Samedi 05 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

HCCT: Mimi Touré adresse ses "chaleureuses félicitations" à Aminata Mbengue Ndiaye

Single Post
Mimi Touré
Aminata Touré, Présidente du Conseil économique social et environnemental ( Cese) a tenu à féliciter Aminata Mbengue Ndiaye pour sa nomination à la tête du Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct). Ce, tout en lui souhaitant plein succès. 

"J’adresse mes félicitations les plus chaleureuses à la nouvelle Présidente du Haut Conseil des Collectivités Territoriales Mme Aminata Mbengue dont le parcours professionnel et politique exceptionnel force le respect. Je lui souhaite un grand succès dans la mission importante que vient de lui confier le Président de la République Macky Sall", a-t-elle réagi.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Zhh

    En Novembre, 2019 (22:51 PM)
    une autre gueunon,domaram
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (00:09 AM)
      belle réaction mimi. avec aminata la socialiste , les deux seules femmes vraies ladies du macky land systeme, exceptée bien sûr la first lady hors catégories.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (01:17 AM)
      khémesse tu n'arriveras pas à nous faire oublier que tu as déplacé tout ton cabinet de dakar à kaolack juste pour inaugurer des cabinets...
      tellement ridicule cette dame, elle croit ainsi se positionner pour 2024, va dormir waye nullard avec ton faux cv.
    • Auteur

      Trompe œil Troisieme Mandat

      En Novembre, 2019 (03:02 AM)
      macky cannot walk away free after his time in office: he is to be charged for major economic crimes against the republic of senegal. this is the real issue and not a third term bid for office.

      et pourtant le systeme de gouvernance corruptive et maléfique est pire au sénégal:

      partout dans les pays ou les citoyens sont un tant soit peu évolués, ces phenomene de corruptions caractérisant une forme de culture gouvernementale - sont entrain d'être combattus:

      l'algerie
      le soudan
      la tunisie
      le liban
      l'irak
      le pakistan
      le chili

      et la liste va s'allonger car il est devenu clair aujourd'hui pour ceux qui en doutaient que la corruption et la mauvaise gouvernance sont les réels ennemis du développement , les vrais ennemis de la justice sociale.

      la corruption systémique , culturelle orchestrée depuis le sommet et érigé en mode de gouvernance victorieuse d'élections, de mandat,

      cette corruption érigée en mécanisme de contrôle des institutions parlementaires, judiciaires

      cette corruption érigée en mécanisme de contrôle des acteurs religieux ( khalifs , cheikh, confrérie ) et culturel ( vedettes de sport stars de la musique et tout autres animateurs et distracteur de la galerie genre mbaye mpeekh mame gor, farba ngom , cisse lo, seydou gueye ect...)

      cette corruption ne laisse aucune alternative protectrice aux citoyens ordinaires - qui se voient: volés, exploités, endormi de romesse chimeriques, surfacture, gres a gres, migmag sur les impôts et taxes, migmag sur des privilèges indus et faveur de l'élite.

      le débat sur le troisieme mandat est un piège que macky sall a tendu aux senegalais pour échapper à un sort qui s'im
      ose déjà avec véhémence, à savoir sa destitution suivie de son arrestation immédiate pour crimes economique perpetres sur les ressources naturelles, les finances publiques et le patrimoine de la republique communs à 15 millions de sénégal. -

      macky ne doit pas échapper à la justice car il est un candidat potentiel à des poursuites judiciaires pour spoliation des richesses du sénégal et endettement irrationnelle de l'etat du sénégal ( aux conséquences lourdes sur la vie des citoyens ordinaires aujourd'hui et demain ).

      reveillez vous senegalais:
      le flou sur le troisieme mandat es délibérément instauré et entretenu par macky qui a la dernière minute va renoncer à un troisieme mandat en vue de créer un sentiment de soulagement et de satisfaction des senegalais qui vont ainsi oublier les poursuites judiciaires qui s'imposent à lui et à la p,upart des embers de son clan.

      yewouleen. reveillez vous senegalais: macky cherche à partir impuni avec vos milliards. le troisieme mandat est un piège pour vous faire du tour leundeum ( il fait semblant - mais le souci numéro 1 de macky , son seul souci est plutôt l'amnistie contre les poursuites judiciaires flagrantes pertinences qui s'imposent à lui et à certains de son entourage pour complicité ( miami toure, moustapha niasse, boun ndiaye, amadou ba, aly ngougne ndiaye, abdoulaye daouda diallo, aliou sall, farba ngom, marieme faye sall).


      macky cannot walk away free after his time in office: he is to be charged for major economic crimes against the republic of senegal. this is the real issue and not a third term bid for office.


      the southern pacific diaspora : australia, new zeland
    • Auteur

      Trompe œil Troisieme Mandat

      En Novembre, 2019 (03:02 AM)
      macky cannot walk away free after his time in office: he is to be charged for major economic crimes against the republic of senegal. this is the real issue and not a third term bid for office.

      et pourtant le systeme de gouvernance corruptive et maléfique est pire au sénégal:

      partout dans les pays ou les citoyens sont un tant soit peu évolués, ces phenomene de corruptions caractérisant une forme de culture gouvernementale - sont entrain d'être combattus:

      l'algerie
      le soudan
      la tunisie
      le liban
      l'irak
      le pakistan
      le chili

      et la liste va s'allonger car il est devenu clair aujourd'hui pour ceux qui en doutaient que la corruption et la mauvaise gouvernance sont les réels ennemis du développement , les vrais ennemis de la justice sociale.

      la corruption systémique , culturelle orchestrée depuis le sommet et érigé en mode de gouvernance victorieuse d'élections, de mandat,

      cette corruption érigée en mécanisme de contrôle des institutions parlementaires, judiciaires

      cette corruption érigée en mécanisme de contrôle des acteurs religieux ( khalifs , cheikh, confrérie ) et culturel ( vedettes de sport stars de la musique et tout autres animateurs et distracteur de la galerie genre mbaye mpeekh mame gor, farba ngom , cisse lo, seydou gueye ect...)

      cette corruption ne laisse aucune alternative protectrice aux citoyens ordinaires - qui se voient: volés, exploités, endormi de romesse chimeriques, surfacture, gres a gres, migmag sur les impôts et taxes, migmag sur des privilèges indus et faveur de l'élite.

      le débat sur le troisieme mandat est un piège que macky sall a tendu aux senegalais pour échapper à un sort qui s'im
      ose déjà avec véhémence, à savoir sa destitution suivie de son arrestation immédiate pour crimes economique perpetres sur les ressources naturelles, les finances publiques et le patrimoine de la republique communs à 15 millions de sénégal. -

      macky ne doit pas échapper à la justice car il est un candidat potentiel à des poursuites judiciaires pour spoliation des richesses du sénégal et endettement irrationnelle de l'etat du sénégal ( aux conséquences lourdes sur la vie des citoyens ordinaires aujourd'hui et demain ).

      reveillez vous senegalais:
      le flou sur le troisieme mandat es délibérément instauré et entretenu par macky qui a la dernière minute va renoncer à un troisieme mandat en vue de créer un sentiment de soulagement et de satisfaction des senegalais qui vont ainsi oublier les poursuites judiciaires qui s'imposent à lui et à la p,upart des embers de son clan.

      yewouleen. reveillez vous senegalais: macky cherche à partir impuni avec vos milliards. le troisieme mandat est un piège pour vous faire du tour leundeum ( il fait semblant - mais le souci numéro 1 de macky , son seul souci est plutôt l'amnistie contre les poursuites judiciaires flagrantes pertinences qui s'imposent à lui et à certains de son entourage pour complicité ( miami toure, moustapha niasse, boun ndiaye, amadou ba, aly ngougne ndiaye, abdoulaye daouda diallo, aliou sall, farba ngom, marieme faye sall).


      macky cannot walk away free after his time in office: he is to be charged for major economic crimes against the republic of senegal. this is the real issue and not a third term bid for office.


      the southern pacific diaspora : australia, new zeland
  2. Auteur

    M Bidou

    En Novembre, 2019 (23:06 PM)
    Tu sais pas ce que tu dis aminata m being n diaye n a pas de parcours professionnel pour la Bonne et simple raison qu Elle est monitrice d economies familiale niveau CEPE peut etre qu elle s occupait tres bien de la mere de abdou dioif dont Elle fut presque une Bonne toi Mimi vraiment ifaut que tu apparaisse quand il y a un evenement tu nasrien a faire ps YENA NiAK KILIFEU
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (12:55 PM)
      mon cher on personne ne dit qu’elle n’a pas le bac. mais on peut avoir le bac et faire un job de niveau bfem ou cepe. boulene niou takha wakh nak, fi senegal niep pa khamanté.
    Auteur

    Ousseynou

    En Novembre, 2019 (23:41 PM)
    Comme çà elle a fini d’inaugurer les toilettes de Kaolack c'est à dire une commodité basique obligatoire pour tout établissement accueillant du public. Du jamais vu. Et dire qu'elle veut être président. mDRR

    ça me rappelle un certain der thiam qui disait qu'il va donner aux paysans des matelas quand il sera président!

    Khawma lou takh kouniou guiss yapniou
    Auteur

    Khalil

    En Novembre, 2019 (23:51 PM)
    9 millions de salaire par mois , 600 millions de fonds politiques par an, 2 voitures de fonction, voyage en première classe, un personnel à son service et un budget 6,5 milliards pour gérer l'institution et qui n'a rien à voir avec le salaire des hauts conseillers. Voilà l'héritage que Tanor, l'homme door État a laissé comme héritage à Amina Mbengue Ndiaye et tout ça pour une institution qui ne fout absolument rien.

    La HCCT est une garderie alimentaire (ribba) pour le personnel politique âgé et sans ambition.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:51 PM)
    Elle est tombée bien bas. Je me souviens du temps de Diouf d'un débat dont elle était l'invitée avec une baronne du PS. Elle disait s'intéressait à la souffrance des sénégalais et que le peuple méritait mieux. J'etais élève et toute en admiration devant elle... Que de désillusions maintenant.
    Auteur

    On Ne Se Développe Jamais

    En Novembre, 2019 (04:27 AM)
    Comment organiser une sy grande fête le coût du transport les dépense sont supérieurs aux coût des frais des toilettes donc on ne peut pas y arriver
    Auteur

    M

    En Novembre, 2019 (15:23 PM)
    J'aime trop Mimi

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email