Samedi 27 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

L’ex-Pm parachutée à Kaolack : Mimi menace Mariama Sarr

Single Post
L’ex-Pm parachutée à Kaolack : Mimi menace Mariama Sarr

L’ancien Premier ministre n’a pas encore déclaré une quelconque candidature, mais ne contrôlera Kaolack que si elle en sera le maire. Mimi Touré menace ainsi Mariama Sarr pour les prochaines élections.

Elle n’est pas maire de Kaolack, mais elle va bousculer Mariama Sarr. Aminata Touré, qui a quitté Grand-Yoff pour militer dans la capitale du Saloum, n’est pas venue en simple observatrice ou spectatrice du jeu politique kaolackois. La victoire du «Oui» dans le fief de Khalifa Sall, sa victoire, l’a requinquée, après qu’elle a subi la désillusion du contrôle de Dakar aux Locales de 2014. Mais pour une politique de sa pointure, avoir la haute main sur une capitale est une nécessité. Et, vraisemblablement, le président de l’Apr a décidé de faire de Kaolack un bastion sans partage. Elle est donc venue pour «fédérer les forces dispersées de l’Apr». Elle est aussi venue pour solliciter la mairie, après les Législatives et la Présidentielle.  

Mais Mimi Touré n’a, en réalité, jamais caché ses ambitions pour «son» Kaolack. Sa présence, la semaine dernière, aux journées culturelles du Lycée Valdiodio Ndiaye a certainement dû la convaincre de l’importance de voir «plus grand» que Grand-Yoff. Mais auparavant, en 2015, c’est elle qui a payé le cumul de factures impayées pour que l’école Kasnack 2, où elle a fait ses premiers pas, retrouve la lumière. Gratuit ? L’on pourrait dire encore qu’elle avait déjà balisé le terrain kaolackois par ses sorties parfois musclées contre ses adversaires. Quelques jours avant le scrutin référendaire, elle tire sur son prédécesseur à la Primature, qui avait appelé à voter «Non». A Kaolack, lors d’un rassemblement organisé par Nafissatou Diop Cissé, Mimi Touré rappelle à Abdoul Mbaye qu’il n’a «aucune leçon à donner à Macky Sall dans le domaine de l’éthique» et qu’il n’est «pas reconnaissant» à l’endroit de celui qui l’avait nommé Premier ministre alors qu’il «n’était ni le plus beau ni le plus intelligent» des Sénégalais.  

Amadou Bâ avant Mimi

Mimi Touré est donc une «envoyée spéciale» de Macky Sall à Kaolack, après le redéploiement de Amadou Bâ aux Parcelles Assainies où l’Apr cherchait son nouveau maître. En effet, la victoire de Moussa Sy et de Taxawu Dakar sur Mbaye Ndiaye aux dernières Locales avait plongé le parti présidentiel dans une convalescence qui avait installé le doute sur sa capacité à se remettre au référendum. Le ministre des Finances a imposé le «Oui» et s’impose, par conséquent, comme l’homme fort de l’Apr dans ce grenier électoral décisif pour le contrôle de la capitale. En attendant les Locales de 2019 ? Dans tous les cas, Macky Sall est dans une opération redéploiement de ses forces en direction des prochaines batailles.


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Opti

    En Mai, 2016 (14:05 PM)
    Kaolack n a pas de leader d envergure depuis que l APR est au pouvoir .Mimi Toure a tarde a militer chez elle.Elle n est pas parachutee mais retourne dans son fief au lieu de tenter diable ailleurs.Cela ne sera pas facile mais elle est suffisamment politique et guerriere pour reussir a Kaolack.
  2. Auteur

    Mimi Catastrophe

    En Mai, 2016 (14:13 PM)
    mimi est une catastrophe pour Macky Sall: C'est dans une haine pour son exMari Oumar SARR du PDS qu'elle a engagé le régime de Macky dans cette stupide traque des bien mal acquis qui finalement s'est révélée politiquement contreproductive. elle a aussi mis Macky en mal avec les familles religieuses pour qui elle n'a n'a que mépris et manque de respect. pis encore elle est devenue trop ambitieuse jusqu'à lorgner le fauteuil de Macky Sall. manipulatrice, elle a dressé Abdoul Mbaye contre Macky Sall. Heureusement que Macky a vite compris son jeux et sa soif d'ascension politique. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (15:27 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Salam

    En Mai, 2016 (15:43 PM)
    mariama sarr doit dégager, céder sa place à Mimi Touré car elle n'a rien fait à kaolack rien et rien du tout si le président compte sur elle aux législatifs ou aux présidentiels 2019 il sera battu il n'aura rien à kaolack
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (16:13 PM)
    Je suis de tout coeur avec Mimi Allemagne Aminta TOURE.

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (19:17 PM)
    Qu'est ce que cette malienne de Mimi Touré a contre les sénègalais???? quand ce n'est pas Senghor, c'est Wade, sinon Idy
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (19:56 PM)
    Tu es malienne Mimi Touré pas sénégalaise
    {comment_ads}
    Auteur

    Boustanois

    En Mai, 2016 (20:27 PM)
    Une bonne nouvelle pour nous kaolackois. Nous serons fière dire que mimi est une saloum saloum :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2016 (16:54 PM)
    Nous ne voulons pas les gens comme mimi Touré qui ne connais pas la valeur des kaolackois depuis quand elle a quitté Kaolack aujour d'hui elle viens de dire qu'elle va militer à Kaolack .Tu peux rester à grand yoff

    Auteur

    Opti

    En Mai, 2016 (13:05 PM)
    Yama veut bien mais j ai l impression qu elle n a pas l etoffe d une meneuse .L aura est un don de dieu ,tout le monde n en est pas dotee.Elle peut en association avec Mimi mener kaolack loin.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email