bien avant papiss. cher christophe gleizes, la non sélection de demba ba se justifie sportivement donc pas besoin de ce rÉsumÉ qui ne le soutient certes pas, mais nous tympanise avec cet ÉpiphÉnomÈne.
    • Auteur

      Mané Out Pour La Can

      En Janvier, 2015 (19:13 PM)
      mané avec la complicité de son coach est forfait pour la can giresse doit rappeler ba
  2. Auteur

    Ba

    En Janvier, 2015 (07:50 AM)
    Belle Article félicitation, et merci de nous avoir résumé ce problème entre Demba B et Alain G



    Je retiens quand même une belle obstination à vouloir porter le maillot du pays



    Je vous souhaite une très belle can tout en espérant que vous reviendrez avec la coupe.



    TOUT EST DANS LE MENTAL



    BONNE CHANCE
    Auteur

    Ici Chien Mechant Contre Ebola

    En Janvier, 2015 (09:45 AM)
    SÉNÉGALAIS ET SÉNÉGALAISES NE BAISSONS PAS LA GARDE DE LA VIGILANCE NATIONALE DE NOTRE PEUPLE DANS LE COMBAT UNIVERSEL QUE MÈNE L’HUMANITÉ CONTRE LE VIRUS EBOLA
    Auteur

    Weissmann

    En Janvier, 2015 (10:03 AM)
    Un Sénégal Emergent c'est possible qu'avec de l'emploi et des salaires émergents sur www.cvbase-talents.com   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Mams

    En Janvier, 2015 (12:17 PM)
    Giresse doit quitter sil ne gagne pas sans demba ba. on l avait souligne au dernier match d abidjan
    Auteur

    Loi

    En Janvier, 2015 (12:27 PM)
    De toute façon ces internationaux ne mouillent pas leurs maillots en Afrique de peur de se blesser pour eux les enjeux financiers sont plus intéréssants a l'étranger
    Auteur

    Rienderien

    En Janvier, 2015 (12:44 PM)
    Ce demba ba la doit être sportif. Le premier critères d esprit d équipe, c la discipline et le flair play. Une équipe nationale c pas les onze meilleurs joueurs du moment mais le meilleur onze du moment c.-à-d. Combinaison de talents, de discipline et d esprit collectif. Le choix de l entraîneur doit être respecté, car il est responsable de ses choix, échec comme succès. Il t à donne ta chance. Tu ne l as pas convaincu, mais continue de travailler dans la discipline. Personne n est indispensable. En 2002 niang a été laissé en rade malgré son but en essai en amical. De grâce respecte notre équipe national et son coach. Il n a pas d'explication à donner à aucun joueur sur sa non sélection. L heure est a la concentration de nos esprit et efforts sur l essentiel. Présente tes excuses au coach et aux sénégalais si tu nous respectes. Que la presse et les pseudo coach chroniqueur disent a ce demba ba la vérité
    Auteur

    Cheikh Sadibou Ba

    En Janvier, 2015 (13:09 PM)
    ON SAIT TOUS QUE LA MAJEUR PARTIE DES CONVOQUÉS A DU EMPRUNTER LES SERVICES D'UN MARABOUT POUR FAIRE PARTIE DES CONVOQUÉS. IL YA MEME UN MARABOUT CONNU DE L'EQUIPE NATIONALE QUI L'A DÉ NON DISANT KIL Y AURA MEME DES BLESSÉS AU MILIEU DE TERRAIN KI SERONT ÉCARTÉS ET KE CE KON A FAIT POUR ÉCARTER MYSTIQUEMENT CERTAINS NE S'ARRETERA PAS LÀ. IL FAUT QUE CESSENT CES PRATIQUES SI ON VEUT ALLER DE L'AVANT, ETRE MOINS EGOISTE ET MERITER TOUJOURS UN SUCCES.  :sn: 
    Auteur

    Xunxunor

    En Janvier, 2015 (13:09 PM)
    Monsieur Drmba BA, cireur de banc affectionné de Morhino n'avait pas cette réaction à Chelsea au contraire il etait toujours tout miel avec son coach. Certe il est talentueux mais il n'entre pas dans le canevas tracé par Giresse .

    Merci RIENDERIEN vous avez bien cerné le probléme
    Auteur

    Demba Diop

    En Janvier, 2015 (13:28 PM)
    Je crois qu'on ne doit pas perdre de vue la déception de Demba BA de n'avoir pas été sélectionné, ce qui dénote d'un amour qu'il a pour le maillot national. Beaucoup de joueurs africains de son standing serait bien heureux de leur non sélection pour ne pas perdre leur place ou se blesser.

    On ne peut pas discuter le droit de l’entraîneur de faire son choix, mais si la non sélection n'obéit à aucun critère sportif ou disciplinaire ( ce qu'on essaye d'alléguer sans preuve ), là il y a un problème qui interpelle tout homme de bonne foi.

    Me Augustin Senghor s'est discrédité en se réfugiant derrière des gros bras comme Gaston Mbengue et un mouvement associatif gangrené par la corruption et qu'il sert bien à coup de voyages injustifiés et de prébendes.

    Je crois depuis toujours que la sélection nationale doit revenir à un sénégalais qui a du caractère comme Aliou Cissé qui a largement démontré qu'il est à la hauteur.

    Cette affaire n'est pas seulement une affaire de choix sportif, mais bien d'INJUSTICE que toute personne de bonne foi doit condamner.
    • Auteur

      Xunxunor

      En Janvier, 2015 (14:18 PM)
      la bonne foi serait de reconnaitre au coach un pouvoir de direction au delà de son pouvoir discretionnaire de composer l'équipe qui lui semble à même d'aborder une compétition.
      si il est avéré que m. mbengue est le bras armé du prési alors changeons vite de président. mais je ne crois pas que m senghor a besoin de quelqu'un qui le défende.
      la chose est simple m demba ba dusse t-il être le meilleur attaquant au monde s'il ne rentre pas dans la stratégie globale de l'entraineur il reste "insectionnable"
    • Auteur

      Aguib

      En Janvier, 2015 (18:23 PM)
      moi je pense que au dela meme du cas de demba ba au niveau de la federation il leur manque pas mal de profesionnalisme le foot doit gerer par danciens footballeur
    Auteur

    Amish

    En Janvier, 2015 (13:48 PM)
    cet article n est meme pas de seneweb il a ete copier sur soofoot



    Auteur

    3 But 19 Match Arrête

    En Janvier, 2015 (14:15 PM)
    Demba 3 but 19 match en sélection. Mon frère arrête l'équipe du Sénégal n'est pas un équipe de banlieu parisienne. Va en Arabi saoudite joué la.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :tala-sylla: 
    Auteur

    Jg

    En Janvier, 2015 (14:25 PM)
    un attaquant doit etre opportunist demba arrete
    Auteur

    Jsenegal

    En Janvier, 2015 (14:36 PM)
    VA REVOIR TES leçons MEC ! LE SENEGAL A BESOINS DE BONS ET GRANDS JOUEURS CAPABLES DE FAIRE LA DIFFERENCE A TOUT MOMENT. MALHEUREUSEMENT TU NE REPONDS PAS AUX CRITERES DE SELECTION DU MOMENT... VA TRAVAILLER ET ARRETE DE PLEURENICHER COMME UN GAMIN.. :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Olief

    En Janvier, 2015 (14:43 PM)
    Niox t'es vraiment con ! Le problème avec Demba Ba, c kil ne mouille pas le maillot en sélection com il le fait en club ou il défend même lors des corners adverses.
    Auteur

    Sambadiaga

    En Janvier, 2015 (14:56 PM)
    Ne vous fatiguez pas avec lui et ss lui toujours meme resultat.bne annee
    Auteur

    Sow Et Ba Même

    En Janvier, 2015 (15:18 PM)
    Avec morhino tu fermé ta gueule, en Guinée tu t'entraîné pas arrêt. tu as raté un pénalty capitale contre ds locaux Angolais, tu demande toujour des prime, le peuple meurt de faim, c l'argent des contribuable garçon. Moussa SOW doit pas être seclection aussi. Vous nous retardé. Vous trainé des pied en seclection.
    Auteur

    La Sentinelle

    En Janvier, 2015 (16:30 PM)
    Salut a toutes et a tous! Nous parlons de la sélection faite par Alain GIRESSE.

    1- Démarrons au moment où l’équipe n’avait pas de coach.

    Le Sénégal est parti chercher un coach pour son équipe. Qui dit coach, dit sélectionneur.

    Mais pourtant Alain GIRESSE a été choisi par la FSF pour sélectionner une équipe digne du nom. Je vous rappelle au passage qu’il n’était pas le seul à vouloir ce poste et aussi il n’était pas le seul apte à le gérer, mais un choix a été porte sur sa personne parce que la FSF a confiance en lui. Cependant tu ne peux pas sélectionner un sélectionneur et lui dire qui il va sélectionner, sinon tu pouvais le faire directement et on aurait économisé de l’argent.

    2- Un sélectionneur c’est quelqu’un qui entraine et fait des choix a l’issu. Ce n’est pas parce qu’un joueur brille quelque part qu’il faut obligatoirement le sélectionner. Un joueur ce n’est pas seulement ça. Ya l’esprit d’équipe, la discipline, le respect de ses supérieurs hiérarchiques chose primordiale et également avoir du talent.

    3- Qu’il gagne ou pas, moi ce n’est pas la bas mon jugement, parce qu’il y avait d’autres entraineurs sur place mais les gens ont porté leur choix sur GIRESSE, donc lui aussi a utilisé la même procédure en zappant Demba BA.

    4- Demba BA doit prendre de la hauteur, un entraineur on ne le convainc pas par des paroles, il a besoin d’actes, de discipline, de l’obéissance et surtout du respect envers sa fonction et sa personne.

    5- Maintenant faudrait pas que l’on gagne le Sénégal (on ne le souhaite pas) et que Demba BA nous fasse croire que c’est du a son absence non. On a gagné le Sénégal mainte fois a sa présence.

    Auteur

    A La Retraite

    En Janvier, 2015 (17:48 PM)
     :sn:  :sn:  :sn:  ici c le  :sn:  :sn:  :sn:  mes l'Arabie saoudite deh ni Boko harame il faut pas nous fatigue reste là-bas a pleurer va rejoindre Issa Dia
    Auteur

    Deug

    En Janvier, 2015 (18:45 PM)
    SADIO MANE ne jouera pas la CAN 2015!!!!! OFFICIEL et sacré coup dur pour nos lions!!!!
    Auteur

    Olief

    En Janvier, 2015 (19:32 PM)
    Pardon Niox , je voulais parler de Musa ki est un vrai con !
    Auteur

    Avon

    En Janvier, 2015 (22:31 PM)
    Sadio mane woy dénaniou
    Auteur

    Prince Dem's

    En Janvier, 2015 (00:57 AM)
    J'ai vrmt du mal à comprendre ceux ki defendent giresse ds cette affaire, en ns sortan les stats de Bâ en selection, en le devalorisant, ou même carrément en osant ns faire croire que ce joueur est un fouteur de merde... Arrêtons 2 J'ai vrmt du mal à comprendre ceux ki defendent giresse ds cette affaire, en ns sortan les stats de Bâ en selection, en le devalorisant, ou même carrément en osant ns faire croire que ce joueur est un fouteur de merde... Arrêtons 2 secondes. Je ne suis pas pro Bâ, mais jessaye d'etre objectif. Deja, la plupart des matchs de Bâ en selection, l'etaient en tant ke remplaçant. Ensuite, je ne comprends pas pkoi devaloriser ses stats sous pretexte kil joue en turquie, qui n'est certes pa la 1er league, mais a mon sens ds le mem sac ke la triste ligue 1 fçaise, le championnat russe ou portugais. Et com l'a dit une personn ici, n'oublions pa ses stats ds un passé récent. Mem s'il n'a mi "ke" 10 buts avc chelsea, combien de joueurs senegalais peuvent se vanter d'avoir jouer ds un club de cette envergure? Au dela des choix sportifs de giresse, je rapel aux amnesiques ki le soutiennent, ke ce selectionneur (ke javou avoir soutenu au debut) est malhonnete et illogique. En novembre il a refusé de selectionner Bâ pretextant ke celui ci etai blessé, et Bâ claquait un doublé le soir mem en europa league, et un but en championnat qq jours apres. Ou est la credibilité de giresse? Pkoi avoir parlé de blessur kan cetai faux? La il ns selectionne a la place de Bâ, konaté ki n'a jamai confirmé ses prestations aux JO 2012 et Saivet ki a quasi pa joué depui 9mois com le dit sagnol. Et pr ceux ki ose ns parler de papiss cissé, et ki gspr suivent la 1er league, le pblm n'est pa tro sa forme actuelle mai le fait ke mem ineficace et remplaçant en club, giresse le selectionnait. Ou etait la logik? Bâ a une tres bonne image en europe et croyez moi s'il etai aussi peu professionnel qu'on veut ns le faire croire, on le saurait depuis lgtps. le pblm est ke giresse mank de credibilité et de logik. Cissokho a connu des pblm avc giresse aussi a cause de ce mank de logik. Lui enchainait les bonnes prestations mais on lui preferait zargo touré, voire des defenseurs centraux. il a parlé, et on le voit plus en selection. Pourtan a mon sens, il etai credible a son poste. bayal sall, enorme avc st etienne depuii 1an ou plus, a eu le malheur de parler une fois, et on ne l'a jamais revu. Pourtan ses prestations parlent pr lui. Ns voulons ts un senegal ki gagne mais soyons lucide et objectif. Giresse mem s'il a qualifié nos lions (enfin bon, les joueurs étaient sur le terrain...), n'est pa du tout clair. Le vrai pblm est kil est ni logik ni honnete. bâ ne devrait peut etre pas en faire autant mais je comprends son etat d'esprit concernant ce selectionneur au rabais. Et le pire c kil arrive a convaincre bcp de supporters. ne croyez pas a des betises com "je privilegie l'ambiance ou la complémentarité du groupe", ki sont pr moi surtout de belles excuses. Je ne conprends vrmt pas. Je ne suis pas pro Bâ, mais jessaye d'etre objectif. Deja, la plupart des matchs de Bâ en selection, l'etaient en tant ke remplaçant. Ensuite, je ne comprends pas pkoi devaloriser ses stats sous pretexte kil joue en turquie, qui n'est certes pa la 1er league, mais a mon sens ds le mem sac ke la triste ligue 1 fçaise, le championnat russe ou portugais. Et com l'a dit une personn ici, n'oublions pa ses stats ds un passé récent. Mem s'il n'a mi "ke" 10 buts avc chelsea, combien de joueurs senegalais peuvent se vanter d'avoir jouer ds un club de cette envergure? Au dela des choix sportifs de giresse, je rapel aux amnesiques ki le soutiennent, ke ce selectionneur (ke javou avoir soutenu au debut) est malhonnete et illogique. En novembre il a refusé de selectionner Bâ pretextant ke celui ci etai blessé, et Bâ claquait un doublé le soir mem en europa league, et un but en championnat qq jours apres. Ou est la credibilité de giresse? Pkoi avoir parlé de blessur kan cetai faux? La il ns selectionne a la place de Bâ, konaté ki n'a jamai confirmé ses prestations aux JO 2012 et Saivet ki a quasi pa joué depui 9mois com le dit sagnol. Et pr ceux ki ose ns parler de papiss cissé, et ki gspr suivent la 1er league, le pblm n'est pa tro sa forme actuelle mai le fait ke mem ineficace et remplaçant en club, giresse le selectionnait. Ou etait la logik? Bâ a une tres bonne image en europe et croyez moi s'il etai aussi peu professionnel qu'on veut ns le faire croire, on le saurait depuis lgtps. le pblm est ke giresse mank de credibilité et de logik. Cissokho a connu des pblm avc giresse aussi a cause de ce mank de logik. Lui enchainait les bonnes prestations mais on lui preferait zargo touré, voire des defenseurs centraux. il a parlé, et on le voit plus en selection. Pourtan a mon sens, il etai credible a son poste. bayal sall, enorme avc st etienne depuii 1an ou plus, a eu le malheur de parler une fois, et on ne l'a jamais revu. Pourtan ses prestations parlent pr lui. Ns voulons ts un senegal ki gagne mais soyons lucide et objectif. Giresse mem s'il a qualifié nos lions (enfin bon, les joueurs étaient sur le terrain...), n'est pa du tout clair. Le vrai pblm est kil est ni logik ni honnete. bâ ne devrait peut etre pas en faire autant mais je comprends son etat d'esprit concernant ce selectionneur au rabais. Et le pire c kil arrive a convaincre bcp de supporters. ne croyez pas a des betises com "je privilegie l'ambiance ou la complémentarité du groupe", ki sont pr moi surtout de belles excuses. Je ne conprends vrmt pas
    Auteur

    Prince Dem's

    En Janvier, 2015 (01:00 AM)
    La il ns selectionne a la place de Bâ, konaté ki n'a jamai confirmé ses prestations aux JO 2012 et Saivet ki a quasi pa joué depui 9mois com le dit sagnol. Et pr ceux ki ose ns parler de papiss cissé, et ki gspr suivent la 1er league, le pblm n'est pa tro sa forme actuelle mai le fait ke mem ineficace et remplaçant en club, giresse le selectionnait. Ou etait la logik? Bâ a une tres bonne image en europe et croyez moi s'il etai aussi peu professionnel qu'on veut ns le faire croire, on le saurait depuis lgtps. le pblm est ke giresse mank de credibilité et de logik. Cissokho a connu des pblm avc giresse aussi a cause de ce mank de logik. Lui enchainait les bonnes prestations mais on lui preferait zargo touré, voire des defenseurs centraux. il a parlé, et on le voit plus en selection. Pourtan a mon sens, il etai credible a son poste. bayal sall, enorme avc st etienne depuii 1an ou plus, a eu le malheur de parler une fois, et on ne l'a jamais revu. Pourtan ses prestations parlent pr lui. Ns voulons ts un senegal ki gagne mais soyons lucide et objectif. Giresse mem s'il a qualifié nos lions (enfin bon, les joueurs étaient sur le terrain...), n'est pa du tout clair. Le vrai pblm est kil est ni logik ni honnete. bâ ne devrait peut etre pas en faire autant mais je comprends son etat d'esprit concernant ce selectionneur au rabais. Et le pire c kil arrive a convaincre bcp de supporters. ne croyez pas a des betises com "je privilegie l'ambiance ou la complémentarité du groupe", ki sont pr moi surtout de belles excuses. Je ne conprends vrmt pas
    Auteur

    Prince Dem's

    En Janvier, 2015 (01:04 AM)
    Que de belles paroles ke bcp boivent, sans chercher a comprendre... La liste des 28 joueurs est en aucun cas la meilleure ki soit, la plus coherente, et la plus competitive. Pas besoin d'avoir son brevet d'etat pr le voir.

    Tout ceci n'est ke mon avis...
    Auteur

    Depuislamalaisie

    En Janvier, 2015 (15:08 PM)
    J'ai 3 questions a poser a tout le monde pour montrer que notre equipe nationale ne va pas progresser ou gagner quelque chose de si tot tant qu'on n'a pas change nos mentalites.



    Ma premiere question est que, si on dit meme que Demba Ba est 200% impoli et qu'il dise la verite ou quelque chose qu'on doive verifier dans la federation, peut importe la facon dont il le dit, doit on ignorer ces propos et le traiter de tout les noms ou l'ecarter du groupe et apres verifier ce qu'il a dit et licensier les fauteurs? meme si c'est Augustin Senghor ou le selectioneur de l'equipe?



    Si vous choisissez la premiere option, dites nous pourquoi c'est la meilleur facon de proceder? Et si vous choisissez la deuxieme option, est ce qu'on la fait ne se reste qu'une seule fois?



    Je pose ces questions parce que c'est toujours les joueurs qui sont ecartes du groupe et ceux qu'ils accusent (Augustin et Selectioneur) n'ont meme pas fait l'object d'une enquete sur ces propos avances par les joueurs que nous qualifions d'impolis et de mauvaise influence dans les vestiaires.



    CECI POUR NOUS AIDER A PROGRESSER ET AVOIR UNE MEILLEUR EQUIPE QUI VA GAGNER UNE COUPE D'AFRIQUE DES NATIONS.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email