Mardi 07 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Affaire Sory Kaba: Les coulisses d'un limogeage qui préoccupe au sommet de l'État

Single Post
Affaire Sory Kaba: Les coulisses d'un limogeage qui préoccupe au sommet de l'État
Seneweb en sait un peu plus sur les derniers instants qui ont précédé le limogeage de Sory Faramady Kaba de la tête de la direction des Sénégalais de l'extérieur, suite à sa sortie dans l'émission Grand jury estimant que le président de la République a "entamé son dernier mandat". 

En effet, de sources concordantes, le chef de l'État, Macky Sall, a beaucoup hésité avant de prendre cette décision qui, apparemment, n'a pas fait l'unanimité au sein du pouvoir. 

D'ailleurs, il a même pris langue avec pas mal de hauts responsables de son parti pour aborder ce qu'il était convenu d'appeler le "cas Sory Kaba". 

Considérant les propos de ce dernier comme une sorte de "défiance" à son égard (il avait demandé aux Apristes de surseoir à ce débat du 3ème mandat), Macky Sall était face à un dilemme: le sanctionner pour servir de leçon aux autres et éviter les vives réactions surtout de l'opposition suite à une telle mesure. 

Mais, c'est finalement ce lundi matin, avant de prendre les airs pour Oslo (Norvège) que le patron de l'Apr est passé à l'acte. Par décret présidentiel, l'expert financier Amadou François Gaye est porté à ce poste. 

L'autre fait qui aurait poussé le Président Sall à brandir le bâton contre Sory Kaba, rapportent des informateurs proches du palais, c'est son "rapprochement" avec un puissant responsable qui serait déjà en train de "manœuvrer contre vents et marrées" afin de se positionner pour l'après Macky Sall, en 2024.

Kane est donc soupçonné de vouloir "travailler" pour cette haute personnalité de l'État en remettant au goût du jour cette lancinante et brûlante question relative au mandat présidentiel. 

En tout état de cause, d'après certaines indiscrétions, le responsable de l'Apr, qui "incarne déjà l'héritage de Macky Sall", n'est pas en phase avec le chef de l'État qu'il accuserait lui aussi de vouloir baliser le chemin pour Karim Wade, fils de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, avec qui il entretient désormais de bons rapports. 

L'on nous informe également que depuis que le décret est rendu public, les commentaires vont bon train au sommet de l'État. "J'avoue que beaucoup ne sont pas d'accord, mais le dernier mot lui (le President) revient", tranche une de nos sources.

affaire_de_malade

33 Commentaires

  1. Auteur

    Sory Karl Popper

    En Octobre, 2019 (20:06 PM)
    Vous ne trouvez pas que c'est un peu bien fait pour sa gueule? Moi en tout cas depuis que j'ai entendu Sory Kaba insulter Sonko en convoquant Karl Popper, je me suis dit que ce jeune monsieur est mal barré! Il ne savait pas qu'un jour son tour allait arriver. Maky a construit un échaffaud. Tous ceux qui tenterons de s'opposer à ses "désirs" pour reprendre ses mots, le trouveront sur leur chemin. Alors mon cher sorry retourne lire Karl Popper. Il t'apprendra à ne pas parler de troisième mandat.
  2. Auteur

    Junior

    En Octobre, 2019 (20:08 PM)
    vive le macky
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:11 PM)
    C'est le comportement de Macky qui a poussé certains membre de l'APR comme Kaba a parlé. Macky est-il entrain de sacrifier le parti au profit de Karim Wade? Kaba et cie veulent pousser Macky dos au mur; soit il soutient un candidat de l'APR, il faut que le jeu soit claire
    {comment_ads}
    Auteur

    Sego

    En Octobre, 2019 (20:24 PM)
    Rappeler-vous que le président nous a bernés et toute l'opposition avec. Il peut prétendre à un mandant plus tard, Wade avait réussi le coup, peu de gens avaient pu discerner l'arnaque libellée dans la mouture de la constitution, sauf que dans la cas de Macky Sonko a pu déceler le piège. Nouvelle donne Wade et Macky se retrouvent, mettent un plan pour mettre au gnouf l'empêcheur de danser en rond du PASTEF pour baliser le chemin au 3è mandat et relancer Wade-fils-10% dans sa quête de diriger le Sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:24 PM)
    Ce cancre de merde sorry kaba est un grand menteur qui peut poignarder macky au dos. Il est dangereux. Un hypocrite de moins pour l,apr
    Auteur

    Okok

    En Octobre, 2019 (20:28 PM)
    cette haute personnalité de l'État c'est AMADOU BA
    {comment_ads}
    Auteur

    Curieux

    En Octobre, 2019 (20:46 PM)
    Fallait scrutiniser ce Gaye Francois nomme nouvellement.

    Expert financier, allez demander aux jeunes de Philly, Pennsylvania
    {comment_ads}
    Auteur

    2024

    En Octobre, 2019 (20:46 PM)
    Vive Amadou Ba président 2024!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:01 PM)
    Nous sénégalais et sénégalaise comprend pas français donc écrivons notre constitution en langue national
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:06 PM)
    S'il s'avise de faire un troisième mandat il est foutu.

    Mais nos chefs d'état sont terriblement bêtes parfois

    Regardez Alpha Konde !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:14 PM)
    Il faut avoir peur pour notre pays. On pensait que le problème de troisième mandat était derrière nous après tout ce que nous avons vécu en 2012.

    Il ne doit y avoir aucun problème de dire que Macky est dans son dernier s s'il veut nous éviter les mauvaises épreuves de 2012.

    Les africains ont de réels problèmes avec le pouvoir.

    L'histoire des royaumes est derrière nous il faut qu'on avance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Diola

    En Octobre, 2019 (21:16 PM)
    Billahi j'ai pas lu l'article, d'avance je sais que se sont des supputations inutiles.L'opposition ou ce qui en reste veut installer un débat sur le sexe des anges..
    {comment_ads}
    Auteur

    Gringo1

    En Octobre, 2019 (21:34 PM)
    incompréhensible cet acte de macky!! je crois qu'il y a anguille sous roche pour ces propos sory ne méritait pas ça

    @ macky défaral tali fatick yi au moins bala ndua dem!

    j'espère que les lobby du pétrole et du gaz ne passeront par toi pour bruler le pays!

    2024 moy sa last! les vautours autour...
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:41 PM)
    Mais le Diola Wala le menteur de quoi l’opposition se mêle. C’est vous dans vous cancer.

    Et puis Seneweb ayez le courage de vos articles. Le responsable dont on fait allusion c’est Amadou Ba. C’est de Amadou Ba que Cisse Lo disait qu’il vole les terres de Dakar avec sa clique (Mamour Diallo) et est devenu milliardaire.

    Il y a une volonté affichée de Maky Sall de combattre Amadou Ba.

    C’est dans ce même ordre d’idée qu’il faut comprendre le limogeage du Magistrat Moustapha Ka dans l’affaire du comité des droits de l’homme des Nations unies. Amadou a été obligé de monter au créneau pour démentir l’info sur injonction de Maky Sall..



    Mais le pouvoir vaut il vraiment toutes ces humiliations !

    Maky Sall se fatigue. Des gens comme Amadou Ba, Mimi Touré, Alioune Badara Cisse et éventuellement Makhtar Cissé et Abdoulaye Daouda Diallo se rebifferont. Ils n’accepteront jamais la candidature de trop de Maky contrairement à Wade qui n’avait rencontré aucune opposition dans son camp...

    Il se dit d’ailleurs que certains des plus insoupçonnés de cette liste ont déjà leur petit cabinet restreint et discret qui prépare leur candidature... certains sont assis sur une manne financière..



    Rewmi nar na nékh d’ici 2024
    {comment_ads}
    Auteur

    Iba

    En Octobre, 2019 (21:43 PM)
    Bilay y a pas plus simple pour clore un debat que Macky lui meme dise qu il est a son dernier mandat et le debat est clos. Ce qu il nous avait fait avec ses 5ans laissant les gens parler jusqua la fin poir nous sortir son tour de magie avec le conseil constitutionnel.

    MACKY POUR CLORE LE DEBAT MAIS DIT CLAIREMENT DE TA BOUCHE JE SUIS A MON DERNIER MANDAT.



    Qu est ce qu il y a de plus explicite et tranche que ca.



    {comment_ads}
    Auteur

    Emataba

    En Octobre, 2019 (21:46 PM)
    En effet, SORY KABA n'a rien dit de grave. Dire que MACKY SALL est dans son dernier mandat et la CREI est une foutaise, qu'est ce qui est plus grave ? Tout le monde sait que MACKY est dans son dernier mandat. Il n' y a pas à réfléchir de midi à minuit. Si SORY KABA est limogé, c'est parce qu'effectivement, MACKY PENSE à un trois mandat. Le Sénégal n'est pas une dynastie. D' autres sénégalais peuvent diriger ce pays et faire mieux que MACKY SALL. Seul, le Procureur BASSIROU GUEYE est irremplaçable au Sénégal. A part lui, nul n'est irremplaçable.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (21:49 PM)
    Entre parler de succession et dire que c est son dernier mandat il y’a un fossé.Macky Sall a exagéré et ouvert une discussion de 3 Mandat a moins un an de sa „ réélection“

    Qu il le fasse très vite sortir de sa tête pour nous éviter les lendemains de merde.

    Avec cet acte je suis de plus en plus convaincu qu il. fera tout pour salir Sonko Qui l empêche de dormir.

    Jamais deux sans trois et le plan de liquidation de Sonno existe bene et bien . Seulement il risque gros très gros même.



    Quand à SORY MOON est un cancre je l ai écoute hier dire qu il était plus proche que Sonko d être président.

    Je ne souhaite jamais de mal à un autre mais c est l occasion rêvée de créer ton parti et d aller au suffrage des sénégalais.

    A voir si tu auras 1000 parrains encore moins de 65.000 requis pour Te comparer à Sonko qui a eu près de 700.000 voix ...

    Thiiouthe day kham lekam laniou wakh

    Sonko Door Nala te lokhom laloula
    Auteur

    Sakho

    En Octobre, 2019 (22:17 PM)
    La constitution fait polémique. Demandons tout de suite l'interprétation de la cour constitutionnelle. Certains disent, y compris des experts, que Macky peut se représenter en 2024. D'autres, y compris des experts, disent non. Laissons alors la cour constitutionnelle trancher tout de suite. Ce ne sera pas la rue qui va décider. Ce ne seront pas les leaders de l'opposition qui vont décider. Ce ne seront pas les gens du pouvoir qui vont décider

    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:23 PM)
    Macky n'a pas le choix:il pense plutôt protéger sa peau.Comme une bête acculée,il fera face et fera un forcing avec des chances qu'il croit réelles,après les coups contre Khalifa et Karim sans conséquences pour lui.Du moins pour le moment.

    Entre quitter et "mourir" et se battre encore et "mourir",avec des chances de "survie",le choix est vite fait pour la 2e option...
    {comment_ads}
    Auteur

    Sakho

    En Octobre, 2019 (22:24 PM)
    Iba, même dans le Coran, il y a eu abrogation.

    La vraie question: que dit la constitution?
    {comment_ads}
    Auteur

    Doomi Rewmi

    En Octobre, 2019 (22:44 PM)
    La constitution laisse 2 interprétations opposées, alors arrêtons ce débat. Le jour J si Macky souhaite un 3ème mandat , si khalifa karim sonko veulent être candidats le conseil constitutionnel appréciera conformément à la charte fondamentale. Laissez nous dérouler notre programme 5-3-5
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:01 PM)
    c bien fait pour sa gueule meme si la mesure est anyi républicaine, sorry kaba n'est ce pas lui qui lors de la campagne électorale accusait Ousmane SONKO de faire entrer au senegal via la frontière bissao guinéenne des valises et mallettes remplis d'argent offert par la Russie. des propos purement mensongers uniquement pour plaire à maky
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:17 PM)
    Les journalistes senegalais ne parlent que de politique et de la religion. Parlez nous des senegalais qui ont fait des inventions technologiques.

    Macky est le president qui nomme et qui degomme. N'est pas? C'est la constitution quie le lui confere C'est un non evenement pour les enegalais peut eutre un evenement pour les gens de l'APR. Parlez nous de la technologie, de l'agriculture, de la peche, des ressources minieres. Mais matin soir politique , Aida Diallo. Qu'est-ce que ces infos rapportent au senegalais lamda? Eizn touss.

    Apres vous vous plaignez que les autres viennent exploiter nos ressources? Puisque notre technologie c'est les prieres, nous resterons toujours derniers de ce monde.

    Demandez vous qu'est-ce qu'un senegalais à créé pour amilorer le pays,le monde?

    Pitié
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:24 PM)
    Koufi tenté 3 eme mendat gnou doxan sa ndeye
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:49 PM)
    Macky vient juste d'être réélu et certains ont déjà ouvert la campagne pour sa succession. Macky a demandé à tous de se mettre au travail pour le pays et éviter les polémiques stériles qui détournent de l'effort de construction nationale. Sory Kaba est tenu comme tous de travailler et de la fermer sinon il est foutu à la porte. Bon Dieu de bon sens, on ne peut pas passer tout le temps à bavarder sur tout et rien dans ce pauvre pays. Il reste plus de quatre ans à Macky Sall à la tête de ce pauvre pays et certains ne parlent que de l'élection présidentielle de 2024. Le pouvoir DIeu le donne à celui qu'il veut.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (23:53 PM)
    L'africain est en retard
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (04:24 AM)
    Après avoir combattu ses ennemis la meute va finir

    Par se disloquer et ses membres finiront par se méfier les uns des autres. Ce pays a vraiment besoin de vrais politiques qui se se soucient de l'intérêt du pays et de ses citoyens
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (04:50 AM)
    Article 27

    Article premier de la loi constitutionnelle n° 2016-10 du 05 avril 2016 portant révision de la Constitution (JORS, numéro spécial 6926 du 07 avril 2016, p.

    505), article modifiant et remplaçant l’article 27.

    « La durée du mandat du Président de la République est de cinq ans.

    Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs ».

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (05:10 AM)
    je ne pense tout de meme pas que Macky pense a un troisieme mandat.

    ok il se fout de nos gueules mais pas a ce point
    Auteur

    Xalasse

    En Octobre, 2019 (14:06 PM)
    Le remplaçant de Sory KABA, l'expert financier Amadou François Gaye serait un très proche de la famaille de Marième Faye Sall (Première Dame du Sénégal). E tant qu'expert financier (et non un diplomate), il pourrait à aider à sécuriser ces fonds familiaux douteux issus de toutes sortes de transactions fonancières à l'étranger (rétrocommissions éventuelles, paradis fiscaux, etc) !
    {comment_ads}
    Auteur

    Mounas

    En Octobre, 2019 (14:54 PM)
    Cela n'est vraiment pas digne d'un journaliste compétent ! Vous auriez dû prendre votre temps pour faire des investigations sérieuses à même de nous en dire du plus sérieux !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:18 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Doumen

    En Octobre, 2019 (09:51 AM)
    il faut que les marabouts parlent sur le 3 eme mandat de macky c plus important parce il peut y avoir des morts

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email