Vendredi 23 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

L’incroyable course-poursuite entre Enner Valencia et la police... en plein match !

Single Post
Enner Valencia, face au Chili, avant la surréaliste fin de match

Ciblé par un mandat d'arrêt en Equateur, Enner Valencia a simulé un malaise en fin de match contre le Chili pour échapper aux forces de l'ordre qui l'attendaient au bord du stade. Surréaliste.

Tout va bien pour l’Équateur... ou presque. La sélection est l’une des surprises de la zone Amsud des qualifications pour la Coupe du Monde 2018 avec, pour l’instant, une troisième place (avec 16 points). Cette nuit, la Tri a même battu le vainqueur de la Copa America, le Chili, sur un score sans appel de 3-0. Mais cette précieuse victoire passe au second plan ce matin. Pourquoi ? Parce qu’une scène surréaliste, du jamais-vu, s’est déroulée à la fin de la rencontre. Pour la comprendre, petit retour en arrière.

Enner Valencia, l’homme concerné par l’affaire, est très recherché en Équateur. La faute à des impayés, à savoir la pension qu’il doit régler pour sa fille de 5 ans ! La somme due s’élève à 17 000 euros, soit une broutille pour ce joueur dont les émoluments atteignent 40 000 euros par semaine ! Actuellement prêté à Everton par West Ham, l’attaquant de 26 ans était donc attendu au tournant par la police à son retour sur le territoire pour les matches de qualification prévus. Ils sont une première fois intervenus au centre d’entraînement de la sélection, mais le représentant du joueur, alors présent, a réussi à les dissuader d’embarquer le joueur.

Cache-cache avec la police

Rebelote avant le match contre le Chili cette nuit. Munis de leur mandat d’arrêt, les policiers équatoriens ont attendu le bus de la sélection devant le stade pour interpeller Valencia. Après des discussions, celui-ci a encore pu échapper à l’arrestation, sûrement pour le laisser disputer la rencontre. La police attendait donc la fin du match pour enfin embarquer le joueur. Mais ce dernier a tenté le tout pour le tout, à la 80e minute, en s’écroulant sur la pelouse et simulant un malaise. Les commentateurs locaux, surpris de le voir s’effondrer, estiment qu’il souffre de l’altitude, quand d’autres voient un problème à la cheville.

Mais c’est bien dans le but d’être évacué en civière et d’ainsi échapper à la police, qui l’attendait à l’intérieur du stade. On voit donc des membres des forces de l’ordre courir après la voiturette qui conduit Valencia vers les vestiaires. S’ensuivent quelques palabres avec le staff de la sélection équatorienne, qui assure que le joueur sera bien ramené au vestiaire. Selon les dernières informations, l’avocat de l’attaquant a par la suite réussi à convaincre le juge d’annuler le mandat d’arrêt.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email