Dimanche 18 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[ URGENT ] Affaire des terres de Fanaye : Un affrontement dans la communauté rurale fait trois morts

Single Post
[ URGENT ] Affaire des terres de Fanaye : Un affrontement dans la communauté rurale fait trois morts
La situation s’empire à la communauté rurale de  Fanaye (Podor). Des  affrontements ont eu lieu, ce mercredi 26 octobre dans la communauté rurale entre les conseillers ruraux, partisans du projet d’octroi de 20 mille hectares des terres et le collectif de défense des terres de Fanaye. Trois morts sont enregistrés et la maison communautaire brulée. Selon les informations qu’on a reçues, les morts enregistrés sont les suivants :  Amadou Bassirou Toumbou, président de Gie, Oumar Abdou Ba et de Djabira Tall. Des blessés sont également signalés du coté des forces de l’ordre qui sont intervenues lors de l’affrontement. Rappelons que dans un communiqué parvenu à SenewebNews (voir ci-dessous), ce vendredi 21 octobre, la porte-parole du Collectif, Youssouf Barro, sonnait l’alerte sur la situation qui prévaut dans cette localité.

Communiqué du Collectif pour la défense des terres de l’arrondissement de Thillé et de la communauté rurale de Fanaye

Suite aux sorties du Pcr de Fanaye dans les médias faisant état des bienfaits du projet d’attribution de 20.000 Hectares à un privé Italien  et son  appropriation pour les populations. Le collectif porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale que ces déclarations ne sont que pures mensonges et intoxications. En effet, ce projet qui n’est ni participatif, ni inclusif a pour conséquence immédiates :

1-Le déplacement de plus de 60 villages et hameaux

2- La destruction d’un des plus grands cheptels de bovins, ovins, caprins, équins

3-La destruction de plusieurs milliers d’hectares de forets classés

4- La profanation de cimetière et mosquées

5-La mise en chômage de  milliers  d’éleveurs et agriculteurs vivants dans le site.

Malgré le caractère  désastreux du projet, le collectif a toujours adopté une attitude sereine et responsable en invitant les populations au calme et en invitant l’administration à prendre ses responsabilités car la vente de ces terres s’est déroulée dans des conditions opaques et irrégulières.

Aujourd’hui le collectif ne demande qu’une chose l’arrêt pur et simple de ce projet violent et inopportun qui ne peut qu’entrainer  violence et désolation dans cette partie très pacifique du Sénégal.

Porte parole du Collectif :

 Youssouf Barro


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email