Mercredi 22 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Partenariat Mondial pour l’Education : Après Rihanna, Youssou Ndour enrôlé

Single Post
Partenariat Mondial pour l’Education : Après Rihanna, Youssou Ndour enrôlé

 Après la chanteuse Américaine Rihanna, le partenariat Mondial pour l’Education vient d’enrôler Youssou Ndour,  une autre star planétaire, pour soutenir le plaidoyer en faveur de l’éducation des enfants dans le monde. En effet,  le Partenariat mondial pour l’Education, représenté par sa Directrice Générale Mme Alice Albright, a signé ce vendredi 1e novembre 2019, à Dakar, un important accord de partenariat avec l’artiste.


«Je connais M. Ndour pour sa musique envoûtante, mais aussi pour la passion et l’énergie qu’il consacre au sort des jeunes d’Afrique et du reste du monde. Nous sommes très heureux qu’il accepte de donner de son temps pour faire campagne en faveur du droit des enfants à une éducation de qualité. Nous sommes honorés que M. Ndour veuille ajouter sa puissante voix au plaidoyer en faveur de l’éducation en ce moment capital», a déclaré la Directrice Générale du Partenariat Mondial pour l’Education, Mme Alice Albright.

Elle a également ajouté qu’avec le soutien de Youssou Ndour, le partenariat Mondial pour l’Education réussira à «attirer  l’attention sur le pouvoir transformateur de l’éducation, mais également à mobiliser une volonté politique et des financements soutenus afin de donner espoir et fournir des opportunités à des millions d’enfants».
 
Pour sa part, l’artiste Youssou Ndour a précisé que «ce partenariat matérialise l’engagement de soutenir l’éducation des enfants qu’il avait pris le 02 février 2018, lors de la conférence de reconstitution des fonds pour le Partenariat Mondial pour l’Education (PME), coprésidée par le président de la République Macky Sall et son homologue français, Emanuel Macron ».

«J’avais pris l’engagement d’accompagner le partenariat Mondial pour l’Education. Mon objectif, mon souhait est effectivement de changer positivement le vécu de chaque enfant avec une éducation de qualité. Objectif que je partage avec le partenariat mondial pour l’Education qui promeut une éducation de qualité surtout dans les pays en voie de développement», a confié Youssou Ndour.


Le nouvel ambassadeur de l’éducation pense également que cette collaboration pourra donner plus d’échos favorables auprès des bailleurs pour qu’ils investissent davantage, dans l’éducation  en soutenant les initiatives du Partenariat mondial pour l’Education.

La cérémonie de signature de ce partenariat entre le ministre-conseiller,  Youssou Ndour, et le Partenariat mondial pour l’Education, représenté par sa Directrice Générale Mme Alice Albright, a été présidé par le par le Vice-président du Conseil d’administration du  Partenariat mondial pour l’éducation,  par ailleurs ministre de l’eau et de l’assainissement du Sénégal, Serigne Mbaye Thiam.  

Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (05:27 AM)
    Illumination. ...forger.modeler...conformer ...les pauvres...

    Light come after dark...
    • Auteur

      Buju Bamton

      En Novembre, 2019 (05:40 AM)
      diouma no sante mouné wélé!!!!!
      le ridicule ne tue plus dans ce pays
      un danseur, chanteur, pervertisseur de la jeunesse enrôlé pour une certaine éducation - mon dieu-
      il y'a anguille sous roche.
      les francs maçons dirige ce monde depuis longemps...
      réveillez - vous!!!!!!!!
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (06:00 AM)
    Depuis combien d'années il y a des talibés au Sénégal? Qu'est ce qu'il a fait depuis. Non vraiment , c'est une honte.

    pauvre Afrique , essayons de nous sortir nous même de ce trou noir. partout où je passe, les étranger se moquent de nous. Laissons à la jeunesse le soin de redorer le blason d monde de l'éducation et du travail au Sénégal. Tous ces vieux, c'est du passé , il faut avancer , rénover, batir notre Sénégal de demain.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (08:00 AM)
    Qu’ils nous disent combien de millards encore, ce minable va empocher ? Youssou ça suffit, sétci sa diguanté akk yaallah
    Auteur

    El Che

    En Novembre, 2019 (08:06 AM)
    Wa dji je l'avais beaucoup apprécié je adoré wayé leugui aye poupe la may saf.

    Il y a que ses intérêts qui compte... na copin wame macky def lou ko nekh il s'en fou.
    Auteur

    Galsen

    En Novembre, 2019 (09:35 AM)
    Vraiment du jamais vu ailleurs la méchanceté sénégalaise, ni de près ni de loin. Partout où je suis passé les gens sont fiers de leur compatriote quand celui-ci est honoré ou qu'il ait accompli quelques choses de grand. Seul le sénégalais est capable de cracher sur son fils. Je suis dépité de cette mentalité qui monte au créneau de jour en jour. Réveillez vous nom de Dieu!
    Auteur

    Ancien Prof

    En Novembre, 2019 (09:41 AM)
    EN TOUT CAS RIHANNA ET YOUSSOU NE SONT PAS DE BONS MODELES ÉDUCATIFS POUR NOS ENFANTS , L'UNE EST UNE PROSTITUÉE DE CLASSE EXCEPTIONNELLE , L'AUTRE A ABANDONNE LES BANCS EN CLASSE DE 4è SECONDAIRE A L'EX COLLEGE ASKIA MOHAMED DE COLOBANE POUR FUGUER A BANJUL CHANTER THIAPATHIOLI ???
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:01 AM)
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:15 AM)
    youssou pa nga nak légui
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:52 AM)
    Bayi léne inane bo léne sanione séne bay mel ni mome
    Auteur

    Mayday

    En Novembre, 2019 (11:09 AM)
    AU CAS OU VOUS L'AUREZ OUBLIE:



    Macron et l’Éducation au Sénégal: Le commentaire d’un chroniqueur franco-américain sur CNEWS irrite les salafistes sénégalais

    Par Fallou Mbaye - 5 février 2018

    L’une des étapes les plus importantes de la visite d’Emmanuel Macron au Sénégal, c’est le sommet dédié au partenariat mondial pour l’Education accueilli par le centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD). Rencontre qui a suscité beaucoup de commentaires eu égard à la participation de la star américaine d’origine barbadienne, nommons Rihanna.



    Pour le Collectif non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité, la chanteuse est porteuse d’un projet aux fins de dévier la jeunesse sénégalaise, à travers l’éducation.



    Si la chanteuse et le président français ne sont pas passés aux aveux, ça semble être le cas avec un chroniqueur franco-américain qui travaille à la chaîne française CNEWS (ex I-TÉLÉ) dont une équipe a accompagné Emmanuel Macron.



    Harold Hyman puisqu’il s’agit de lui, croit savoir qu’il y a un “calcul” derrière cette mobilisation mondiale en faveur de l’éducation dans les pays en voie de développement. “Si la jeunesse africaine et surtout en zone musulmane est laissée à elle même – le Sénégal un pays de 9/10 musulman -, ça va être des madrasas (écoles coraniques) financées par des fonds saoudiens qui vont éduquer les jeunes. Et il ne faut pas que ça arrive. Si ça arrivait, on aurait une espèce d’Afghanistan ou quelque chose du genre et on ne veut pas ça”, a expliqué le chroniqueur américain. Ce qui a eu le don d’irriter les salafistes sénégalais sur le web. La vidéo est largement partagée par ces sunnites pour qui, l’objectif du président français est de combattre l’enseignement coranique au Sénégal.



    Rappelons que la contribution de la France au Partenariat mondial pour l’éducation est passé de 17 à 200 millions d’euros. “Si cet investissement n’est pas fait, cette jeunesse deviendra le problème de demain (…) avec des risques de bascule vers l’obscurantisme ou la violence”, s’est justifié le président français à Dakar.





    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:04 PM)
    RIHANNA LA MARRAINE DE L'EDUCATION DE NOS ENFANTS EST PLUS QUE PROSTITUÉE , C'EST PLUTÔT UNE PORN STAR INTERNATIONALE ???

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email