Samedi 25 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Menaces islamistes contre la France et François Hollande

Single Post
Menaces islamistes contre la France et François Hollande

Un site internet islamiste a diffusé des avis appelant à commettre des attaques ou des attentats contre les intérêts français et à assassiner le président François Hollande, en représailles aux interventions françaises au Mali et en République centrafricaine, rapporte SITE, service qui surveille l'activisme fondamentalisme sur le Web.Al Minbar Jihadi Media Network, site internet islamiste bien connu, a ainsi mis en ligne six bannières dans le cadre d'une campagne intitulée "France, nous ne demeurerons pas silencieux", ajoute SITE.

"A nos loups solitaires en France, nous disons: assassinez le président(...), terrifiez son gouvernement maudit, et faites exploser des bombes, effrayez-les, en signe de soutien à ceux qui sont vulnérables en République centrafricaine!", lit-on sur l'un de ces avis.Al Minbar Jihadi Media Network publie des informations à destination de la mouvance Al Qaïda et des autres djihadistes, et dispose d'un magazine en ligne depuis juillet dernier.L'opération Serval lancée par la France en janvier 2013 a permis de repousser les islamistes qui avaient pris le contrôle du nord du Mali.

 Des groupuscules de combattants affiliés au Mujao (Mouvement pour l'unité et le Jihad en Afrique de l'Ouest) et à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont toujours actifs dans la région, où ils lancent périodiquement des attaques.En plus de son intervention au Mali, la France a dépêché début décembre des troupes en Centrafrique, dans le cadre de l'opération Sangaris, pour tenter de rétablir la sécurité dans un pays plongé en plein chaos. Les troupes françaises, au nombre d'environ 2.000 hommes, sont déployées aux côtés des 6.000 soldats de la force africaine Misca. Depuis le début de l'intervention, des combats ont opposé les rebelles musulmans de la Séléka, qui avaient pris le pouvoir à Bangui l'an dernier, aux milices chrétienne "anti-balaka".

Moins d'un millier de musulmans résident encore à Bangui en raison des violences commises par les milices chrétiennes dans la capitale centrafricaine qui abritait autrefois plus de 100.000 adeptes de l'islam, a dit voici quelques jours Valerie Amos, secrétaire générale adjointe de l'Onu chargée des affaires humanitaires.(Maha El Dahan et Omar Fahmy, Eric Faye pour le service français)


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    M16

    En Mars, 2014 (10:42 AM)
    La France mérite une correction de la part de ce groupe  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Julesjallo

      En Mars, 2014 (10:43 AM)
      l’occident fait face à son hypocrisie.

      tant que l'arabie saoudite ne reformera pas son système d'enseignement, d’éducation le terrorisme demeurera toujours. bien que plus de 80% des morts sur les attentats concernent les musulmans eux même d'abord.
      les ecoles et université saoudiennes sont les sources du terrorismes. quasiment tous les chefs terroristes ont fréquenté les université islamique saoudienne, c'est le cas du chef du boko haram, du mujao, du ansarondine, de ben laden, tous quasiment sans aucune exception sont revenu de l'arabie saoudite avec ces idéologies qu'ils sèment pas la terreur dans le monde.

      meme si les américains ont essayé de mettre la pression aux dirigeants saoudiens pour une reforme de leur système d'enseignements après le 11 septembre , mais en vain car la famille royale se trouve entre le marteau américain, garant de sa sécurité , son plus fidèle allié économique et militaire et l'enclume des savants wahhabites, qui contrôlent les écoles et universités. hypocrite qu'ils sont, on préfère dénoncer les conséquence plutôt que d’attaquer la cause elle même.
    • Auteur

      Vrai

      En Mars, 2014 (12:23 PM)
      l'arabie saoudite est alliée de l'occident. ils critiquent la république islamique d'iran qui elles ne forme aucun terroriste mais laissent ces wahhabites (et leurs alliés qataris) semer le trouble dans le monde entier. pareil pour assad qui n'a jamais fait d'attentat.
      deux poids deux mesures, c'est leur allié saoudien le problème. pays esclavagiste.

      espérons que si l'occident fini par intégrer la russie ils deviendront indépendants énergétiquement et reverront leur positions sur certains les pays arabes.

      la mecque devrait être autonome comme le vatican et gérée par les musulmans du monde entier.
  2. Auteur

    De Passage

    En Mars, 2014 (13:36 PM)
    On dit "DJihadistes" et non islamistes qui fait référence à L'islam. N'entrez pas dans le jeu de la manipulation

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email