Lundi 24 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Un Comité exécutif de crise à la FIFA, dans l'ombre de Blatter et Platini

Single Post
Fifa Tourmente
Absents, mais omniprésents... Michel Platini et Jospeph Blatter ne seront pas à Zurich mardi pour le comité exécutif extraordinaire de la FIFA, le premier depuis leurs suspensions, mais leur devenir et celui de l'élection présidentielle sera sur toutes les lèvres.
Cette réunion d'urgence a été décidée le 9 octobre au lendemain du énième séisme qui a secoué la Fédération internationale avec la suspension pour 90 jours de Blatter et de Platini, jusque-là le grandissime favori à la succession du Suisse en poste depuis 1998. La cause? Un versement controversé de 1,8 million d'euros du premier au second en 2011, pour lequel Platini a reconnu lundi dans un entretien au Monde qu'il n'y avait pas de contrat écrit. 

 Premier comité exécutif sans Blatter depuis 40 ans
Ce comité marque un tournant majeur: c'est "le premier comité exécutif sans ma présence depuis 40 ans", a expliqué Sepp Blatter, entré à la FIFA en 1975, vendredi à la Radio RROTV. L'absence forcée de Blatter et Platini, les deux poids lourds du football mondial, est en soi un événement d'ampleur et symbolise à elle seule la crise sans précédent qui touche l'institution.

Il n'y a cependant pas de révolution à attendre de ce CE, qui sera dirigé par le Camerounais Issa Hayatou, président par intérim de la FIFA, et au cours duquel seront dévoilées les premières recommandations de la commission des réformes censée restaurer la crédibilité d'une institution sérieusement malmenée ces derniers mois. Plusieurs pistes sont possibles: limitation du cumul des mandats du président (proposition rejetée par la FIFA en 2014) ou une transparence accrue sur les rémunérations des dirigeants. 

 Même si rien n'empêche la question d'être abordée, le report de l'élection présidentielle ne figure ainsi pas à l'ordre du jour, une unanimité semblant se dégager pour son maintien à la date prévue.

L'UEFA ne veut pas d'un report de l'élection
L'UEFA a estimé jeudi qu'elle ne devait pas être reportée. Le prince jordanien Ali, l'un des deux candidats officiellement déclarés (avec Michel Platini), a aussi plaidé en ce sens, pour ne pas générer d'"instabilité". "Je ne crois pas que ce congrès (électif) sera repoussé", a de son côté jugé Blatter vendredi.

C'est surtout en coulisses que les débats et les tractations seront les plus nourris. Le CE sera en effet l'occasion pour l'UEFA de sonder les autres Confédérations et de voir si un "plan B" est possible au cas où les affaires tourneraient définitivement mal pour Platini. Les Européens pourraient alors soutenir un candidat issu d'une autre Confédération ou faire émerger un autre Européen. 

 L'entrée en lice éventuelle du patron du football asiatique, le cheikh bahreini Salman ben Ibrahim al Khalifa, vice-président de la FIFA, pourrait ainsi rebattre les cartes.

5 jours avant la clôture des candidatures
Le temps presse à 5 jours de la date-butoir pour le dépôt des candidatures (le 26 octobre) et les choses pourraient rapidement s'accélérer. La décision de la chambre de recours de la FIFA, saisie en appel par Platini et Blatter, pourrait intervenir cette semaine, selon une source proche du dossier vendredi.

La candidature de Platini invalidée?
Si la décision lui est défavorable, Platini a déjà déclaré vouloir saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne et l'UEFA a réclamé jeudi "une décision finale sur le fond au plus tard mi-novembre" pour que son patron puisse faire campagne s'il est finalement blanchi. Mais les difficultés ne s'arrêteront pas là pour Platini. 

Le coup de grâce pourrait venir de la commission électorale de la FIFA qui doit valider, ou non, sa candidature. Or le panel chargé du volet intégrité des candidats est composé des mêmes personnes qui l'ont suspendu. Et on les voit mal se déjuger.

Au-delà de la sentence sportive, Platini pourrait aussi être forcé à renoncer par la justice suisse, qui l'a entendu comme témoin assisté dans l'affaire du versement controversé. Blatter, lui, a le statut de prévenu.

Ce climat délétère a été encore un peu plus alourdi par les soupçons de corruption autour de la désignation du pays-hôte du Mondial 2006, organisé par l'Allemagne. Le parquet de Francfort a décidé lundi de se pencher sur la procédure d'attribution. Encore un dossier explosif pour le CE.

affaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:26 AM)
    sans corrupteur pas de corrompu; sans voleur pas de receleur

    tous dans le même panier, dans le même sac de pommes de terre pourries.

    Il faut assainir le foot car nos enfants ne rêvent que de devenir de grands sportifs mais ne leur laissons pas cette image de l'argent facile, de la corruption, de la cupidité de la malhonnêteté, de la gabegie.

    1,8 million d'euros c'est la paie, pendant 100 ANS, d'un salarié français qui touche 1.500 euros par mois

    Platini lui il gagne cette somme(1,8 millions d'euros) pour de simples conseils sur 3 ans, sur le foot sans aucun contrat de prestation pour ce service, d'homme à homme, Platini with Blatter ! çà c'est fort c'est du lourd, chapeau ! ''un con çà ose tout'' comme le disait M. ONFRAY . Que dire alors de ceux qui sont dans le marché noir! ( trafiquants de tous poils: un dose contre le pognon c'est un contrat verbal écrit nulle part ailleurs !! ) Dans quelle République êtes vous Messieurs les journalistes du journal le Monde, bananière vous direz si c'était un Africain. Comment osez vous défendre Platini avec une chose financière pas du tout orthodoxe alors que des millions de jeunes français sont au chômage! Cet argent n'appartient pas à la FIFA, ni à Blatter, ni à Platini, ni à Ayatou , ni à aucun membre de la FIFA, c'est notre argent à nous tous .Si ces conseils ont été matérialisés par des rapports je demandes à la FIFA de les publier et de les mettre à la disposition des doctorants en sports option foot!!! Franchement çà m'énerve il faut qu'ils dégagent ( Blatter et Platini= dans le même sac d'oignons pourris)
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:42 AM)
    s il y a quelqu'un que je ne peux pas voir en photo, c est Platini. Tout en lui m'inspire la tartufferie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (11:34 AM)
    C'est un voleur comment encaisser une aussi grosse somme sans contrat
    {comment_ads}
    Auteur

    Footeux

    En Octobre, 2015 (11:37 AM)
    C'est vrai que c'est totalement hallucinant de payer un travail non repertorié, non publié de quelqu'un à qui un contrat préalable, clair et signé d'accord parties n'a été proposé mais simplement "un gentelman's agreement"!!!!!

    C'est inoui, hallucinant encore une fois: sans etre outrancier, cela ressemble pourtant, à ce que l'on lit , à travers la presse, des pratiques de la mafia, car il n ya aucune visibilité, aucune transparence, aucune trace et or cela n'est pas acceptable: 1,8 millions d'euros payés rubis sur l'ongle payé comme cela sans aucune traçabilité du contrat et du travail effectué!

    C'esttrop facile , trop simple!

    Alors quand ce travail est supposé etre fait par Michel Platini, incapable de s'exprimer correctement, d'exprimer sa propre pensée et qui ne s'exprime que via des communiqués car il est incapable de tenir une conférence car ne pouvant s'adresser à plusieurs personnes à la fois, on est en droit de se poser des questions!

    Il faut etre sérieux et conséquent : peut que Blatter est un coorupteur et a laissé la Fifa etre grangréné par un systéme de corruption et qu'il faut donc le dégager mais Michel Platini , outre qu'il a été corrompu de son propre gré, mais à l'évidence c'est un incompétent qui n'a pas les qualités intrinséques pour diriger la Fifa et en conséquence, sa candidature doit etre rejetée!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email