Lundi 08 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Faits-Divers

ESCROQUERIE PAR UN AGENT COMMERCIAL DE LA LONASE Il est accusé d’avoir emprunté 8 millions pour le compte de Baïla Wane

Single Post
ESCROQUERIE PAR UN AGENT COMMERCIAL DE LA LONASE Il est accusé d’avoir emprunté 8 millions pour le compte de Baïla Wane

L’agent commercial de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase) risque un an de prison ferme pour escroquerie. Il est accusé d’avoir emprunté 8 millions de francs Cfa pour le compte de l’ex-directeur de la Lonase, Baïla Wane.

D’après C. S. Ashibi agent à Shell, I. Thioune qui serait l’ami Baïla Wane est venu lui emprunter 1,5 million. Le prévenu lui a fait croire, selon ses termes qu’il agissait pour le compte de l’ex-Dg de Lonase qui avait besoin de l’argent pour la campagne électorale.

L’agent commercial de la Lonase, toujours selon lui, ne s’est pas limité à ce montant puisqu’il a sollicité d’autres prêts jusqu’à ce que la dette atteigne la somme de 8 millions de francs Cfa. S’il lui a prêté ce montant, ce sont, explique t-il, les liens amicaux entre le prévenu et Baïla Wane qui ont été déterminants.

« Une fois, il m’a présenté Baïla Wane comme étant son ami. Des semaines plus tard, il est venu me voir avec une montre de grande valeur et un journal sur lequel, il y avait la photo de Baïla Wane. Quand je l’ai interrogé sur l’origine de la montre, il a rétorqué que c’est Baïla qui le lui a offerte », a justifié la partie civile qui a eu la surprise de sa vie lorsque voulant se faire rembourser, Baïla Wane lui dit qu’il ne lui doit pas un rond et qu’il était étranger aux agissements de I. Thioune.

Cependant, I. Thioune a affirmé à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, qu’il n’a jamais agi pour le compte de Baïla Wane. Il a soutenu avoir contracté les prêts à son nom propre pour régler ses difficultés financières.

Sur sa lancée, le prévenu qui a versé un acompte de 1 million, s’est engagé à versé les 7 millions restants. Cela n’empêche, l’avocat de la partie civile de réclamer la somme de 8 millions à titre de dommages et intérêts.

A sa suite, le parquet a requis un an ferme car étant convaincu que ce sont les manœuvres frauduleuses qui ont déterminé la remise des sommes d’argent.

Pour la défense, l’amitié entre le prévenu et Baïla Wane n’a pas été déterminant. C’est pourquoi le conseil du prévenu a plaidé la relaxe au bénéfice du doute.

I. Thioune sera édifié sur son sort le 8 août prochain.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email