Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Leçon de Football, leçon de Politique…

Single Post
Leçon de Football, leçon de Politique…

Les lendemains de victoire sont bien plus savoureux que le jour même où  on a réalisé l’exploit de battre l’adversaire. Normal, puisque le débat après-match va se poursuivre, n’en déplaise aux chefs d’entreprises intraitables sur la dichotomie entre les loisirs et le travail. Il est clair que mes compatriotes vont grignoter sur leurs horaires pour revenir sur cette belle moisson de nos vaillants Lions : 1  but à 0

1 . De mémoire de Sénégalais, les Indomptables n’ont jamais essuyé un revers devant les Lions de la Téranga. Les plus vaillants de nos braves Lions ont, à la limite réussi, jusque-là, l’exploit du nul ! Seulement l’Histoire nous apprend que les victoires viennent même des échecs car on en sort en tirant bien des leçons. Je paraphraserais en avançant que nous ferions aussi bien de tirer les enseignements de cette victoire acquise de haute lutte : sur les toutes dernières minutes de jeu, un capitaine remplaçant le titulaire, avec un autre attaquant, lui aussi en provenance des bancs des remplaçants, pour ne pas les nommer, Issiar Dia et Demba Bâ (mes vaillants cousins et non moins esclaves puular !)2 ont fait la différence après plus de 90 minutes de jeu : chapeau Messieurs !

Après l’euphorie, lisons entre les lignes de cette victoire à l’arrachée sur les Lions Indomptables du Cameroun : il faut y croire jusqu’au bout.  Et pas n’importe comment : dans un esprit de discipline et de fair play et en faisant confiance au groupe et pas à une seule personne ! Lire entre les lignes aussi, sur le choix des hommes qui ont conduit à cette victoire. Ce n’est qu’une victoire d’un seul match et il y aura la phase retour qui, celle-là va se jouer en terre camerounaise avec l’avantage mental que procure le fait de recevoir à domicile me diriez-vous. En effet, je concède que rien n’est encore gagné, mais dans cette vie dites- moi ce qui est acquis pour de bon ?  Le Mythe de Sysiphe nous le démontre de manière existentielle3

C’est à domicile justement que l’on s’est servi pour désigner un entraîneur national, après plusieurs années à la recherche du sorcier blanc qui règlerait, une bonne foi pour toute, les problèmes de notre onze national.

Après le goût encore amer du Mondial 2002, qui a vu plus d’un Sénégalais rêver de voir la Coupe du Monde faire le voyage en terre sénégalaise, on s’est ressaisi. Peut-être pas à temps puisque des millions ont encore été payés à des étrangers.  Mais au moins, on a cru pertinent de réessayer l’expertise locale. On avait auparavant tenté, mais avec toujours la circonspection de voir un Sénégalais réussir à « maîtriser des professionnels évoluant à l’étranger et qui auraient plus de cran et de personnalité que le compatriote qui se trouverait être leur coach » avançait la majorité des observateurs ! 

L’interjection n’est pas de trop et je souhaiterais qu’on la considère à la hauteur de l’affront. Oui, affront devant une grossièreté pareille. En termes plus précis, un Sénégalais évoluant à l’étranger, qu’importe le pays, mais ici en l’occurrence en Europe, serait de meilleure qualité qu’un Sénégalais du Sénégal c'est-à-dire vivant, travaillant et respirant Sénégal. Que nenni ! Il n’y a pas un Sénégalais et un autre type de  national. Et c’est souvent que l’étranger n’a pas  la solution. La solution, elle est en nous.

Nous nous valons tous et cette vérité gagnerait à être comprise et appliquée par tous, à commencer par nos élites qui nourrissent encore un complexe à peine dissimulée pour tous ce qui traverserait la Méditerranée. Cela a bien sûr des conséquences désastreuses sur le vécu. Je me souviendrai de ce jeune homme, qui, interpellant un aîné, lui demandait de lui filer les bons tuyaux pour se faire inscrire dans une des nombreuses universités de l’Hexagone. Lorsque son vis-à-vis lui affirma que de Grandes Ecoles existaient sous nos cieux comme de tout aussi bonnes Universités, le bachelier lui répondit que oui mais qu’il était beaucoup plus facile de se faire embaucher au Sénégal si on avait fait des études à l’étranger.

 Triste réalité confirmée récemment dans une entreprise qui a signé un CDI,  en un temps record jamais égalé, à une personne tout simplement parce que cet individu était fils ou fille de et par-dessus le marché venait d’ailleurs laissant de fait sur le carreau d’autres qui avaient totalisé, pour certains, dix ans de présence à travers des CDD renouvelés ad vitam aeternam. De manière tacite donc, de telles attitudes sapent le moral des plus jeunes, ceux qui sont appelés à diriger ce pays ; sapent leur moral mais également, de manière inconsciente, pérennisent de tels actes en semant le doute sur toute contestation de la véracité d’un tel argument. Non, tout ce qui est étranger n’est pas bon. Récemment, si mes souvenirs sont bons, le Président de la République lui-même relevait,  pour s’en offusquer, que beaucoup de nos compatriotes falsifiaient des diplômes  d’universités étrangères sans doute pour se faire accepter plus rapidement au regard de ce que je viens de développer (la précision est de l’auteur). Les châteaux en Espagne, on ne les voit jamais! 4

 Par conséquent, construisons- nous nous-mêmes un mental d’acier, du genre que l’on retrouve chez les Japonais dont la discipline fait des admirateurs aux quatre coins du monde devant la tragédie des tremblements de terre.  Cette discipline n’est pas née ex nihilo mais bien le fruit d’une éducation puisque la morale, chez eux, plus qu’une tradition, est enseignée dans les écoles et appliquée, sans hypocrisie, dans la vie de tous les jours. Le respect de son prochain et surtout des anciens,  la discipline dans la vie de tous les jours, le culte du travail bien fait, l’effort comme moyen d’accéder à une meilleure qualité de vie, en somme l’individu acquière respect, dignité et bonheur parce qu’il applique ces lignes de conduite et par conséquent, il a le respect du groupe . Non pas parce qu’il est fortuné ou né avec une cuillère en or dans la bouche mais par ce qu’il est respectueux de l’autre. La «  méritocratie » devrait faire l’objet d’un débat sérieux chez nous ; elle sous-tend des efforts constants, à quelque échelle où l’on se trouve dans la société et tout individu qui n’entrerait pas dans ce canevas se verrait appliquer des mesures à la hauteur de son acte.

Après, il ne faudrait pas se voiler la face. On ne vit pas en vase clos et le monde est, secret de polichinelle, un village planétaire. Mais ceux qui arrivent à y tirer leur épingle du jeu sont bien ceux qui ont su préserver leurs valeurs

5 : la Chine, le Japon que j’ai cité supra et bien d’autres pays en Asie ont fait des bonds importants parce que s’étant d’abord appuyés sur leurs valeurs, à commencer par leurs ressources humaines. La plus grande leçon s’assimilant par l’exemple, il n’est pas trop tard pour prouver à Axelle Kabou que le continent refuse bien le sous-développement

.Autre stratégie de communication que nous apprend la victoire des Lions, c’est que le culte de la personnalité ne conduit jamais vers la victoire. Le groupe c’est la star et tout est permis, par les moyens légaux s’entend, pour arriver à la gagne, réussir son projet. Quel plus beau geste que celui de notre capitaine Mamadou Niang, enfilant lui-même le brassard à son coéquipier remplaçant et lui tapotant gentiment l’épaule après avoir mouillé le maillot pendant plus de 75 minutes d’âpres jeux. Cela s’appelle tout simplement fair play ! C’est un mot facile à prononcer mais un peu plus difficile à expérimenter, tant cela demande un don de soi, j’allais dire de la générosité dans l’effort.

En 90 minutes, nos Lions de la Téranga ne nous aurons pas seulement gratifié d’un match où le suspense était garanti jusqu’au bout, mais bien d’une leçon  politique et de politique7.

Gouverner nos pays demande bien d’autres talents que je laisse à l’appréciation de ceux qui assimilent les sciences politiques. Toutefois, sans être une spécialiste de la discipline, j’avancerais que ce dont nos populations ont le plus besoin, c’est de dirigeants qui, maîtrisant les enjeux de l’heure (ils sont savamment résumés dans les OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) prennent la juste mesure de leur responsabilités ( nos Lions savent que ces phases finales sont capitales et qu’une victoire conforte notre position de leader du Groupe E et par conséquent augmente nos chances de nous qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique), utilisent à bon escient les maigres ressources dont nos pays disposent et fassent un peu plus confiance à l’expertise locale, en érigeant en exemple les plus méritants d’entre nous et en cultivant l’amour de sa patrie.

 

     Nafissatou Diouf- Journaliste 


[1] Le 26 mars 2011 le Sénégal et le Cameroun ont joué un match comptant pour les phases finales de la Coupe d’Afrique. Le Sénégal a battu, pour la première fois, le Cameroun par un but à zéro confortant du coup sa place de leader du Groupe E de son poule.

[2] Le cousinage à plaisanterie est une pratique sociale observable dans toute l’Afrique occidentale qui autorise des membres appartenant à des ethnies différentes de se moquer sans conséquence .Dans le cas  précis, sérères et Halpulaaren, se réclament supérieurs vis  à vis de l’autre. Le cousinage à plaisanterie est un moyen de décrispation sociale.

[3]Albert Camus,  Le Mythe de Sisyphe, Paris, Gallimard, 1942 ;   Albert Camus y  met en scène l’Homme à la recherche éternel de son moi, d’une passion.

[4] «  Se bâtir des châteaux en Espagne » expression qui désigne une action vaine, un projet irréalisable

[5] Le Président poète  Léopold Sédar Senghor a largement débattu de la notion de  « Civilisation de l’Universel » dans les tomes I, II et III de sa trilogie Liberté en 1961, 1964 et 1977

[6] Axelle Kabou,  Et si l’Afrique refusait le développement ? , Paris, l’Harmattan, 1991

[7] Politique, au sens premier, vient  du grec ancien politikos dérivé de polis signifiant cité, peuple. 



12 Commentaires

  1. Auteur

    Rebelle

    En Mars, 2011 (17:40 PM)
    allez vous renseigner ce n est pas la premiere fois que le senegal va le cameroun ou etais tu en 1990

    ALGERIE 90 SENEGAL -CAMEROUN 2-0 pour le senegal

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
  2. Auteur

    Barada Ak Kass

    En Mars, 2011 (17:44 PM)
    SVP JE SUIS EN FRANCE ET PARTICULIERMENT EN CAMPAGNE PR LE WEEK AVC DES AMIS JE VOULAIS K MAIDER A TROUVER UN LIEN OU SITE OU JE PEUS ZAPE LA 2STV JE VEU SUIVRE LE COMBAT DE MAME BALLA UN VOISIN A MOI AU SENEGAL SVP AIDEZ MOI C URGENT ET BRAVO A NOS LIONS ON NE VRAIMENT CONTENT DEUX BNNE CONTUNUATION SALAMMMM
    {comment_ads}
    Auteur

    Makson

    En Mars, 2011 (17:52 PM)
    t malade ou koi sale connasse qui t'a dit que Issiar dia c'est un har puular cest un sarakhoulé
    {comment_ads}
    Auteur

    York

    En Mars, 2011 (17:52 PM)
    tres competente comme journaliste,raison pour laquelle je pense qu elle est excysable pour cette erreur sur le nombre de victoire des lions sur le cameroun,courage NAfissatou,cela n enleve en rien la beaute du texte
    {comment_ads}
    Auteur

    Serer Diamou Toucouleur

    En Mars, 2011 (17:55 PM)
    miss nous rectificons solons la premiere intervation parlant de ta vilainete mais comme je suis peulh tu a la licence en matiers de journaliste mais sois prudent avec les peulh car toi meme tu sais serere longue vie et bon courage a toi serer vive le senegal en armonnie

     :cry:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Bakh

    En Mars, 2011 (18:34 PM)
    alors Nafissatou vas revoir tes copies

    SENEGAL - CAMEROUN: 5 victoires partout

    4 NULS
    {comment_ads}
    Auteur

    Dougeul

    En Mars, 2011 (19:39 PM)
    l'erreur est humaine
    {comment_ads}
    Auteur

    Pertinent

    En Mars, 2011 (21:28 PM)
    c'est l'article que tu commentes ou la tronche de l'autre,,elle n'a pas fini qu'il ya qu'elqu'un qui s'amene avec des senegalaiseries"ki niawna dé"on na que foutre,,pour des rares fois q'un compatriote fait une analyse pertinente des idiots se pointent pour des seneweberies a la con,,de grace ,ce forum devrait etre filtré,,,merci pour la contribution:pertinente
    {comment_ads}
    Auteur

    Becar

    En Mars, 2011 (23:23 PM)
    Bravo Nafi très pertinente
    Auteur

    Khan

    En Mars, 2011 (07:18 AM)
    li sokhnassi wakh rék moye deug sénégalais da niou wara défarate sou niou mentalité yi bayi khoulo ak khekh rakhasse khol yi kou nék yéné sa morome diam bou niou ko défféééé rék léép di na bakh prendre aussi exemple sur la marmite du coeur vraiment un geste de solidarité tres noble bravo tapha da brains pour ta générosité marmite du coeur trop fort trop fort trop fort trop fort
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Kaolackois

    En Mars, 2011 (11:15 AM)
    N'en déplaise à certains censeurs d la mémoire du foot galsen vs avez fait 1 bonne analyse Ns vs suivons à Galaxy et ns savons k vs êtes sur la bonne voie Bon vent et bonne continuation comme dirait une certaine Mémoire du foot sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Hot

    En Mars, 2011 (13:09 PM)
    j ai bien lu le texte et je fellicite nafissatou diouf journaliste pour la pertinence la richesse et la cohérence de son texte PEU IMPORTE LE NOMBRE DE FOIS QUE LE SENEGAL A GAGNE LE CAMEROUN ET MEME SI ELLE S EST TROMPE JE ME DIS QUE C EST PAS MECHANT ESSAYEZ DE COMPRENDRE LE MESSAGE ET REFUSONS D ETRE COMPLEXE CE N EST PAS PARCE QUE LA PERSONNE A ETUDIE A L ETRANGER QU ELLE EST COMPETENTE LES PRODUITS DE NOS GRANDES ECOLES ET DE NOS UNIVERSITES SONT DE BONNE QUALITE BONNE CONTINUATION A MADAME NAFISSATOU DIOUF LA JEUNESSE D AUJOURD HUI REVEILLEZ VOUS ET N ENVIEZ PAS CEUX QUI ETUDIENT A L ETRANGER ILS ETAIENT LA AVANT DE PARTIR ON LES CONTAIT TRES BIEN
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email