Vendredi 19 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Fonction publique : L’État amorce le processus de réforme du système de rémunération

Single Post
Fonction publique : L’État amorce le processus de réforme du système de rémunération

Le Premier ministre a amorcé, ce lundi, le processus devant aboutir à la réforme du système de rémunération des agents de l'administration sénégalaise. Ce, durant une rencontre à laquelle ont pris part les organisations syndicales.
«Face aux disparités de rémunération dans la fonction publique, le  Président  Macky Sall avait lancé une étude pour aller vers un système plus juste, plus équitable. Et la perspective dégagée était d’arriver à un système qui valorise la compétence, un système qui stimule la performance, mais aussi un système qui récompense le travail et le mérite», a expliqué le porte-parole du gouvernement, Seydou Gueye.
L’objet de la rencontre de ce lundi, avec les syndicalistes, c’était aussi  d’engager une réflexion, à partir des «conclusions de l’étude  pour élaborer des propositions soutenables, cohérentes et justes à soumettre au chef de l’Etat», ajoute-t-il.
Pour démarrer  les travaux, le Premier ministre a décliné une feuille de route et procédé à l’installation de 3 comités sectoriels. La restitution des travaux est prévue pour le mois  d’octobre.  «Le gouvernement s’est engagé à diligenter tout le processus pour arriver à un système de rémunération motivant juste équitable», assure le ministre.


affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:33 PM)
    Que du bluff...depuis le temps que les gens en.parlent... Voulez juste gagner du temps avant l'élection présidentielle et après basta.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:34 PM)
    c'est du dilatoire. L'étude a deja tout fait, il ne reste qu'à appliquer et là le PR a dit le budget ne peut pas supporter. C'est clair mais les élections approchent il faut donner espoir à ces pauvres fonctionnaires qui triment
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (22:00 PM)
    Année électorale oblige. Ils vont nous mentir jusqu'en 2019.L'état n'est même plus capable de payer tous ses employés. Ils y'a des agences qui doivent plus de 5 mois d'arriérés de salaire à leurs personnel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeundo

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Non ,mais ils sont trop forts ces politiciens......
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeundo

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Non ,mais ils sont trop forts ces politiciens......
    Top Banner
    Auteur

    Zeundo

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Non ,mais ils sont trop forts ces politiciens......
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeundo

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Non ,mais ils sont trop forts ces politiciens......
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeundo

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Non ,mais ils sont trop forts ces politiciens......
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (22:26 PM)
    l’analyse des dépenses de personnel de l’Etat pour 2018, et qui concernent les Agents fonctionnaires sont évaluées à 633 milliards de FCFA représentant 28,6% des Recettes fiscales prévues à 2211 milliards, contre un plafond de 35% .

    Donc, la rémunération des Agents fonctionnaires ne constitue pas encore le problème de la Masse salariale.



    Mais, les dépenses qui concernent principalement, les Institutions, les Universités,les Corps émergents (volontaires et contractuels); les Agences et autres Entreprises publiques et parapubliques, verseront, en 2018, la somme globale de 227,3 milliards de FCFA de salaires, émoluments, indemnités et traitements divers.



    Ce qui porte la rémunération globale dans le secteur public à 860,4 milliards pour l’année 2018, soit 39% des recettes fiscales, largement supérieure à la norme des 35%.



    Et cela  ne tient pas compte de la masse salariale des collectivités territoriales.



    Vous voyez donc que la marge de manoeuvre du gouvernement est presque nul. En commanditant ces rapports le gouvernement pensait qu'il y avait une catégorie de fonctionnaires qui bouffaient cette masse salariale (finances).

    Du coup, le gouvernement s'est ravisé en voyant que ce traitement été marginal par rapport à ce que gagnent les hommes politiques mis dans des positions de responsabilité (ministre, dg, pca, élus). Ils ont compris que l'essentiel des avantages de ces derniers est hors budget.



    Le gouvernement ne fera rien car ce sont eux qui bouffent la masse salariale

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (22:45 PM)
    bilaye macky salll yal nanga fii yagg.3 mandats rek
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (23:27 PM)
    Il faudra juste arrêter toutes ces sommes pris au secteur prive et distribuer aux agents du Ministère des Finances sous formes de TS et autres.....

    Chaque fonctionnaire doit avoir son salaire et c'est fini..
    {comment_ads}
    Auteur

    Revoltant

    En Juillet, 2018 (00:07 AM)
    Toi tu es de quel epoque?
    {comment_ads}
    Auteur

    Revoltant

    En Juillet, 2018 (00:07 AM)
    Toi tu es de quel epoque?
    Top Banner
    Auteur

    Revoltant

    En Juillet, 2018 (00:07 AM)
    Toi tu es de quel epoque?

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (00:35 AM)
    Il faut revoir à la baisse les fonds commun et les fonds d'intervention des corps de contrôle. Le gouvernement a pris l'option de payer royalement les fonctionnaires du ministete des finances et lrs corps de controle cour des compte ige igf etc au motif qu ils apportent l'argent ou ils contrôlent les denier publics. Et pourtant il y a des fonctionnaires dans d'autre ministere sorti de grandes ecoles qui font un boulot magnifique qui mettent en oeuvre des politique publique et qui n ont absolument rien. Y a un mafia dans ce pays. Une proliferation de corps de controle on.a n a pas besoins.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (14:48 PM)
    oui monsieur le PM il faut toujours exploiter la naïveté des sénégalais en parlant bien et trop et surtout avec des délai en vigueur. les dakarois ont toujours soif, il n'ya jusqu'à prèsent pas de reprise de payement des prêts dmc, les agents de santé and gueusseum ont mis fin à leur grêve par pitié pour les pauvres citoyens et non pas parqu'ils ont étè satisfaits. qu'avez vous fait de vos discours marathonniers ? de l'intelligence nous en avons tous et vous devez le comprendre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:13 PM)
    tout ça c'est oba oba! un homme éduqué n'applaudi jamais après une promesse ou un discours. il le fait toujours après un acte posé. le PM est un habitué des belles pompes et bientôt il n'y aura même plus de chambres à air à remplir pour lui et pour son gouvernement. que de promesses restées en l'état.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email