Vendredi 17 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Parrainage : L'édito de Sidy Lamine Niass

Single Post
Parrainage : L'édito de Sidy Lamine Niass

Charte fondamentale du pays, la Constitution ne peut être en contradiction avec une loi qui vient l'intégrer. Le règlement intérieur de l'Assemblée nationale ne peut, non plus, pas être au-dessus de cette Constitution. Mais plutôt en conformité avec elle pour être valable. Et pourtant, c'est ce à quoi nous avons assisté hier, à l'Assemblée nationale, lors de l'examen de projet de loi portant réforme de la constitution.

Or, il est prévu, dans des situations pareilles, pour modifier la Constitution, d'avoir recours à un référendum ainsi qu'en dispose son article 4. Le souci est de verrouiller la Constitution pour qu'elle ne devienne pas un torchon susceptible d'être tripatouillé à tout va. Ceci a été fait suite à la tentation de modifier en 2011 une loi constitutionnelle devant profiter au Prince. La motivation à la base de cette loi constitutionnelle qui verrouille la Constitution, était dictée par le souci de ne plus permettre au Prince de la modifier pour les mêmes raisons.

Seulement, les mêmes causes entraînent les mêmes effets au Sénégal. En 2011, on avait voulu modifier une loi constitutionnelle en s'appuyant sur une majorité mécanique à l'Assemblée nationale, à huit mois de la présidentielle. Et, aujourd'hui, c'est à dix mois des élections que le président de la République a actionné sa majorité mécanique et aveugle pour se tailler une charte fondamentale à sa juste mesure en faisant voter, sans débat, un projet de loi portant révision de la constitution. Or, c'est ce que voulait éviter le législateur au sortir du référendum constitutionnel de 2016.

Ainsi, le projet de loi adopté hier sans débat par la majorité mécanique à l'Assemblée nationale transforme notre charte fondamentale en une nouvelle Constitution comme celle de 2018. De ce fait, la Constitution qui gouverne désormais le Sénégal est une charte sans débat. En d'autres termes, le Sénégal est sorti des pays démocratiques pour sombrer dans une dictature, basée sur une Constitution sans débat.

Le consensus entre le temporel et le religieux a été cassé à l'occasion. Tout comme celui avec la société civile. Leurs points de vue, qui voulaient que ce projet de loi soit suspendu afin de permettre d'établir un dialogue, ont été ignorés. C'est ainsi que le chef de l'Eglise catholique, Mgr Benjamin Ndiaye, dont la déclaration implique toutes les religions car convergeant vers le même objectif, c'est-à-dire la cohésion nationale, a été snobé. Cela, malgré tout ce que les religieux représentent dans ce pays sur le plan sociologique. De même que la société civile qui a fait le déplacement à l'intérieur du pays pour consulter les autorités religieuses et qui a sorti une déclaration demandant l'ajournement du vote de ce projet de loi pour donner une chance à un large consensus.

Idem pour l'opposition parlementaire qui a voulu qu'il y ait un débat sur le projet de loi, ce à quoi le ministre de la Justice avait toujours appelé. Comme son collègue de la Justice, le ministre de l'Intérieur a toujours dit son souhait qu'il y ait un débat de fond. Seulement, quand il a fallu le faire, le président de l'Assemblée nationale a pris seul la responsabilité de passer au vote et d'écarter le débat.

Avec le vote du projet de réforme constitutionnelle, la constitution de 2018 est venue annoncer une nouvelle ère pour le Sénégal. Celle consistant à ne pas prendre en considération les suggestions des autorités religieuses qui sont, pourtant, un partenaire important, pour ne pas dire essentiel, dans la gestion de la cité.

Ne parlons même pas des suggestions de la société civile qui, elle aussi, a été un bon partenaire à côté de la classe politique, ou celles de l'opposition expérimentée et responsable, dotée d'une culture de politique avérée, qui ont été dégagées en touche pour instaurer un Etat sans débat, avec une Constitution à l'appui. Et cela semble annoncer d'autres tripatouillages des lois électorales à venir, qui seront faits sur la base de la Constitution de 2018 (sans débat). Ainsi le 19 avril 2018 est une date que le Sénégal retiendra comme un moment de régression et de démantèlement de tous les acquis démocratiques de ce pays qui le mène vers des lendemains incertains.


Article_similaires

40 Commentaires

  1. Auteur

    D.

    En Avril, 2018 (11:07 AM)
    Il faut que l'opposition sache que les sénégalais ne sont pas dupes.







    Proposez des projets de société alternatifs, c'est ce que les sénégalais attendent de vous et non des querelles de borne fontaine!







    Macky SALL propose un plan stratégique et une vision pour développer le pays.







    Il engage des actions structurelles accompagnées par des programmes d'urgence pour faire du Sénégal un pays émergent.







    Si vous n'êtes pas d'accord, ou si vous pensez qu'il a tort, proposez-nous autre chose.











    Travailler et laisser parler .... est la voie de l'émergence du Sénégal.







    Les sénégalais ne se sont pas trompés en 2012.







    VIVEMENT 2019 !!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (11:38 AM)
      la constitution est pour le peuple qui se doit de la défendre. elle n'est à aucun parti politique. si les citoyens laissent aux politiques le droit de modifier la constitution en leur faveur, ils leurs enlèveront leur droit fondamentaux de choisir ses dirigeants. toutes les dictatures sont due à la passivité des populations, c'est à elles de dire non, exemple le 23 juin ou le printemps arabe. le contre exemple est le gabon ou le cameroun où la population souffre mais se résigne à supporter leurs président parce que n'ayant plus la possibilité de choisir, la constitution a été taillée sur-mesure pour ces présidents. si on ne veut pas tomber dans ces travers c'est à nous de lutter pour notre liberté, notre droit fondamental de vote libre et transparent
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (11:39 AM)
      n'est ce pas sidy lamine qui avait encaissé les 500 millions de wade pour changer seulement sa ligne éditoriale alors qu'il se montrait trés dur avec le régime de wade.
      un accord passé en toute discrétion sur le dos du peuple qui lui accordé toute sa sympathie et son soutien...
      il ne peut plus parler à notre nom pour notre nom...le peuple l'a banni c'est un menteur qui ne sert que ses interets
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (13:51 PM)
      bravo les députes de l opposition . hier vous avez demontrer a la face du monde, que vous de grands intellectuels. vous avez laminer la majorités par la pertinence de vos arguments. d' ailleurs c' est la raison pour laquelle ils ont voter cette loi sans débat.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:12 AM)
    C'est le début de la fin pour Macky:hier les Sénégalais ont eu à connaitre sa véritable nature de dictateur.

    Il quittera le palais pour Rebeuss en 2019.Et nous reprenons notre indépendance vis à vis de la France.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:19 AM)
    l opposition senegalaise est malade, parler manipuler les info (visite de Macky à Paris) souhaiter que le pays soit en feu, communiquer des morts dans des manif,,....
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:20 AM)
    Sidy Lmanie Niasse le satan Sénégalais avec sa bouche qui ressemble à son trou de cul. Un vrai salaud aigri et jaloux, tu ne respectes même pas ta propre famille. Espèce de peulho fouta

    Auteur

    Fx

    En Avril, 2018 (11:21 AM)
    Bodio bodio 1ere cathegorie ...! Vous perdez votre temps car nous autres senegalais sachons bien ce qui est vraie de ce qui est du bruit ..! Vous aevz a chaque fois appele a sortir pour la pagaille mais que nini ..car les gens comprennent que pour vous tant que vous ne serz pas recu au Palais avec des sacs de cfa vous jugerez que le pays va super mal !

    Resignez vous maintenant et respectez nous au moins !
    Auteur

    Leuzzz

    En Avril, 2018 (11:24 AM)
    WALF TV ET RADIO WALF SONT DES médias à éviter ay séytané la gnou il faut que les Sénégalais fassent attention à eux. Méfiance pour toujours!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Il faut qu’il aillent se regrouper dans un parti politique woné senn bop et oser ,c »est mieux que de s’opposer indirectement. Ils sont tous faux.

    • Auteur

      Leuzz

      En Avril, 2018 (11:24 AM)
      walf tv et radio walf sont des médias à éviter ay séytané la gnou il faut que les sénégalais fassent attention à eux. méfiance pour toujours!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      il faut qu’il aillent se regrouper dans un parti politique woné senn bop et oser ,c »est mieux que de s’opposer indirectement. ils sont tous faux.
    • Auteur

      Sopey Nabi Psl

      En Avril, 2018 (11:48 AM)
      personnellement je pense que sidy lamine niasse aurait mieux fait de creer son parti politique et descende dans l arene c est mieux que de se cacher derrière sa télé et sa radio a vouloir allumer le feu
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:27 AM)
    c'est le début de la grande réussite de Macky Sall. Le Sénégal a un grand Président. Le meilleur est devant nous.

    L'homme avec le pse a beaucoup fait en 5 ans.

    Pour le parrainnage, il faut avancer vers des propositions de la faisabilté opérationnelle. Tout autre débat est inutil.

    Le peuple Sénégalais n'a pas mandaté l'opposition à s'opposer au parrainage. La est votée maintenant au travail.

    Les sénégalais ne veulent plus de cette violence verbale et de la rue.

    On demande aux partis politiques d'être des laboratoires projets pour les jeunes et aller tirer les financements existents dans ce pays. ON NE DOIT PAS EDUQUER NOS JEUNES DANS LA VIOLENCE
    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Avril, 2018 (11:29 AM)
    Les sorties répétées de ces gens de Y'en marre et du M 23 ne sont que des "investissements politiques" pour demain. Ils ne comprennent rien de rien pour avoir été de grands adeptes de l'école buissonnière quand les citoyens soucieux du devenir de la nation rivalisaient d'ardeur pour acquérir des connaissances. Après avoir refusé de lancer quand ils étaient jeunes dans cette recherche de savoir, ils prennent des raccourcis à l'instar des politiciens de métier pour se faire de l'argent facilement. Kilifeu et autres sont très fort pour épouser l'air du temps. Des politicards qui n'ont pas réussi lors des dernières élections législatives à avoir 8.000 voix n'arriveront jamais à avoir 0,8 % de électeurs; c'est une certitude, il est normal alors qu'ils s'opposent à l'adoption de la loi sur le parrainage. Je les comprends, c'est une question de survie politique pour eux, c'est l'instinct de survie, l'instinct de conservation puisque ils sont condamnés à disparaître de l'échiquier politique. D'ailleurs à y regarder de plus prés ce sont les leaders des micron- partis qui ont été les plus en verve (Abdou MBAYE, Ousmane SONKO, le PUR, Malick GACKOU, Cheikh Bamba DIEYE), et pour cause.

    Personne ne peut comprendre qu'il y'ait 40 listes aux législatives, 300 partis politiques dans un Sénégal de 14 millions d'habitants, pendant qu'aux USA avec 314 millions d'habiatants on ne compte que 2 partis politiques, Allemagne, 4 partis ect, ect.

    Ceux qui n'ont pas pu bénéficier du vote de 7.000 sénégalais lors des dernières législatives, n'ont pas le droit de nous engager pour l'avenir, ni de parler en notre nom.
    Auteur

    Benn Waay

    En Avril, 2018 (11:30 AM)
    Sidy le fou du village. Il confond pomme de terre et Angleterre. Ce n'est pas la constitution qui est verrouillée mais certaines dispositions. A force de vouloir être à la fois maçon, médecin, journalistes... et je ne sais quoi, tu as fini par perdre le nord.

    Ce que ce gus ne sait pas c'est qu'il ne sait rien. Sa haine va finir par l'emporter en enfer. Hier de 8 a 23 heures, il a animé sa télé-radio-bidon en espérant que le déluge arrivera d'un moment à l'autre. A la fin rien-touss-nadda-nothing. Inlassable, il s'érige aujourd'hui en éditorialiste improvisé.

    Ce que tu n'as pa pu faire passer à longueur de journée par ta tele-radio-bidon, n'espère pas le trouver par l'internet qui n'est lu que par quelques idiots comme moi.
    • Auteur

      Ceddo

      En Avril, 2018 (13:14 PM)
      pas si idiot que ça. au contraire vous défendez bien votre point de vu. c'est vrai que moi meme étant senewebisé de longue date, je confond pomme de terre et angleterre.
      il est clair aussi que je croyais seneweb indépendant, mais ce site devient de plus en plus partisan. c'est domage
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:32 AM)
    SIDY LAMINE UN MENTEUR DOUBLE DE MAITRE CHANTEUR ON A RIEN A CIRER DE TES COMMENTAIRES TU NE MÉRITES AUCUN RESPECT TU NE T'AGITES QUE POUR PRÉSERVER TES INTÉRÊTS.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:32 AM)
    Sidy demal djoubo ak say mbook ba paré. On a aucune leçon à écouté de toi . Tu es méchant et aigris .
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:41 AM)
    Force est de reconnaître que Sidy a toujours une longueur d'avance. Je lui ai tellement jeté de pierres, parce que je soutenais Macky et pensais que les avertissements de Sidy étaient mal fondés. Là, je me rends compte du mackyavélisme de cet homme.Macky, comme ses répondeurs automatiques ont en commun de n'avoir pas une once de dignité et surtout d'être bêtes et incompétents.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:52 AM)
    Sidy blah blah blah, je me demande ce que les bodio bodio de la trempe de sidy veulent... la reponse du people hier ne vous suffit pas. Le people est vaillant, mais pas lache comme vous le suggerez. Le people senegalais sais ce ki est bon pour lui ou pas et il sanctionne positivement ou negativement en consequence.

    Le people est daccord avec le parrainage, donc il faut faire profil bas.

    Wa salam...Vive Le Senegal, vive les senegalais, vive Macky Sall   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (11:59 AM)
    ce qui est fait est fait. la page est tournée à jamais. les travailleurs sont au travail et les chaumeurs se cherchent. Ainsi va la vie...
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:04 PM)
    sidy doit comprendre bien que Macky ne cèdera jamais au chantage. qu'il se résigne de grâce.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:21 PM)
    celles de l'opposition expérimentée et responsable, dotée d'une culture de politique avérée, la sondage passer hier idy 0.5%  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Kiki

    En Avril, 2018 (12:23 PM)
    le maitre chanteur a repris du service. Macky dou diokhé malette dé. Vas travailler :baby-crawl: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:24 PM)
    Le Président Macky Sall est un grand homme, un homme d'Etat. Je l'admire, j'admire mon président pour ses qualités humaines surtout et son courage politique, voila un véritable visionnaire qui est accompagnée par la baraka. Je demande a Allah (LST) de veiller sur Macky Sall et de lui accorder la réussite pour le bien du Sénégal tout entier. nb: je ne suis d'aucun bord politique, mon parti, c'est le Sénégal.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:29 PM)
    Sidy est un vrai patriote, une sentinelle de la démocratie senegalaise. Le pays te doit une reconnaissance eternelle.



    Toutes mes excuses. Je me suis rendu compte qu'il detient le seul media indépendant du pays. Merci Sidy :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:38 PM)
    Le Sénégal vient de sortir du cercle restreint des pays démocratiques (GHANA ,CAP-VERT, ILE MAURICE)



    et intégré allégrement les Dictatures les plus sordides. Désormais à coté du TOGO, des deux CONGO ,du CAMEROUN, du GABON et la GUINÉE ÉQUATORIALE .



    Le Sénégal vient de sortir du cercle restreint des pays démocratiques (GHANA ,CAP-VERT, ILE MAURICE)



    et intégré allégrement les Dictatures les plus sordides. Désormais à coté du TOGO, des deux CONGO ,du CAMEROUN, du GABON et la GUINÉE ÉQUATORIALE .
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:40 PM)
    ce sydy la est malade et les gens ne le savent
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:53 PM)
    Chef des aigris et des haineux depuis 2012 si tu n'es pas content prend le bateau  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (13:18 PM)
    pa bi dafa sokhor nayam je te jure et aussi seytané leu mais dieu sait tout

    hier j'ai faillit ne pas diner il est trop méchant
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (13:27 PM)
    Sidy Boko Haram Niass est dangereux et rancunier. N'est-ce pas lui qui soutient imam Ndao et ses terroristes allés faire une formation au Nigeria pour attaquer notre pays????
    Auteur

    Anonyme Beugue Fatick

    En Avril, 2018 (13:31 PM)
    tant que l'opposition n'ira pas dialoguer avec le président le peuple ne sortira pas il faut dialoguer apres nous attendons votre proposition votre programme
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (13:33 PM)
    Auteur

    Sidéré

    En Avril, 2018 (13:37 PM)
    Ma question est de savoir ce que font ces brillants garçons : Moustapha Diop et Ousmane Sene ,auprès de Sidy Lamine ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (13:54 PM)
      ils font ce que tes frères de sang faisaient avec sidi il y 'a à peine 15 ans.
    Auteur

    Msarr

    En Avril, 2018 (13:51 PM)
    La loi est passée lettre à la poste malgré toutes les menaces proférées par l'opposition. Face à l'appel à l’insurrection faite par cette opposition, le peuple mature,aguerri et épris de justice a brillé par son absence. A partir de ce moment, les candidatures fantômes sont révolues; le loyer de récépissés des partis télécentres n'est plus possible. Il est aisé de comprendre que l'opposition est ultra-minoritaire et que le peuple a compris que cette loi est d’intérêt général. Ainsi devrait - elle penser à peaufiner une autre stratégie allant dans le sens de rejoindre la majorité du peuple pour un lendemain meilleur du pays.





    Sidy, nous sommes desoleés car cette loi concerne les sénégalais uniquement, tenez - en informé.









    Vive le President Macky

    Vive le peuple sénégalais.

    Mamadou SARR Société civile- Développement
    Auteur

    Fatiq

    En Avril, 2018 (15:07 PM)
    sidi si MAcky dafa gueum mistic toi aussi aussi gueemngako ndakh daNk ko ragal!

    POURTANT TU AS LU TOI SIDI DANS LE SAINT CORAN QUE LE TOUT PUISSANT ALLAH AVAIT RASSÉRÉNÉ MOUSSA ALEYHI SALAM EN LUI DISANT QUE LES MYSTIQUES DE PHIRAOUNA NE PROSPÉRERONT JAMAIS ET N'AURONT JAMAIS RAISON SUR LUI L’ENVOYÉ DE DIEU. TU PÈTES LES PLOMBS WAYE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! fais attention à ce que tu dis dans ta télé à toi qui n'est plus regardé parce que ne s'alimentant que de débats et des conneries insipides de sa ndiogou et de chekh t gomis
    Auteur

    Leuz

    En Avril, 2018 (15:23 PM)
    bou lenn gnou rey ,on a plus besoin de 300 partis politiques .dagno sonn ci defarr ay bultins avec l'argent du contribuable ,le lendemain des elections meres diay tiaff yi gno ciy bénéficie on retarde ossi les votes avec le choix sur 45 voir 60 candidats .

    AK SA KANAM WANé FUMISTE BEUG DIAKHASé.



    Merrrrrrrrrrrrrrrrrrrrd!!!!!!!!!!!!!!!! :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Leuzz

      En Avril, 2018 (15:24 PM)
      bou lenn gnou rey ,on a plus besoin de 300 partis politiques .dagno sonn ci defarr ay bultins avec l'argent du contribuable ,le lendemain des elections meres diay tiaff yi gno ciy bénéficie on retarde ossi les votes avec le choix sur 45 voir 60 candidats . merrrrrrrrrrrrrrrrrrrrd!!!!!!!!!!!!!!!! :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (16:06 PM)
      sidi lammiñ niass comme le disait kouthia. cette homme ne craint pas dieu. il n’aime personne. un vrai ibliss avec sa télé mille collines. les sénégalais l’ont débusqué depuis longtemps. un vrai kafr.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (16:32 PM)
    revivez les manifestations du 19 avril

    https://www.youtube.com/watch?v=yxn2mTOKq6o&t=4s
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:48 PM)
    Merci au président et son équipe de votre vision futuriste.vous allez nous épargner des candidatures fantaisistes.a limage de sidy lamine ki voulait utiliser sa candidature pour insulter les sénégalais c pourqoi il voulait gifler niasse.merci président niasse et macky.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:48 PM)
    Merci au président et son équipe de votre vision futuriste.vous allez nous épargner des candidatures fantaisistes.a limage de sidy lamine ki voulait utiliser sa candidature pour insulter les sénégalais c pourqoi il voulait gifler niasse.merci président niasse et macky.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:48 PM)
    Merci au président et son équipe de votre vision futuriste.vous allez nous épargner des candidatures fantaisistes.a limage de sidy lamine ki voulait utiliser sa candidature pour insulter les sénégalais c pourqoi il voulait gifler niasse.merci président niasse et macky.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:48 PM)
    Merci au président et son équipe de votre vision futuriste.vous allez nous épargner des candidatures fantaisistes.a limage de sidy lamine ki voulait utiliser sa candidature pour insulter les sénégalais c pourqoi il voulait gifler niasse.merci président niasse et macky.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:48 PM)
    Merci au président et son équipe de votre vision futuriste.vous allez nous épargner des candidatures fantaisistes.a limage de sidy lamine ki voulait utiliser sa candidature pour insulter les sénégalais c pourqoi il voulait gifler niasse.merci président niasse et macky.
    Auteur

    Heuchy

    En Avril, 2018 (18:37 PM)
    Les religieux et autres médiateurs ont fait fausse route cette fois. Il fallait s'attaquer à l'opposition et non au pouvoir. Ce st eux ki refusent le dialogue et pas le contraire. Ils ont espérer une étincelle de victoire mais on les connaît suffisamment. Tous des mécontents c'est pas le peuple ki les intéresse. Sinon ils seraient eux mm médiateurs sur les questions nationales comme la crise scolaire, la santé etc
    Auteur

    Moussa

    En Avril, 2018 (19:12 PM)
    Sidy arrete de te prendre pour donneur de leçon

    Tu ne peux pas mettre ce beau pays a feu et a sang

    Il faut changer de ligne de conduite

    Même vos debats ne sont pas équilibrés

    Vos thèmes sont orientés

    Les ont tout compris

    Personne ne les manipuler
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (21:56 PM)
    Il est bizarre
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (22:46 PM)
    C pitiant"???????????????????? pitoyable je voulait dire. Sidy tu fais pitié.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email