Vendredi 10 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Oubliés, marginalisés… : Les Oustaz se rappellent au bon souvenir des candidats

Single Post
Oubliés, marginalisés… : Les Oustaz se rappellent au bon souvenir des candidats

Les diplômés sénégalais d’Egypte donnent de la voix.Pour ne pas être laissés en rade par les futures autorités du pays, ils ont tenu un point de presse pour décrier leur situation. Et attirer l’attention sur leurs compétences qui ne sont pas souvent reconnues par les décideurs. 

 

Que le futur président de la République se le tienne pour dit. Dorénavant, les diplômés sénégalais d’Egypte refusent d’être des laissés-pour-compte. Leur insertion professionnelle, aux dires des ‘arabisants’, relève du parcours du combattant. Et même s’ils y arrivent, les postes obtenus sont rarement à la hauteur de leurs diplômes. ‘Quel que soit le diplôme obtenu en Egypte, la seule option possible de servir au Sénégal c’est de se tourner vers l’enseignement’, renseigne Amadou Youry Sall, enseignant et chercheur à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Une situation lourde de frustrations pour ces diplômés qui, pour la plupart, le sont dans des matières scientifiques.

Pour renverser la tendance, ces diplômés, regroupés au sein de l’association proposent aux futurs élus de ce pays, des solutions pour permettre de relever le niveau de recrutement de l’élite administrative. D’abord en y insérant des compétences autres que le français. Car pour les organisateurs, adopter le projet éducatif exclusif de la France ne peut permettre en même temps d’accorder une quelconque considération à l’école sénégalaise antérieure, à savoir la langue arabe. Pour Amadou Youry Sall, ‘les marabouts ou oustazes sont écartés de la gestion de la cité’ parce que ‘l’élite ne reconnaît en eux aucune compétence en dehors de la religion.’ Comme autre solution, il faudra mettre en place une administration plus ouverte à la culture de masse autrement dit, techniquement compétente et socialement consciente. Les arabisants sont convaincus que le Sénégal gagnerait beaucoup à exploiter toutes ses armes culturelles et scientifiques dans ce monde de compétition. Cette nécessité d’une réorientation éducative et administrative est possible si les autorités ‘se débarrassent de leur complexe’.

 

Les organisateurs du point de presse s’offusquent de certains faits qui sont la marque du manque de considération de l’Etat vis-à-vis de la langue arabe. En effet, selon le professeur Sall, sur dix ambassadeurs affectés dans les pays arabes seul trois s’expriment et comprennent l’arabe.

 

Au Sénégal, la langue arabe est pratiquée par 6 % de la population, particulièrement dans 5 régions du pays. Comme Diourbel, Kaolack, Saint-Louis, Matam et la région de Louga. Dans l’international, la langue arabe est la 5e langue la plus parlée au monde. C’est fort de ces constats que les diplômés sénégalais d’Egypte sont convaincus d’avoir leur mot à dire dans le développement du pays.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Dak

    En Janvier, 2012 (08:28 AM)
    Oui ils ont raison, ils doivent avoir la possibilite d' integrer l'administration. Je suis issu de l'ecole francaise mais je pense qu' ils ont raison. On doit pouvoir trouver un systemes des equivalences pour qu'ils puissent exercer sans favoritisme ni discrimination a leur egard.

    Il y va aussi de l'attractivitè des ecoles qui dispensent ce type d'enseignment car si les debouchès n'existent pas, les eleves et les parents deserteront ces etablissements.
    • Auteur

      Xalaas

      En Janvier, 2012 (09:32 AM)
      @dak .
      mis à part le fait d'enseigner l'arabe, quel poste pourrait on proposer dans l'administration à un arabisant? vu que tous les textes sont en français, la législation est en français ! il faudrait déjà ne mettre que des arabisants dans les postes à l'extérieur qui nécessitent de parler arabe ( consulats ,ambassade !!) .. mais, il sera difficile chez nous d'enseigner la chimie en arabe, ou du moins pour le moment , mais avec le temps, tout est possible, et ce sera très long !
      allahou ahlam.
      xalaas !
    • Auteur

      Avis

      En Janvier, 2012 (14:46 PM)
      la logique voudrait que l'on aillent chercher le savoir dans les pays qui ont définitivement le monopole actuel de tout ce qui est avancée économique, technologique, juridique, en santé etc. c'est pays tout le monde les connait, c'est l'europe de l'ouest et l'amérique du nord, principalement les usa. or nos pays ont sérieusement besoin des fils du pays ayant été à l'apprentissage dans ceux qui dominent actuellement le monde dans tout ce qu'il nous faut pour décoller comme tout le monde. ainsi, qu'est ce qu'un diplômé d'Égypte peut apporter au sénégal sinon nous ramener à des années lumière en arrière. au sénégal on confond souvent sensibilité religieuse et et certaine logiques d'impératifs de développement et tant que cette confusion n'est pas réglée, on est bon pour toujours rester à la traîne.
  2. Auteur

    Moi

    En Janvier, 2012 (12:02 PM)
    Oui je suis tout à fait d'accord avec toi. MAIS Avant ça il va falloir les amener au laboratoire, laver leur cerveau afin qu'ils tournent définitivement le dos à l'intégrisme islamique, et qu'ils soient enfin francisés.Sinon, ils vont augmenter le rang de nos oustazs violeurs d'enfants et pédophiles. A bon entendeur, salut.

    • Auteur

      Xalaas

      En Janvier, 2012 (14:31 PM)
      @moi
      on n'aura pas besoin de leur laver le cerveau s'il respectent les principes de l'islam !!ceux qui violent volent et pillent nos deniers, ne sont pas des exemples à suivre.
      salam.
      alahou ahlame.
      xalaas !
    • Auteur

      Momargaye

      En Janvier, 2012 (22:26 PM)
      le senegal est un pays de musulmans colonise jadis par des non musulmans ces derniers nous ont impose leur langue leurs institutions et leur conception de la vie apres les independances le senegal naivement a conserve les memes institutions et la meme langue il n ya pas eu de rupture apres la colonisation un pays de musulmans ne peut survivre ou etre gouverne selon les principes issus dela revolution francaise de 1789 le plus souvent d inspiration judeo chretienne
    Auteur

    Pffff

    En Janvier, 2012 (18:04 PM)
    aaaaaaaaaaah les barbus , tjs des mecontents .....allez ds les pays arabes  :dedet: 
    Auteur

    Intelect

    En Janvier, 2012 (21:03 PM)
    degarde moi c con journaliste idiot sénofobe ki présente les oustas com porteurs de chapelé; certe k il a l intention d les minimusé; désolé d ton attitude

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email