Samedi 31 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Dr Bacar DIA tacle le comité de gestion des épidémies: "Les cas communautaires constituent un échec"

Single Post
Dr Bacar DIA tacle le comité de gestion des épidémies: "Les cas communautaires constituent un échec"


3 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2020 (05:28 AM)
    Le Pont de Madina Ndiathbé les femmes n’accouchent plus dans les pirogues et charettes.

    Ki fan la réronne Golo bou nék Abdoulaye Wade mokoy nommer heureusement que lui au moins etait medecin de la SDE???
  2. Auteur

    Ex Goor

    En Avril, 2020 (09:06 AM)
    Pour ce qui concerne la publication de liste des , guéris et décédés, il n e s'agit pas d'un triomphalisme. Dans tous les pays du monde, c'est ce qui se fait. Pour que la population sache où elle en est. Si le Senegal ne publiait pas cette liste, le débat serait autre. Il dit qu'il ne critique pas. Non monsieur. Tu critiques mais je crois qu'il y a une critique constructive de ta part. Il faut l'assumer. En ce moment, il faudrait bien nous donner ta recette à partir de ce moment précis. Il y a beaucoup de choses mal faites, oui. Tout n'est parfait, oui. Qu'est-ce que tu proposes aujourd´hui 21 Avril 2020?. Je n'ai qu'un extrait pour commenter mais nous tous devrions utiliser notre droit de critiquer mais de dire aussi ce que nous ferions à la place de tout ce qui a été mal fait. En définitive, proposer des solutions. Le comité de gestion de l'épidémie, ce n'est pas seulement le gouvernement comme tel. Il y a des professionnels de la santé, des techniciens en définitive. Ça sent des critiques politiques dans ton intervention. C'est un fait.
    Auteur

    Senegalais

    En Avril, 2020 (12:22 PM)
    Très pertinent!

    Merci de proposer des solutions par rapport a la situation actuelle: que faire pour contenir la progression, notamment des cas communautaires. Il y a l'exemple du Ghana ou l'Etat fait des tests massifs (près de 70.000 à ce jour), ce qui fait que, même si le nombre de cas confirmés est élevé (plus de 1000), ils ont le mérite d'en identifier le maximum. En plus des structures publiques, chacun peut aller dans un labo privé pour faire le test s'il en a les moyens.

    J'ai peur que les tests sur les contacts seulement ne suffisent plus à ce stade de l'évolution de la maladie. Cela permettra de limiter le nombre de cas sévères (donc le nombre de décès) par le diagnostic et le traitement précoces

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email