Jeudi 11 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Processus électoral : Le rapport remis au président Macky Sall pour arbitrage

Single Post
Processus électoral : Le rapport remis au président Macky Sall pour arbitrage

C'est hier jeudi que le rapport sur le fichier électoral a été remis au président Macky Sall, par l'ambassadeur Seydou Nourou Ba, président du cadre de concertation sur le processus électoral, ce, après deux mois de concertations.

La remise s'est faite en présence des trois pôles (opposition, majorité et non-alignés), des membres de la société civile et de l'observatoire de la parité. Suite à quoi le président Macky Sall va trancher, par rapport aux points de désaccords, à savoir le bulletin unique, le parrainage et la haute autorité chargée de l'organisation des élections, informe L'Observateur.

Le chef de l'État a promis d'examiner le rapport de "manière rigoureuse et minutieuse dans l'optique d'un approfondissement de notre système démocratique et politique pour des élections crédibles, transparentes et apaisées, gage de stabilité politique de notre pays".

Il faut rappeler qu'une bonne partie de l'opposition n'a pas a participé à ces concertations parce que rejetant le choix porté sur Seydou Nourou Ba après celui du très controversé Aly Ngouille Ndiaye dont ils doutent de la neutralité.


affaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Khatior-bi

    En Mars, 2018 (12:03 PM)
    Des mots qui sonnent creux.

    Le chat toubab qui dort, le berger des transumants, le plus grand menteur que le senegal n'a jamais connu. Ceux qui espere qu'il va aller dans le sens du apaisement se trompent car il va nous sortir un conseil de la court supreme et ne garder que ce qui est bon pour son parti.
    Top Banner
  2. Auteur

    Mansawali Qawlan Kariman 2050

    En Mars, 2018 (12:53 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 



    AU PRESIDIUM DEV MANSAWALI WALIMANSA NOUS NE ROULONS POUR PERSONNE

    ET JUGE OU PARTIE ! NOUS NOUS VOULONS MODERATEUR DU DIALOGUE NATIONAL



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 



    PRESIDENTIABLES DE TOUS BORDS A VOS MARQUES ET

    DEBROUILLEZ VOUS ICI SUR LE NET DE L'INTERNET



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :bindeu: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:18 PM)
    Que vaut la parole de macky sall ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:28 PM)
    sabotage organisé des elections.Maky avait 5 ans pour preparer les legislatives de 2017. 1.500.000 personnes n ont pu voter. 100.000 electeurs n ont pas voté à Touba où le vote a démarré à 18h. 60 milliards investis dans des cartes d identité ingtrouvables pour les localités défavorables à maky. Tout le materiel electoral du fouta et de fatick déposé à temps.Maky choisit les candidats en éliminant karim et khalifa par manipulation de la justice. Les autres seront éliminés par le truchement du parrainage. Aux lendemains des défaites de Diouf et Wade, les sénégalais sont allés au boulot le lundi suivant. Avec Maky, rien n 'est moins sûr .Attention danger. Ce qui s 'est passé au Rwanda et en cote divoire est bien possible ici
    {comment_ads}
    Auteur

    Até

    En Mars, 2018 (16:35 PM)
    Monsieur le Président si vous refusez un organisateur neutre, vous faites moins que vos prédécesseurs car chirurgicalement vous aurez enlevé un organe qui va rendre notre démocratie édentée et méconnaissable, l'arrêté Ousmane NGOM reste quant à lui maintenu !
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (16:58 PM)
    Sabotage organisé des élections



    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la justice qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis e la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans . Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle.

    Il n’ y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (23:27 PM)
    NOUS CITOYENS LIBRES REJETONS CE RAPPORT NUL ET DE NON EFFET RECLAMONS L'AUDIT DU FICHIER ET LA DELIVRANCE DES CARTES

    .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (23:29 PM)
    Eh oui seydou nourou est un pion de macky le peuple n'acceptera pas la fraude élections transparentes ou guerre civile
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (08:08 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la justice qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis e la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans . Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle.

    Il n’ y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !



    Top Banner
    Auteur

    Je Ferai Moins Que Wade Et Dio

    En Mars, 2018 (10:24 AM)
    une personne qui vote sans carte électeur ni carte d'identité peut arbriter une élection dont il est le seul candidat



    bio bouki -bi ndiour - bi samba c'est fini ,,,,,,,,,,,,,
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (09:38 AM)
    La seule chose à retenir et qui aurait dû figurer dans votre titre c'est qu'une bonne partie de l'opposition significative n'a pas a participé à ces concertations parce que rejetant le choix porté sur Seydou Nourou Ba après celui du très controversé Aly Ngouille Ndiaye dont ils doutent de la neutralité.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (12:36 PM)
    Maky sa data deye tout les matins jusqu'à ce que tu part en prison.
    {comment_ads}
    Auteur

    Edwige Traore

    En Mars, 2018 (13:24 PM)
    croyez pas aux mensonges de l'opposition
    Top Banner
    Auteur

    Ariana Abdulai

    En Mars, 2018 (13:26 PM)
    Merci president. Vive la democratie
    {comment_ads}
    Auteur

    Viviane Diallo

    En Mars, 2018 (13:26 PM)
    Tout va bien president merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Salma Akua

    En Mars, 2018 (13:27 PM)
    Je suis Salma je suis AVEC MACKY  :fbcool: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Eva Faye

    En Mars, 2018 (13:28 PM)
    lou am solo la

    Macky rek
    Top Banner
    Auteur

    Yacine Akua

    En Mars, 2018 (13:29 PM)
    oui merci chef
    {comment_ads}
    Auteur

    Ruby Fall

    En Mars, 2018 (13:31 PM)
    je crois en Macky pour des élections crédibles, transparentes et apaisées, gage de stabilité politique de notre pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Fatima Chipo

    En Mars, 2018 (13:32 PM)
    wotel lene sénégal, wotel lene Macky Sall
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (00:47 AM)
    Le président mal aimé mal aimé mal aimé dégage on t'as vomi aucun président au monde n'as jamais été insulté comme ça de la vie continue de volé pour mettre de côté dieu te regarde et il en rigole.il doit se dire j'ai fait quoi avec cet sclave.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email