Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

L'accablant rapport du département d'Etat américain sur les droits de l'homme en Guinée

Single Post
Le Rapport Américain dur les Droits de l'Homme en Guinée
Le Département d'Etat américain a publié ce mardi 30 mars 2021 un long rapport sur la situation des droits de l'Homme en Guinée. Ce document de plusieurs pages évoque, entre autres, le respect de l'intégrité de la personne, les privations arbitraires, meurtres, disparition, arrestations politiques, tortures et autres traitements jugés dégradants ainsi que les conditions de détention dans les prisons du pays.

Bien que sur certains aspects, tels que les disparitions, aucune preuve n'a été fournie contre le Gouvernement guinéen, ce rapport épingle cependant la Guinée sur bien d'autres aspects, en se basant sur les rapports des ONG, organisations de défense des droits de l'Homme, proches de victimes et partis d'opposition.

Par ailleurs, concernant les visites aux détenus de la maison centrale de Conakry, les avocats et certains partis politiques ont récemment déclaré que le Gouvernement a refusé que ces derniers reçoivent des visites de leurs proches ou avocats. Un point que le Département d'Etat réfute dans son rapport en soulignant que "le gouvernement a autorisé l'accès à ces personnes sur une base régulière par le Comité international de la Croix-Rouge ou d'autres organisations humanitaires ou de défense des droits de l'homme".

Autre points soulevés par ce document, c'est le dossier concernant les déguerpissements de Kaporo Rails, Kipé 2 et Dimess. Entre février et mai 2019, l'Etat guinéen a en effet expulsé de force certains habitants de ces quartiers de Conakry sur des terres prévues depuis longtemps comme le site de réinstallation de plusieurs ministères. "Les autorités ont démoli environ 2 500 bâtiments, ce qui a entraîné l'expulsion de 20 000 personnes, dont certaines seraient légalement propriétaires de leurs terres. Les victimes ont formé un collectif et ont fait appel à la Cour de justice de la CEDEAO pour obtenir réparation. L'audience, prévue pour le 8 novembre, a été reportée à la demande de l'avocat des victimes, qui a demandé au tribunal de procéder à une visite des lieux. Le gouvernement n'a fait aucun effort pour protéger, aider, réinstaller ou intégrer ces personnes déplacées dans d'autres régions", peut-on lire dans le rapport.

Le département d'Etat américain n'a pas non plus raté la Guinée sur les violations des libertés d'expression notamment avec les restrictions enregistrées lors des jours violents ayant suivi le scrutin présidentiel du 18 octobre 2020. Il précise cependant qu'aucun document n'a pu à ce jour démontrer que le gouvernement a censuré les communications ou surveillé les contenus en ligne.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Défenseur

    En Avril, 2021 (14:40 PM)
    C'est l'Afrique
    Top Banner
  2. Auteur

    Mbaye

    En Avril, 2021 (14:49 PM)
    C'est facile de faire des rapports sur les autres !!!

    et soi meme ?

    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorkeuf

      En Avril, 2021 (17:01 PM)
      vraiment. regardez l'affaire george floyd, trevon martin, eric garner, etc.....
      quelle lecon prendre des usa?????
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (14:50 PM)
    La Guinée est un pays maudit
    {comment_ads}
    Auteur

    D Laya

    En Avril, 2021 (15:01 PM)
    Guinee c le pays des faux commencant par les fonctionnaires c triste senegalais dites merci a dieu senghor wade diouf et sall .
    {comment_ads}
    Auteur

    Ger

    En Avril, 2021 (15:18 PM)
    Les américains sont les pires assassin du monde , combien de noir ont été tués dans suite , exemple du cas de j'élève Floyd
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2021 (19:30 PM)
    Est-ce que l'Amerique doit donner des lecons a qui que ce soit?



    Ce qui se passe aux USA ne se passe pas en Guinee.



    Pour aucune raison,l'Americain blanc prend ta vie et rien ne s'en sort..



    Le nombre de meurtre gartuit aux USA depasse de loin la totalite' des meutres d'opposants dans les autres payys dits totalitaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (21:25 PM)
    Ne vous en faites pas les gars .Ce ki s'est passé en Guinée est pire k ce qui est indexé dans ce rapport. Ce rapport est à dessein . Les américains et les occidentaux ont fermé les yeux sur pleins de crimes en Guinée. Là c juste qu'ils veulent forcer la main de Condé sur quelque chose. Ils veulent obtenir plus du dictateur qu'ils protègent. Ces pourquoi ils mettent des gants dans le rapport
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2021 (23:48 PM)
    Les droits humains sont-ils respectés dans l'auto-proclamée "première démocratie du monde" ? Les Américains ont trop de sang innocent sur les mains pour faire des remontrances et donner des leçons.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email