Jeudi 04 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

AirAsia: la piste de l'erreur humaine privilégiée

Single Post
AirAsia: la piste de l'erreur humaine privilégiée

L'enquête sur l'accident de l'avion d'Air Asia qui s'est abîmé en Indonésie fin 2014 avec 162 personnes à son bord se concentre sur l'éventualité d'une erreur humaine ou de dommages à l'appareil, après avoir exclu l'hypothèse de terrorisme, a indiqué mardi un responsable.

L'Airbus A320-200 avait décollé le 28 décembre de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, et rencontré des nuages très menaçants avant de disparaître des écrans radars. L'appareil s'est abîmé peu après en mer de Java, et il n'y eu aucun survivant. 

Des plongeurs ont depuis repêché 53 corps et les deux enregistreurs de vol (boîtes noires), l'un enregistrant les conversations entre les pilotes et avec le contrôle aérien (enregistreur phonique), l'autre les paramètres de l'avion (vitesse, altitude, régime des moteurs, etc.). 

Les enquêteurs du Comité national de sécurité des Transports ont écouté l'enregistreur phonique mais refusé de donner des détails sur les échanges, se contentant de dire qu'il n'y avait aucune indication quant à un éventuel acte terroriste. 

Aucune explosion, aucune tierce personne
"Nous n'avons entendu aucune autre personne (que les pilotes, ndlr), aucune explosion", a déclaré l'enquêteur Nurcahyo Utomo à des journalistes qui l'interrogeaient sur un éventuel acte terroriste, soulignant que les autorités n'avaient jamais avancé l'hypothèse d'un attentat pour expliquer le drame. 

Les enquêteurs se concentrent désormais sur "l'éventualité de dommages à l'avion et les facteurs humains", a-t-il ajouté. 

Un autre enquêteur, Ertata Lananggalih, a observé qu'aucun détail sur le contenu des enregistreurs de vol ne serait divulgué avant la publication d'un rapport préliminaire sur les causes de l'accident, attendu la semaine prochaine.

L'Agence météorologique nationale a indiqué dans un rapport publié au début du mois que la météo avait été le "facteur déclenchant" de l'accident. 

Parmi les 162 personnes à bord, se trouvaient 155 Indonésiens, le copilote français Rémi Plesel, un Britannique, trois Sud-Coréens, un Malaisien et un Singapourien.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Safe

    En Janvier, 2015 (13:43 PM)
    Toutes mes condoleances aux familles eplorees. Il serait aussi bon que plus de serieux soit mis dans la gestion de la navigation aerienne. Airplane is not a joke!!!! Wasalam
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email