Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Babacar Gaye, un vétéran du maintien de la paix

Single Post
Babacar Gaye, un vétéran du maintien de la paix

Une nouvelle force de maintien de la paix des Nations unies a commencé à se déployer en Centrafrique plongé dans une grave crise depuis dix-huit mois. Le déploiement de la Minusca est considéré comme la mission de la dernière chance pour arracher ce pays aux horreurs de la guerre civile. La communauté internationale mise sur le chef de cette nouvelle force onusienne pour mener à bien sa double mission humanitaire et politique. Portrait.


« Oui, Monsieur Ladsous tient beaucoup à ce que les hélicoptères que nous avons volent lors de la cérémonie de transfert d’autorité, j’espère que le temps sera cléments et qu’ils pourront voler », disait récemment le général Babacar Gaye à l’antenne de RFI. Or contrairement aux souhaits du général sénégalais, patron de la Minusca (acronyme pour la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en Centrafrique) qui vient de prendre le relais de la force africaine (Misca), il n’y a eu, ce lundi 15 septembre, ni soleil ni hélicoptères dans le ciel de Bangui lors de la cérémonie de la passation du commandement des opérations de maintien de la paix. C’est en effet sous une pluie battante qu’Hervé Ladsous, le patron des opérations de maintien de la paix de l’ONU, a remis le béret bleu au commandant des soldats onusiens. Une cérémonie symbolique, car les hommes ne changent pas, ne changent que le nom du contingent et la couleur des casques qui passe du vert de l’Union africaine au bleu des Nations unies…


Créée en avril dernier par la résolution 2149 du Conseil de sécurité, la Minusca est composée pour l’instant des hommes issus de la force africaine dissoute. L’arrivée de détachements du Maroc, du Pakistan et du Bangladesh permettra de porter ses effectifs à 12 000 soldats et policiers et de déployer les soldats de la paix à travers tout le territoire. Le déploiement de cette nouvelle force est considéré par les observateurs comme l’option de la dernière chance pour ramener la paix en Centrafrique. Si les violences intercommunautaires massives entre populations chrétiennes et musulmanes ayant fait des milleirs de morts depuis décembre 2013 ont maintenant cessé, la situation  reste toujours inquiétante et « d’une volatilité extrême », au dire même du chef de la Minusca. Dans ce contexte, la mission de cette dernière s’annonce ardue et de longue haleine, mais la communauté internationale mise sur le chef de la force onusienne pour la mener à bien.


Un « do-er »


C’est la riche expérience militaire et diplomatique du général sénégalais qui a conduit Ban Ki-Moon à le nommer représentant spécial des Nations unies en Centrafrique dès juillet 2013, puis chef de la Minusca, il y a trois mois, suite à la décision par le Conseil de sécurité de remplacer la force africaine Misca par une force onusienne. Dans les milieux onusiens au sein desquels ce militaire sénégalais, 64 ans, a effectué une grande partie de sa carrière internationale, il a la réputation d’être un excellent professionnel, un « do-er »,  un homme d'action, un battant.


Le général Gaye a accumulé des années d’expérience en matière de maintien de la paix. Il a été sur le terrain, au Liban, en Iraq, en Syrie, mais aussi en République démocratique du Congo (RDC) où il a officié entre 2005 et 2010 dans le cadre des différentes missions des Nations unies. Il a conduit en RDC le plus grand contingent de maintien de la paix, avec 17 000 hommes de 55 nationalités.


Le plus jeune chef d’Etat-major


Fils d’un ancien ministre de Senghor – le père Amadou Karim Gaye fut ministre des affaires étrangères du poète-président et Secrétaire-général de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) -, Babacar Gaye a suivi sa formation militaire en France, à la célèbre Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr. Issu de la promotion De Gaulle (1970-72), il eut pour camarades de promotion, entre autres, le général congolais Jean-Marie Mokoko et le général ivoirien Mathias Doué. Des camarades qui en ont tous gardé un « très bon souvenir » !


A son retour au Sénégal à la fin des années 1970, au terme de sa formation militaire dont il est sorti lieutenant, le jeune Babacar rejoint tout naturellement l’armée, gravissant rapidement les échelons. Sa carrière domestique d’officier subalterne, puis d’officier supérieur est ponctuée de courtes missions à l’extérieur dans le cadre des opérations de la paix de l’ONU, notamment au Sinaï, au Liban et en Gambie.


En 2000, à la faveur de l’arrivée d’Abdoulaye Wade à la présidence du Sénégal, Babacar Gaye est nommé à la tête de l’armée sénégalaise, devenant ainsi, à 49 ans, le plus jeune chef d’Etat-major des armées. Deux ans plus tard, il sera toutefois contraint de démissionner de son poste suite au nauifrage du navire « Le Joola » qui sombra le 26 septembre 2002 au large de la Gambie et fit près de 2000 morts. Les familles des victimes s’en prirent à l’armée et à ses chefs dont la responsabilité présumée dans l’acheminement tardif des secours était montrée du doigt par l’opinion publique. Babacar Gaye, comme d’autres hauts fonctionnaires sénégalais, demeure toujours sous le coup d’un procès intenté devant des tribunaux en France.


C’est encore Abdoulaye Wade qui vint au secours du général sans affectation, en le nommant d’abord ambassadeur du Sénégal à Berlin, puis en le détachant en 2005 à l’Organisation des Nations unies. Il est rapidement fait commandant de la force de la Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (Monuc), un poste où le Sénégalais va laisser son empreinte. Babacar Gaye a joué un rôle prépondérant dans la protection de la population civile pendant la crise du Nord-Kivu, mais sous son commandement, la Monuc a dû aussi subir des critiques pour avoir assisté sans réagir aux massacres de civils par des factions armées. Les pairs du général lui reconnaissent toutefois son sang-froid face au rebelle Laurent Nkunda qu’il a empêché de prendre Goma, la capitale du Nord-Kivu.


Au-delà des acronymes


C’est auréolé de toutes ses expériences précieuses de commandement des forces de la paix de l’ONU depuis bientôt dix ans que le général sénégalais arrive aujourd’hui à Bangui. Babacar Gaye ne débarque pas vraiment en RCA ce 15 septembre puisque, avant d’être désigné patron de la Minusca, l’homme a été représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine et chef du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Centrafrique (Binuca).


Depuis juillet 2013, date de sa première prise de fonctions à Bangui, le général parcourt de long en large ce pays, tentant de prendre langue avec les différents acteurs de la crise qui a plongé le Centrafrique dans les horreurs de la guerre civile. Il n’a cessé de rappeler que sa priorité était de promouvoir le dialogue politique, comme il l’a dit encore récemment à l’antenne de RFI où il était interrogé le 15 septembre sur la nature de sa tâche en tant que patron de la Minusca : « Et j’en profite pour dire qu’une mission de maintien de paix est en accompagnement d’un processus politique… » Un processus politique qui, selon le général, a déjà commencé avec la tenue du Forum de Brazzaville et la signature d’un accord de cessez-le-feu le 23 juillet.


La Minusca aura aussi pour mission de protéger les populations dans un pays où la paix reste encore fragile et la situation des droits de l’homme préoccupante. Mais le rapprochement politique des communautés reste « notre atout numéro 1 », martèle le Sénégalais. Tout comme les militaires sous son commandement qui ont délaissé le béret vert de l’UA pour le casque bleu de l’ONU tout en continuant d’assurer la paix, le général sénégalais a, lui aussi, changé de casquette et d’acronymes en passant de Binus à Minusca, sans oublier d’insister sur la primauté de la politique dont il a fait le leitmotif de sa mission à travers ce pays dévasté.


Retrouvez cet article sur rfi.fr


Article_similaires

32 Commentaires

  1. Auteur

    Bp221

    En Septembre, 2014 (15:18 PM)
    Vos annonces gratuites sur bonplan22 point .com
    • Auteur

      Toubey

      En Septembre, 2014 (17:02 PM)
      si si c'est bien lui...

      mais comme c'est encore un autre fm, il ne sera jamais inquiété.
    • Auteur

      Thiaya&

      En Septembre, 2014 (10:54 AM)
      dans son livre "les scandales politiques sous la présidence d'abdoulaye wade" mamadou seck écrit :


      contrairement à ce qui a été raconté, le chef d'etat major des armées, le général babacar gaye a été prévenu à temps.
      le joola sombre à onze heures, l'information lui est répercutée à minuit.

      dans un entretien accordé au journal jeune afrique l'intelligent, le président wade affirme :
      "prenez le cas du général babacar gaye, le chef d'etat major général des armées au moment des faits.
      il reçoit le 27 septembre un message l'informant du naufrage du joola. que fait-il ? au lieu de dépêcher des secours, notamment aériens, sur la zone,
      il s'en va à saint louis procéder à l'installation d'un commandant local.
      certes sa négligence n'a pas concouru à la survenance du drame, mais elle a sans doute empêché de sauver des vies."
  2. Auteur

    Guy

    En Septembre, 2014 (15:19 PM)
    Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin .....



    IL A VOLONTAIREMENT LAISSE MOURRIR LES NAUFRAGES DU BATEAU LE JOOLA POUR PRENDRE L'AVION MILITAIRE ET ALLER FAIRE LA FETE A SAINT LOUIS. IL LEUR A REFUSER TOUT SECOURS



    Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin Assasin Assassin .....
    • Auteur

      Dof

      En Septembre, 2014 (15:45 PM)
      c'est un des rares senegalais qui a la capacite de presider le pays et de nous faire avancer
    Auteur

    Miral

    En Septembre, 2014 (15:24 PM)
    En tout cas en matière de vertus et de déontologie, il n y a pas meilleur soldat que Babacar Gaye. Il faut le connaitre pour savoir que c'est un leader extraordinaire. Il est juste et integre.

    Il serait un bon President de la republique....
    Auteur

    Rectificatif

    En Septembre, 2014 (15:33 PM)
    "Deux ans plus tard, il sera toutefois contraint de démissionner de son poste suite au nauifrage du navire « Le Joola » qui sombra le 26 septembre 2002 au large de la Gambie et fit près de 2000 morts".

    Fausse information que vous véhiculez: Babacar Gaye n'a jamais démissionné comme vous le dites, il a plutôt été démis de ses fonctions de CEMGA. Et c'est cela qui lui est reproché. Il aurait dû démissionner le lendemain du naufrage, mais il a préféré s'accrocher à sa fonction de CEMGA, c'était lamentable!
    • Auteur

      Iba

      En Septembre, 2014 (15:48 PM)
      n'imote quoi se raconte sur l'affaire du joola
      il paraitrait (à verifier) meme que babacar gaye aurait presenté sa demission et que c'est wade qui a voulu le garder.
      il faudrait interroger ablaye wade et rouvrir ce dossier pour savoir ce qui s'est reelllement passé.
    • Auteur

      Diouffy

      En Septembre, 2014 (20:49 PM)
      démissionné le lendemain du naufrage serai irresponsable il a bien fait de rester au poste et assumé c'est responsabilité
    Auteur

    Cool

    En Septembre, 2014 (16:12 PM)
    Plus humain que le General Babacar Gaye, il faut se lever tres tot pour le trouver! Un fervent croyant et assistant! Allah le couvrira toujours de Soutoura!

    Kou am diom et dignite.

    Un general disait: ne soyez pas surpris de voir les Senegalais partout dans le systeme des Nations Unies parcequ'ils ont de l'expertise! Tout a l'honneur du digne fils du Senegal qu'est le Gal Babacar Gaye!

    Daffay Dem!
    Auteur

    Pistoneii

    En Septembre, 2014 (16:27 PM)
    Le militaire le plus pistonei de l'histoire militaire..un qui n'a jamais fait l,unanimité et était en conflit permanent avec des officiers plus opérationnels qui lui savaient ses carences militaires et intellectuelles..voilà un qui est allé à l'école des officiers sans le bac..un qui a toujours servi les causes impopulaires et impérialistes ..il a hérité de son père qui fut très sadique à l'endroit du monde rural pour qui il était ministre de l,économie rurale et proposait des prix dérisoires pour l,achat de l,arachide après avoir maintenu en suspend la traite pour l,achat des graine dans le but d,affamer les pauvres paysans qui n,auront pas le choix pour le prix qu'il leurs offrait.
    Auteur

    Pistonei

    En Septembre, 2014 (16:38 PM)
    Son père Karim était un sadique contre le monde rurale ..il affamait les pauvres paysans en maintenant la traite arachidiere dont ces pauvres dépendaient pour leur revenues fudiciaires à une date qui les obligeait à bazarder le prix de vente de leurs produits ..il les appâtait,les laissait affames,morants avant l,ouverture de l,ouverture officielle de la traité de l,arachide qui n'était rien d,autre que la période d,achat...et après qu,ils avaient la langue pendue parceque en désarroi,il pouvait ainsi leurs proposait son prix dicté par la France qui le désignait comme ministre de l,économie rurale...ainsi il n,à hérité que le rôle de valet de l,impérialisme que son père tenait pour l,impérialisme..la vraie mission devrait être la casamance
    • Auteur

      Zal

      En Septembre, 2014 (18:49 PM)
      nèle astafirla, karim gaye gagni niougui wéranté est ce que waliou la, oui ou non?
      pa bou djoulité la wone. que dieu l'accueille dans le plus haut des paradis amine ya rabi
    Auteur

    Diambars Dou Daw

    En Septembre, 2014 (16:39 PM)
    Bayilen sokhor la mechancete nous connais ont bien gaye car il été notre Côme zone q kolda un soldat digne et très courageux Ki n s occupe k d l armée la 18/1 l une des meilleurs contigent depuis la 2 ème guerre mondiale au Sénégal vous félicité de votre courage et rigueur sur le travail merci gouygi le général gaye
    • Auteur

      Formateur

      En Septembre, 2014 (16:54 PM)
      bayilene aigri bakhoul ca tue et ca pousse a la folie vous avez tous vu sokhor limou def lo aziz ndaw ?
    Auteur

    Pistonei

    En Septembre, 2014 (16:59 PM)
    Personne ne saurait être impressionné ici parceque ce valet de l,impérialisme fut simplement pistone par son père..dans l,armée,il cachait ses carences par des conflits permanents qu'il entretenait avec les autres et une rigueur qui se limitait par la coupe des cheveux et les bottes cirées pour les subalternes et gare à celui qui ne se conformait pas à ces exigences napolitaines ! Pour lui l,armée se résumait au cantonnement et à l,allure mondaine et pompeuse du modèle napoléonienne...d,aucuns militaires furent lus exigeants mais plus humains et plus pragmatiques ,plus opérationnels et formaient les hommes comme des militaires de terrainsais aussi alertes et intelligents ...sa vision classique et napoléonienne ,rétrogradé et dépassée de l,armée lui opposait le refus clairvoyant et intelligent de l,autre...il a certes échoué dans toutes les missions assignées.partout ou il est passe il a laisse laes et misère et destruction..lle vrai défi devrait être la casamance mais non ces missions impérialistes vouées à l,échec des le depart
    • Auteur

      Pepes

      En Septembre, 2014 (17:50 PM)
      archi faux...les etats de service du general sont la pour le prouver...tout sauf un officier de salon.ses multiples missions en casamance.au moyen orient;au congo....le prouvent.vous ne savez rien de babacar gaye et de son pere.
    • Auteur

      Zal

      En Septembre, 2014 (18:44 PM)
      @pistonei,

      sama wadji, wakhma loula general gaye dèfe, mais deug deug méré ngako !
      ce qui est sûr c'est que ce general n'aime pas beaucoup les idiots, mbadou lolou molène bolé. =:)
    Auteur

    Deug Rek

    En Septembre, 2014 (17:00 PM)
    Un tres gran soldat. Un grand Chef. Voila comment resumer cet homme

    Les deux militaires qui ont la carrure de cet homme sont sans conteste le Gal Wade, actuel IGEFA et le Colonel Samba TALL, du BatCodos qui na maleurusement pas ete pris a sa vraie valeur et qui a rejoint l ONU qui connait sa valeur intellectuelle. Jai ete sous ses ordres en Casamance en 2006-2007. Et ya pa de meilleur chef ke lui
    • Auteur

      Délire De Lamda

      En Septembre, 2014 (17:27 PM)
      tu délires mon cher..tes paroles sont simplement celle d,un lameda moyen ou nouvelle recrue impressione par son chef dont il ignore ses limites et ses capacités et son parcours à l,école et dans différentes formations,son histoire en fin....vos compliments et interventions spontanées et suivies dans cette page,don tirent vos positions partisanes et vos affinités parentales ou de relations très étroites pour vos héros en carton qui devraient démontrer leur talents militaires en casamance le vrai challenge et vraie mission....nous savons certes quelle heure il est...cessez le tir ou arrêtez de jeter des fleurs à vos pères,oncles ou maris ou frères ou amis
    • Auteur

      @delire De Lamda

      En Septembre, 2014 (11:47 AM)
      il a pafaitement raison a propos des deux officiers cites.
      toi qui ne les connais pas et ne veut pas qu'ont disent du bien de quelqu'un,c'est toi qui as des problemes.
    Auteur

    PrytanÈe -1981

    En Septembre, 2014 (17:52 PM)
    Moi je garde un très mauvais souvenir de cet homme.

    Il était officier, chargé de superviser notre épreuve de tir à l´examen de la Préparation Militaire Supérieure en 1981.

    J´avais un trés bon résultat à l´épreuve de tir à Ngalèle. Mais malheureusement ma note a été donnée à un abscent qui était ce jour à l´infirmerie et son nom venait juste devant moi sur la liste ....

    J´ai échoué et la candidat abscent a été déclaré admis!!!!

    La vérité n´a JAMAIS été rétablie malgré mes protestations...

    J´étais jeune et sans aide.

    Ceci a beaucoup influencé mes décisions qui suivaient....



    un ex Enfant de Troupe



     :sn: 
    Auteur

    Sedeh Loubakh

    En Septembre, 2014 (18:11 PM)
    SENEGALAIS bayilenn Aniane!! CE MONSIEUR est un digne homme.. Je connais tres bien ses freres avec qui jai fait les Maristes.. Ensuite comme le hazard fait bien les choses.. je l'ai rencontre au Congo lors d'un dejeuner qu'il avait offert à tous les Senegalais.. et dans la conversation il m'a dit: Yow Khalebou yarou Nga.. quand je lui ai dit que la petite soeur de mon papa etait la Veuve du Colonel Moteu Diouf ( Docteur Colonel Moteu Diouf).. Il etait si content car le feu Colonel Moteu Diouf.. etait son ami et un homme digne.. il m'a dit.. je connais bien ta famille, je sais maintenant pourquoi tu es si polie.. Ensuite.. une autre fois jai voyage avec lui de Kinshasa a Goma, Kisangani dans les avions militaires.. Ki niit kou bakh leu, integre, digne, yarou, courageux.. Mais pourquoi les senegalais sont mechants? Why Why?? Ah.. sen khol you bonn yi.. mo takh deuk bi am EBOLA PAR HASARD.



    Bayilene sokhor, aniane, bonn khol.. Bilayy bayilenn sokhor.. AK SENN KHOL YOU EBOLA YI..CHIMM

    Ki si famille bou bakh leu diogeh... Et d'ailleurs je lui envoie toutes mes felicitations.. et je salue sa charmante epouse. Tata Fatou ...

    Rafete, meune Sangseh..., BAKH... SENEGALAIS BAYILENNN SOKHOR AK SENI KHOL YOU EBOLA YI...
    Auteur

    PrytanÉe-1981

    En Septembre, 2014 (18:14 PM)
    Moi je garde un très mauvais souvenir de cet homme.

    Il était officier, chargé de superviser notre épreuve de tir à l´examen de la Préparation Militaire Supérieure en 1981.

    J´avais un trés bon résultat à l´épreuve de tir à Ngalèle. Mais malheureusement ma note a été donnée à un abscent qui était ce jour à l´infirmerie et son nom venait juste devant le mien sur la liste ....

    J´ai échoué et le candidat abscent a été déclaré admis!!!!

    La vérité n´a JAMAIS été rétablie malgré mes protestations...

    J´étais jeune et sans aide.

    Ceci a beaucoup influencé mes décisions qui suivaient....



    un ex Enfant de Troupe

     :sn: 
    Auteur

    Pam Pam

    En Septembre, 2014 (18:20 PM)
    Nous présenter ce général à quelques jours de l'anniversaire du naufrage du bateau le Djiola est très écoeurant. C'est le général noceur qui a préféré aller à un baptême à Saint Louis au lieu d'aller au secours des naufragés du bateau. alors ce n'est qu'un général qui bouffe le malheur des autres. Au diable  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Ibradeguene

      En Septembre, 2014 (18:39 PM)
      diola tu es trop mechant. c'est àcause de ta haine que tu as detruit la verte casamance
    Auteur

    Jjr

    En Septembre, 2014 (18:39 PM)
    « Ils disent que le colonialisme est mort, mais un ordre économique mondial injuste met toujours l'Afrique dans une situation désavantageuse. Les pays africains sont indépendants et ont les institutions de la démocratie - les parlements, les élus, les systèmes judiciaires, etc - mais dans quelle mesure puisque ces simples façades ne touchent pas la vie de notre peuple d'une manière significative »



    « L’Afrique est restée assise et a regardé la France utiliser les troupes de l'ONU pour évincer un patriote de Côte d'Ivoire"



    Président Jerry John Rawlings, 14 Septembre 2014 à Windhoek en Namibie
    Auteur

    Témoin

    En Septembre, 2014 (22:08 PM)
    J'ai vu en RDC de 2005 à 2008, que de bons témoignages j'entendais de lui, il faisait la fierté des sénégalais

    Auteur

    Kak

    En Septembre, 2014 (22:46 PM)
    @pistonei tu es tres aigris chaque fois que l'on parle du bien du General Gaye! ABabacar son Homonyme est le premier General de l'islam! Ma cha Allah Gal Gaye maitrise bien le coran et un fervent croyant!

    De toute facon il est honore dans ce monde ici bas et le sera dans l'au dela in cha Allah! Yalla na Yekh!

    Je ne vous ai jamais vu mais j'imagine que vous ne devez pas aimer votre propre personne! ( beugo sa bop)! Do dem!

    Amicalement!
    Auteur

    Auditbouleer

    En Septembre, 2014 (23:04 PM)
    Général gathié ngalama

    Say bagne dinagne sonne sène khol dague et ils vont tomber malades de jalousie et d'insatisfaction. Vous honorez le Sénégal.

    Que le Tout Puissant éclaire votre route et vous conduise vers d'autres succès
    Auteur

    Soldat2 Classe

    En Septembre, 2014 (23:06 PM)
    J ai connu 2 Bon chef.gen Gaye et le colonel wardini .ils aime l armee  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    Pepin

    En Septembre, 2014 (23:10 PM)
    19'Février 1993 zone,sud le lLt colonel,Babacar Gueye Commande le PC 51 Oussouye et ses environs. très tôt le matin il quitte Santhiaba Mandjaque pour,Oussouye son convoi est pris dans une embuscade dans le parc de la,basse Casamance. Grâce à sa,rigueur son expérience et son professionnalisme,il ,donna,des,ordres,que le,jeune LT, Philippe,Dia,chef,d'engin Blinde ne tarda,d'exécuter. Le,convoi sortit. De la,nasse,sans problème en sortant du parc le,convoi,du Colonel,Gueye rencontre la,Première,Compagnie,qui,doit,emprunter le,parc pour,rallier,Djirack,.il,se leva de son jeep,de commandement salua,les,parachutistes et leur dit,ceci. Chers Jaambars. Vos frères égares du MfDC sont,devant vous allez les,rencontrer très certainement . Je,sais,ce,que vous valez,je vous souhaite bonne journée. Cette seule,phrase du LT colonel, Gaye avait fini de galvaniser les,Jaambars,de la,1ère Compagnie,Para . Thiey Babacar Kene dou yaw y'a kharagne yaye Jambaar.
    • Auteur

      Famille

      En Septembre, 2014 (00:35 AM)
      eh silence..on comprend bien ton intention ..tu es trop partisan...wakhofi dara..on a vu plus diambars,plus courageux et plus operatione? que ton héros en herbe..bane mission bou ame foula lafi deif ?.il n'a qu'à démontrer son talent en casamance,la case qui brûle tout près depuis 30 ans et qui interpelle tous les talentueux..to monsieur n'a qu'à prouver son art là-bas si il est sincère
    Auteur

    @prytanée1981

    En Septembre, 2014 (23:32 PM)
    A y reflechir, il n'a aucun intérêt à te pénaliser gratuitement. On peut commettre une faute ou faire un tort à son propre insu. C'est une erreur qui n'a pas été corrigée . C'est dur certes mais cette erreur t'a peut être protégé d'un quelconque malheur. c'est le croyant en moi qui parle. Fais le deuil de ce tort té baal ko ak.
    Auteur

    Pistonei

    En Septembre, 2014 (00:17 AM)
    D,autres diambars se sont bin succèdes avant lui ..des officiers professionnels et genre général Bigard des militaires de terrain mais non de cantonnement ou de parade ou de salon..m.nous comprenons certes votre position partisane et soutient inconditionnel pour ce militaire le plus pistonei de l,histoire de l,armée sénégalaise...il n'a jamais conduit une mission choc ,de confrontation directe avec l,ennemi comme ce fut le cas en guinee Bissau et ailleurs..il a toujours été n'implique pour des missions vouées à l,échec des le début ou nous avons perdu des hommes maintenant oubliés,des missions impopulaires et impérialistes ..le vrai défi est la casamance ou une poignée de rebel tient tête à ceux de st,Cyr pendant 30 ans
    Auteur

    Pistonei

    En Septembre, 2014 (00:28 AM)
    Voilà un militaire qui n'a jamais réussi ses missions..partout ou il est passe est désolation ,échec ,larmes,morts et entièrement;Irak,Liban,Syrie,Congo,centre arique,casamance,et bateau le diola..il n'exécute que des missions impopulaires et impérialistes comme le faisait son père ministre de l,économie rurale ,un sadique qui maintenait la traité de l,arachide et et prenait un délai mesquin pour l,achat des graines..il tuait ainsi le temps et permettait au français qui le désignait comme bourreau de fixer à leur guise un prix dérisoire auquel les paysans ne pouvaint refuser ....ces pauvres hères étaient dejas mourants ,langue pendantes ,devaient accepter ce prix fixe par amadou Karim guaye agent inconditionnel de l,impérialisme français dont il servait la cause et dessinait le plan d'un islam compromettant ,complice et docile me.tel père tel fils..les faits sont la .renseignez vous ,son père à plutôt donné sa vie,son temps plutôt à la politique plutôt qu'à dieu
    Auteur

    Zed Dead

    En Septembre, 2014 (08:05 AM)
    Homme digne, professionnel, courtois, pieux, responsable. Koufi wakh lènène loudoul lii sokhor rekkeu leu japp. Si on l'avait comme Président Bilahi rewmi dafay dem.... :sn:  :sn: 
    Auteur

    Gando

    En Septembre, 2014 (08:22 AM)
    on s en fout de ce que fut son pére,ca ne nous interesse pas du tout.le general GAYE est l un des rares senegalais à avoir fait ses preuves au niveau national et international et c est pourquoi l onu à une fois de plus portée confiance sur sa modeste personne.militaire de valeur et d expérience,il a laissé ses empreites partout ou il es passé et positivement.nous militaire le regrettons car avec lui l armée serait baucoup plus professionnel.RENDONS LUI LES HONNEURS AU LIEU DE LE CRITIQUER INUTILEMENT.

    Auteur

    Auditbouleer

    En Septembre, 2014 (10:39 AM)
    Pistonei: tal bou Yalla taal yok ci aye matte moo gueune diko diémeu fey. Peine perdue rék.

    Dinga dé ak merr ak khol bou tangue.

    Ce général là sargaal na réwmi.

    Le chien aboit la caravane imperturbable continue son chien. Le chien s’égosille et meurt

    Auteur

    Auditbouleer

    En Septembre, 2014 (10:41 AM)
    Pistonei: tal bou Yalla taal yok ci aye matte moo gueune diko diémeu fey. Peine perdue rék.

    Dinga dé ak merr ak khol bou tangue.

    Ce général là sargaal na réwmi.

    Le chien aboit la caravane imperturbable continue son chemin jonché de succès et de victoires. Le chien s’égosille et meurt

    • Auteur

      Sargal Impérialisme

      En Septembre, 2014 (14:27 PM)
      ce gars à toujours suscité le désaccord parmis ses collègues militaires..comme la dit l,autre,il était en conflit permanent avec les autres officiers et sous officiers et même hommes de rang..je ne sais pas réellement la raison mais son départ de l,armée fut un grand dégonflement de la tension dans son commandement pour l,armée..il faut plutôt déterminer la cause de cet échec ,cela vaut mieux de constituer une partie de défense intéressée par affinité et vouloir faire de lui un héros nationale alors qu'il n,à jamais réellement servi une cause nationale...il s'est donné certes corps et âme pour les missions impérialiste dont inévitablement il sera remercie ou sargal........sargal du senegal trouverait sa raison si ce militaire trouvait une solution ou même un repis à la crise casamancaise ou une poignée de rebels tiend tête à toute une armée pendant 30 ans..voilà certes la bonne cause et une mission populaire
    Auteur

    Dd

    En Septembre, 2014 (11:44 AM)
    pistonei sokhor bakhoul

    Auteur

    Vrai

    En Septembre, 2014 (12:04 PM)
    Quelque soit la personne dont on parlera, il y aura toujours des crétins pour critiquer !Personne ne fera l'unanimité hélas !
    Auteur

    Pistonei

    En Septembre, 2014 (14:34 PM)
    Son père fut un sadique contre les paysans qu'il tenait par le collet et étranglait pour le compte de la France au prix d'un prix dérisoire pour l,achat de la graine ..renseignez vous les paysans de son époque ont garde un souvenir amer de cet homme...ils sont nés pour servir l,impérialisme sous le couvert d'un islam complice
    Auteur

    Mami Fa

    En Septembre, 2014 (15:11 PM)
    Pistonei, Le Prophète ( Paix Sur Lui ) a dit : " DIEU ne regarde pas à nos apparences et à nos biens mais à nos coeurs et à nos actes "
    Auteur

    Doul

    En Septembre, 2014 (16:15 PM)
    Ce sanguinaire assassin de civils en Casamance. Vous croyez que les gens sont dupes. Son jour arrivera!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR