Lundi 19 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Libye : Après le Niger, l’Algérie refuse d’extrader les Kadhafi

Single Post
Libye : Après le Niger, l’Algérie refuse d’extrader les Kadhafi

« L’Algérie n’a nullement l’intention d’extrader les membres de la famille Kadhafi ni vers la Libye ni ailleurs », a indiqué une source gouvernementale algérienne citée lundi par le journal Le Soir d’Algérie. 

« Le monde entier a vu avec quelle sauvagerie l’on a tué Kadhafi. Nous n’allons pas exposer à un péril des gens qui sont sous notre protection », a dit la source. « Nous sommes un pays souverain, et nous agissons conformément à la légalité internationale. Seule l’Onu est fondée à traiter avec nous sur ce dossier », a-t-il poursuivi.

Après la mort dans des circonstances troubles du guide libyen Mouammar Kadhafi jeudi, le chef du comité exécutif du Conseil national de transition libyen(Cnt), Mahmoud Jibril, a réitéré son appel pour l’extradition de la famille Kadhafi d’Algérie.

Le 29 août, la femme de Kadhafi, Safia, sa fille, Aïcha, ses fils, Hannibal et Mohammed, accompagnés de leurs enfants, ont franchi la frontière algérienne pour y trouver asile, après la prise de Tripoli par les forces du Cnt. Selon l’interlocuteur du quotidien algérien, les Kadhafi qui bénéficent d’un asile à titre humanitaire, sont logés dans une résidence « secrète et hyper-sécurisée ».

Un autre fils de Kadhafi, Saadi, a trouvé refuge au Niger, aux côtés de plusieurs généraux de l’ancien régime. Le Niger ne cédera pas à la pression de la France et de la Libye et n’extradera pas les hautes personnalités du régime Kadhafi, a déclaré le 16 septembre, le ministre nigérien des Affaires étrangères, Mohamed Bazoum.

Par ailleurs, les officiels du Cnt avaient affirmé que le sixième fils de Kadhafi, Khamis, est mort dans les combats dans le sud-est de Tripoli le 29 août. Le quatrième fils, Mouatassim, a été arrêté jeudi à Syrte puis exécuté, alors que le deuxième fils du colonel et son héritier, Seif al-Islam, dont le Cnt a annoncé sa capture ou sa fuite au Niger, a juré dimanche, dans une brève allocution sur la chaîne Arraï, de venger son père. « La résistance se poursuit. Je suis bien vivant et libre et je me trouve sur le sol libyen. Je lutterai jusqu’au bout et je me vengerai », a-t-il martelé.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email