Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

Les clubs anglais veulent déjà révolutionner l’utilisation de la VAR

Single Post
Les clubs anglais veulent déjà révolutionner l’utilisation de la VAR
La VAR a encore été au cœur des polémiques au cours du dernier week-end de football en Europe. Pas seulement en France donc, où les aléas de l’arbitrage vidéo ont porté préjudice à la rencontre entre l’AS Saint-Etienne et l’AS Monaco (avec le hors-jeu jugé au millimètre de Jean-Kevin Augustin entre autres). L’utilisation de la vidéo est également pointée du doigt en Italie et en Angleterre. Du côté de la Serie A, les présidents et entraîneurs s’élèvent contre la manière dont est utilisé cet outil et une réunion est programmée par le président de la Fédération italienne avec arbitres, joueurs et entraîneurs pour aplanir les différents.

Si l’arbitrage, de manière globale, a souvent été un sujet sensible en Italie, il est plus rare de voir les Anglais s’en émouvoir. La qualité de l’arbitrage outre-Manche est généralement prise en exemple mais la VAR a semble-t-il changé la donne. Le débat du week-end a été généré par la rencontre entre Aston Villa et Liverpool. Un but de Firmino a été refusé pour un hors-jeu millimétré, tandis qu’une main d’un défenseur d’Aston Villa est passée entre les mailles du filet, ce qui a irrité Jürgen Klopp au plus haut point.

Des "challenges" comme au tennis ?
Comme en Italie, une réunion est prévue entre les représentants des 20 clubs et la direction de la Premier League. Pour apaiser les tensions mais aussi proposer des solutions. Et comme le révèle le Daily Telegraph, certains présidents de club sont déterminés à faire évoluer le règlement de la VAR. Avec comme objectif, notamment, la validation d’une nouvelle manière d’utiliser la vidéo. À savoir qu’elle soit demandée par l’entraîneur de chaque équipe. Un peu comme au tennis par exemple, avec les "challenges" réclamés par les joueurs.

Le Daily Telegraph cite ainsi des présidents de club qui souhaitent que les entraîneurs disposent chacun de 3 appels à la VAR par rencontre. Ce n’est pas particulièrement une mesure souhaitée par la Premier League, qui ne veut pas générer plus de temps d’attente pour le public. D’où les demandes d’une diffusion sur les écrans des stades des images visionnées par les arbitres pour que le public ne soit pas mis de côté. Les prochaines semaines pourraient donc déboucher sur une nouvelle manière d’utiliser la VAR. Reste à voir si cela inspirera quelque chose à la direction de l’arbitrage en France.

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (09:58 AM)
    C'est comme quand il s'agit d'observer le croissant lunaire à la veille de la Korité. Les appareils des scientifiques ne font qu'apporter des complications supplémentaires et ne règlent pas les problèmes. Donc retour à la sounnah du football: Observation directe à l’œil nu. L'erreur est humaine, il faut l'accepter, la perfection n'est pas de ce monde. Donc halte au VAR!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email