Samedi 07 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Accident de Kaolack : le bilan passe à 12 morts et 51 blessés (radio-mise à jour)

Single Post
Accident de Kaolack : le bilan passe à 12 morts et 51 blessés (radio-mise à jour)

Le nombre de victimes de l’accident survenu mercredi à Kaolack (Centre) est passé à 12 morts et 51 blessés dont 12 dans un état grave, a indiqué Radio-Sénégal, jeudi.

L’accident s’est produit vers 21h30 à hauteur du village de Parasel, à 13 Km de Kaolack.

Un bus d’une société de transport malienne en provenance de Dakar a heurté un camion rempli de sacs de sel en stationnement sur le bas côté de la chaussée, selon les secours.

Les sapeurs pompiers, les gendarmes, les médecins militaires et les bonnes volontés, venus secourir les victimes, ont conjugué leurs efforts pour extirper les blessés, qui étaient coincés dans un amas de fer, conséquence de la violence du choc.

Ambulances et véhicules particuliers ont été ainsi été mis à contribution pour évacuer les blessés et divers engins, réquisitionnés pour détacher les deux véhicules qui s’étaient encastrés l’un dans l’autre.

Le gouverneur de la région de Kaolack, Amadou Sy, a déploré jeudi la violence de l’accident. Il s'était rendu sur les lieux de l’accident et au chevet des blessés évacués à l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niass.

Il a salué la promptitude des sapeurs pompiers et des forces de sécurité pour l’évacuation des malades. Selon lui, la gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les causes de ce violent accident.

M. Sy a également salué les gestes des bonnes volontés et des familles religieuses qui ont aidé à faciliter le travail des médecins mobilisés, appelant les populations à venir donner de leur sang.

Tous les médecins du public comme du privé sont mobilisés, de même que les infirmiers et secouristes de la région, a souligné, de son côté, le médecin-chef de la région de Kaolack, Dr Malick Ndiaye, souhaitant que le nombre de décès s’en arrête là.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Ya Salam

    En Août, 2013 (15:59 PM)
    Assalamou allaykoum Mbokk yi : NAGNOU TOUB TE DELOU THI SUNIU BOROM, SAK SARAKH JANGUE ALKHOURAN NGUIR YALLA MOUSSEUL NIOU THI BALA YI.

    GNI FATOU YALLA YEUREUM LEN TE DJEGGEUL LEN SENI BAKKAR, TE TABAL LEN ALDJANA. AMINE BIDJAYI SEYDIL WOUDIOT.
  2. Auteur

    Pouloi

    En Août, 2013 (16:06 PM)
    il faut que le pays organise des prières pour que le bon DIEU arrête ces accidents macabres qui se succedent
    Auteur

    Atypico

    En Août, 2013 (16:38 PM)
    Laiissez le bon dieu tranquille ,svp, la folie des hommes, la vitesse, l'imprudence, la(excès de fatigue, le non respect des normes d'entretien des véhicules, la corruption des fonctionnaires chagés de contrôler ce qui est à contrôler, la non formation des chauffeurs de bus, de camion , le fait qu'ils se comportent comme les propriétaire de la route sans tenir compte du code, sans être sanctionné durement etc; ...voilà autant d'explications et de resposables de ces morts "accidentelles", pour ne pas dire de ces meurtres routiers.
    Auteur

    Karfall

    En Août, 2013 (20:08 PM)
    Atypico ci dessus a très bien résumé la situation C'est à nos dirigeants et responsables, à faire appliquer sans faiblesse, ni corruption les règles du code de la route et de tous les réglements pour la sécurité
    Auteur

    Germany

    En Août, 2013 (21:47 PM)
    combien de sng sont perdu leur vie sur les routes? lepe cii ay erreure,corruption,magouille, ay bakar you bari bari lolou rek takh deuk bi dokhoul
    Auteur

    Brrrrrrrrrrrr

    En Août, 2013 (23:52 PM)
    Je m'en foutisme rek mo waral tout ca, personne ne se soucie de l'autre sur la route. Hier rek, une voiture 4*4 de marque Huynday Ix35 couleur grise, immatriculée LG 5101... a déboulé d'une ruelle comme pourchassée par le diable, ratant d peu une voiture qui venait de l'autre coté. Si choc il y avait, c'est sur que ce serait dramatique! mais bon c'est sur que rien ne l'empechera de refaire exactement la meme chose jusqu'au jour fatidique et il gachera la vie d'une ou plusieurs familles... RIP a tous ceux qui ont succombé innocemment de ces accidents
    Auteur

    Misère1

    En Août, 2013 (01:14 AM)
    Pauvre SN avec ses policiers corrompus et racketteurs, ces chauffards assassins, ces inconscients de la route, ces conducteurs de camions fiers, prétentieux rois de la route, assassins en devenir, illettrés, incultes, sans formation, sans permis normal, irresponsables. Le contrôle technique au bachish, le controle routier à 2000 cfa, les populations de jeunes de Kaolack et de Thiès décimées par les "Jakarta" ET AVEC TOUT CELA UN ETAT INCAPABLE DE FAIRE RESPECTER QUOI QUE CE SOIT
    Auteur

    Abattue

    En Août, 2013 (13:14 PM)
    malheur a ces dirigeant qui ne sont pas capable de gérer leur poste comme il le faut, malheur a ces conducteurs de véhicules qui ont obtenus leur permis grâce a la corruption, malheur a ces corrompus qui n'ont pas sus garder leur dignité a cause de l'argent, tout ceci nous tombe sur la tête population de Dakar mes condoléances a tout le Sénégal car nous sommes tous des frères

    .  :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email