Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Habitudes de consommation : Le Médiateur de la République milite pour ’’LA PRÉFÉRENCE NATIONALE’’

Single Post
Habitudes de consommation : Le Médiateur de la République milite pour ’’LA PRÉFÉRENCE NATIONALE’’

Le médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé, invite les Sénégalais à opter pour "la préférence nationale" en matière de consommation.

’’Nous devons dans nos habitudes de consommation orienter nos achats vers la préférence nationale, vers nos magasins et nos boutiques les mieux indiqués dans notre pays’’, a-t-il soutenu, lundi à Fatick (ouest), en réponse à une question sur sa position par rapport aux revendications de certains commerçants sénégalais qui réclament le départ du groupe de distribution français ’’Auchan’’.
 
Il s’entretenait avec des journalistes au terme d’une réunion d’installation d’une plateforme de médiation locale dans la capitale du Sine, en présence d’associations de jeunes, de sages, ainsi que diverses autres couches socio-professionnelles.
’’Les commerçants sont en train de s’organiser autour d’un slogan +Auchan Dégage+, mais le problème ce n’est pas Auchan, le combat n’est pas de faire partir cette chaine de distribution mais plutôt de revoir nos préférences dans nos habitudes de consommation’’, a-t-il indiqué. 
 
Aussi ’’qu’on ne vienne pas me dire +Auchan Dégage+’’, a ajouté le médiateur de la République, se disant ’’un adepte du patriotisme économique’’. 
 
’’Je dois acheter un kilogramme de riz, je l’achète chez mon parent (...)’’ comme cela se fait dans d’autres pays, a-t-il dit, ajoutant que seuls les consommateurs sénégalais ont tendance à préférer les produits étrangers aux locaux, "parce que nous avons des complexes vis à vis de cela’’.
 
Parallèlement, ’’il faut que le secteur privé national mène le combat pour occuper tous les espaces relatifs à l’environnement des affaires’’, pour que soit mis fin à la domination du marché local par des multinationales étrangères. 
’’Nous devons occuper ces espaces par nous-mêmes’’, pour que "nous soyons partout, que nous puissions avoir des ramifications pour satisfaire la demande en denrées alimentaires et divers produits des populations dans tous les endroits du territoire national’’, a-t-il ajouté.
 
L’ancien sous-préfet Samba Hanne Kane a été reconduit comme délégué régional du médiateur de la République à Fatick.
 
Il a été porté aussi à la tête du comité retreint de la plateforme de médiation de Fatick, une entité qui sera à l’écoute des populations locales et de leurs sollicitations, en vue de porter au niveau supérieur certains problèmes pour des solutions.

liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Le Vrai

    En Juillet, 2018 (12:04 PM)
    La plupart des denrées vendues par Auchan proviennent du marché local. Il faut dire aux commerçants et commerçantes que l’hygiène, la qualité et le prix doivent être leur priorité. Qu'ils et qu'elles se regroupent en coopératives et lancent la concurrence.



    Le vrai.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (14:44 PM)
      la préférence nationale est juste un angle d'attaque contre le pouvoir actuel de la part d'une minorité bruyante qui se croit propriétaire du pays.
      on a compris.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:10 PM)
    Vas chez le boutiqier, chacun est libre d'aller acheter ou il veut,
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (12:18 PM)
      vraiment! les sÉnÉgalais ont fait leur choix pour auchan si les commerÇants ne sont pas contents ils n'ont qu'À se mettre À niveau ou disparaÎtre point barre
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (13:29 PM)
      sidiki, au lieu de faire du folklore pensez à renouveler les passeports des diplomate de l'extérieur qui ne peuvent plus voyager. vous donnez des passeports aux artistes, faux marabouts et autres alors que vos propres agents ne peuvent plus se déplacer. quelle honte!!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:19 PM)
    Lui il est en campagne ou quoi chaque minutes il est à l'affiche pour s'opposer  :jaaxle: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (12:24 PM)
    Monsieur le Mediateur de la republique quand on parle de choses serieuse il faut garder la bonne posture l histoire nous renseigne aussi que c est au nom de la preference nationale qu hitler et son armee ont fait leur pire forfait la defense de la race harienne est ausi la preference national
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (13:11 PM)
    En tout cas les magasins Auchan explosent en ce moment tellement les sénégalais les préfèrent ils sont libres  mbeulei  :brawoo: 
    Auteur

    Diaadieuf

    En Juillet, 2018 (13:29 PM)
    Monsieur le Médiateur, la préférence nationale ne marche en général que dans des pays àoù les populations ont une véritable conscience patriotique ! Elle doit animer aussi les Gouvernants ! Le Sénégal et les sénégalais ne rentrent pas dans ces critères -là ! L'intérêt national est très mal assimilé ! C'est pourquoi, nos préférences sont en général "étrangères", tout ce qui est importé (notez que ces produits sont très chers à Auchan !). Pour l'Etat, la préférence est française ! Monsieur le Médiateur, vous ne serez donc pas entendu !
    Auteur

    Yatt

    En Juillet, 2018 (13:40 PM)
    Le patriotisme de consommation, qui est certes un puissant levier de développement économique, doit être également prôné par l'ensemble de la population.

    Ainsi, si Auchan est l'outil de la domination économique française drainée par la françafrique, il faut aussi remarquer que le régime actuel a tout offert à cette France par le biais de contrat de délégation de services publics par concession ou d’affermage, par gré-à-gré, souvent secrets mais toujours léonins et à très longs termes :

    • Le port à Bolloré (à des conditions sans doute identiques à celle des ports de Lomé et de Conakry)

    • L’eau à la SDE qui collecte l’argent de la consommation en laissant à la SONES les charges d’investissement)

    • La télécommunication à Orange,

    • La réalisation et la gestion des infrastructures à la SENAC (couts des investissements à notre charge et gains d’exploitations au bénéfice du concessionnaire qui devait prendre en charge les couts d’investissement)

    • Le pétrole et gaz à Total,

    • Le Zircon exploité en coentreprise Tizir, propriété du français Eramet (50 %) et de l’australien Mineral Deposits Ltd (MDL, 50 %). A ce propos il nous a été dit que les 10 % de pitance jetée au Sénégal ne figurent sur aucune ligne des finances publiques !!??

    • L’or exploité en toute opacité par La société Canadienne Sabadola Gold Opération (Sgo)

    Etc….

    Aussi pour le cas Auchan, les commerçants sénégalais veulent paradoxalement le soutien de l’Etat qui a tout cédé aux maitres français !!!

    Ils savent que les consommateurs sénégalais en ont marre de leur cupidité sur les denrées alimentaires : ils font bloquer les importations d’oignon ou de pommes de terres étrangers (prix 350 F CFA) sitôt que leurs complices du Ministère du Commerce Intérieur bloquent les importations, le prix de ces légumes explose de 100-150 F CFA acheté bord champs à 5OO-700 F CFA dans le panier du consommateur.

    Il n’est pas cohérent qu’Auchan arrive à vendre beaucoup moins cher les mêmes produits avec des charges de fonctionnement (charges de salubrité, salaires, eau, électricité, équipements de conservation, frais publicitaires ….) alors que ceux qui vitupèrent n’ont généralement peu de charges !!!  :interrogation:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Frac

    En Juillet, 2018 (13:51 PM)
    le sénégalais aime le désordre ce qui lui permet de tirer le maximum de profit, et d'imposer son prix. regarder le cas des moutons de tabaski ou ce qui se passe à la veille des fêtes. il faut rompre avec ses pratiques et aller vers des chaines de distribution comme Auchan.



    je rejoinds ce monsieur qui demandait à Auchan de vendre des moutons vous verrez qu'avec 15 000Fcfa des familles auront leur mouton bien dodu
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (14:24 PM)
      pourquoi les ignorants comme ce monsieur ne se taisent pas.allah ne soutient que les justes et l univers lui appartient .allez faire un tour au marche et voyez comment le commercant senegalais traite sa clientele et dans quel tas de salete il vend le manger.meme pas capable d etre propre.voler son client car ils ne connaissent pas les prix fixes .ne vous faites pas l avocat du diable
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (14:39 PM)
    Monsieur le Médiateur, votre bagage intellectuel retracé par votre Curriculum Vitae sont largement suffisants pour que vous quittiez ce parti d' incompétents pour aller aux prochaines Présidentielles comme candidat indépendant ou coalisé ! Macky Sall vous fait perdre du temps avec cette Médiature qui n'est qu'un service de sapeur-pompier !
    Auteur

    Le Sn Supporter

    En Juillet, 2018 (02:38 AM)
    Un mediateur comme un opposant. il faut etre au milieu.Lui et Macky , ils ont un serieux probleme. Pourquoi nos journalistes ne nous eclairent pas sur les veritables raisons de son limogeage? Il ya vraiment quelque de louche, comme quoi au Senegal il faut bien trier avec nos hommes politiques.Tous des selfish !! rien pour le peuple , hypocrisie rek!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email