Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet de l'éviter 9 fois sur 10

Single Post
Cancer du col de l'utérus : le frottis permet de l'éviter 9 fois sur 10

L'Institut national du cancer lance une nouvelle campagne d'information sur le dépistage du cancer du col de l'utérus pour mobiliser les 17 millions de femmes en âge de faire un frottis.

La semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l'utérus démarre lundi prochain. A cette occasion l'Institut national du cancer, en partenariat avec le ministère des Affaires sociales et de la santé et les caisses d'assurance maladie, lance une campagne d'information centrée sur le dépistage de ce cancer.

Chaque année, le cancer du col tue 1100 femmes. Or, c'est un cancer qui peut être évité 9 fois sur 10 si on effectue un frottis de dépistage. C'est pourquoi l'Inca lance cette campagne afin d'alerter les 17 millions de femmes de 25 à 65 ans, en âge de faire un frottis, afin qu'elles prennent rendez-vous avec leur gynécologue (ou un médecin généraliste ou encore une sage femme) pour s'assurer qu'elles ne présentent pas de lésion précancéreuse.

Un frottis tous les 3 ans même après 45 ans

"En France, 40% des femmes ne réalisent pas de frottis. Plus précisément, entre 50 et 65 ans, une femme sur deux ne se fait pas dépister. Pourtant, l'intérêt s'avère considérable puisqu'il permet de repérer les lésions précancéreuses et les cancers à un stade précoce" souligne l'Inca.

Ainsi, chaque année en France, 31 000 lésions précancéreuses ou cancéreuses sont dépistées sur 235 000 frottis anormaux.

Qu'est-ce qu'un frottis ?

Le frottis cervico-utérin consiste à prélever des cellules au niveau du col de l'utérus afin de vérifier qu'il n'existe pas de lésions précancéreuses ou de cancer débutant. Cet examen est recommandé chez les femmes âgées de 25 à 65 ans tous les trois ans, après deux premiers frottis normaux effectués à un an d'intervalle. Cette recommandation s'adresse à toutes les femmes, même après la ménopause ou après plusieurs années sans rapports sexuels.

Ce dépistage triennal est suffisant, sauf cas particuliers :

• Les femmes atteintes du VIH : un dépistage annuel, voire bisannuel en cas d'immunodéficience sévère, est recommandé dans le cadre d'un suivi spécialisé ;

• Les femmes sous traitement immunosuppresseur : un dépistage annuel est recommandé dans le cadre d'un suivi spécialisé ;

• Les femmes exposées au Distilbène (jusqu'à la 3ème génération) : un dépistage annuel est recommandé dans le cadre d'un suivi spécialisé.

 



1 Commentaires

  1. Auteur

    Aps International

    En Janvier, 2017 (20:36 PM)
    Cancer colorectal: inquiétudes autour du dioxyde de titane E171



    Le dioxyde de titane E171 est couramment utilisé comme additif alimentaire, notamment dans les confiseries.

    Troubles immunitaires, pénétration des parois de l'intestin, lésions prénéoplasiques, cancer colorectal... les termes employés par les chercheurs de l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) peuvent inquiéter quand on sait qu'ils portent sur une substance que l'on retrouve dans de nombreux produits de grande consommation.

    Toutefois ils précisent que les résultats de cette étude menée sur des rats -s'ils ont le mérite d'alerter sur de potentiels risques- ne sont pas transposables aux humains sans travaux complémentaires.

    La substance incriminée est le dioxyde de titane, dont on peut retrouver l'appellation -E171- sur les emballages aussi bien de bonbons, produits chocolatés, biscuits, compléments alimentaires mais aussi dentifrice, produits pharmaceutiques, et même dans la peinture et les matériaux de construction.

    Comme près de 300 autres substances, le dioxyde de titane est classé par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, une branche de l'Organisation mondiale de la santé) dans la catégorie des cancérigènes possibles pour l'homme. Les chercheurs de l'Inra se sont donc penchés sur les effets que peut avoir son ingestion, notamment parce que les enfants y sont particulièrement exposés via les confiseries dont ils sont friands. Les résultats ont été publiés vendredi 20.

    En exposant des rats à des quantités analogues à une consommation humaine, les scientifiques ont constaté "que le dioxyde de titane est absorbé par l’intestin et passe dans la circulation sanguine". Ils ont également remarqué que cette substance altère -sur ces animaux- la réponse immunitaire en se fixant sur la paroi de l'intestin grêle et du colon.

    Le E171 pourrait également favoriser l'apparition du cancer colorectal. Une exposition chronique des rats a en effet conduit à " l’augmentation de la taille des lésions prénéoplasiques (qui apparaissent avant une tumeur sans que celle-ci soit nécessairement cancéreuse, NDLR)".

    Les chercheurs concluent donc que "ces premiers résultats justifient une étude de cancérogénèse selon les lignes directrices de l’OCDE, afin de compléter ces observations à un stade plus avancé de la pathologie. Ils fournissent de nouvelles données pour l’évaluation du risque de l’additif E171 pour l’Homm

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email