Samedi 23 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Joola : des familles de victimes renouvellent leurs doléances

Single Post
Joola : des familles de victimes renouvellent leurs doléances

Le Comité d’initiative pour l’érection d’un mémorial-Musée ‘’Le Joola’’, qui regroupe des associations des familles de victimes sénégalaises et françaises a énoncé, vendredi à Dakar, une liste de doléances dont la réouverture du dossier judiciaire de cette catastrophe maritime survenu en septembre 2002, au large de la Gambie.

 

Le comité, qui tenait une conférence de presse à quelques jours du 10e anniversaire de ce drame qui avait fait 1863 morts et 64 rescapés, a aussi plaidé pour la prise en charge des orphelins au nombre de 1900 ainsi que celle psychologique des rescapés.

 

Il aussi a demandé ‘’la publication de la liste officielle des victimes et le renflouement du bateau, pour que justice soit rendue aux 1863 morts.

 

‘’Le Comité a été reçu longuement, hier jeudi 20 septembre, par le Premier ministre (NDRL : Abdoul Mbaye). Des échanges de vue très fructueux ont contribué à créer un climat propice à la résolution des problèmes liés au naufrage du Joola’’, a indiqué Nassardine Aidara, coordonateur du comité.

 

‘’Toutes les questions ont été abordées : célébration annuelle de l’anniversaire du naufrage, publication de la liste officielle des victimes, renflouement du bateau, prise en charge des orphelins et psychologique des rescapés du Joola, réouverture du dossier judiciaire et la construction d’un mémorial-musée le Joola’’, a-t-il expliqué.

 

‘’Le Premier ministre nous a beaucoup écoutés et nous avons espoir qu’il mettra tout en œuvre pour accompagner les familles des victimes du Joola’’, s’est-il félicité.

 

Selon lui, le précédent régime avait ‘’une mainmise sur la justice’’ et ‘’a tout fait pour que justice ne soit pas rendue’’. Maintenant, le pouvoir actuel nous assure qu’il ne fera pas entrave à la justice, si les familles des victimes arrivaient à porter plainte au niveau du Sénégal, a-t-il rassuré.

 

‘’Nous ne sommes pas juristes, mais nous allons contacter les juristes, afin qu’ils nous édifient sur ce sujet parce que dans la marche d’un pays, quand il y a une catastrophe de cette nature, que les responsabilités soient situées et la justice puisse dire quelle étaient les responsables de cette catastrophes, et que ces personnes puissent en rendre compte et, s’il y a des sanctions, que la justice puisse prendre les sanctions’’, a poursuivi M. Aidara.

 

Concernant le renflouement du bateau, Nadine Verschatse, membre de l’Association des familles de victimes françaises du Joola, affirme que le comité reste campé sur sa position consistant à demander à ‘’renflouer le bateau’’.

 

‘’C’est une question de dignité humaine, car nous ne pouvons pas accepter que nos enfants soient abandonnés comme ça. Beaucoup de familles ne peuvent faire le deuil de leurs enfants parce qu’elles pensent que leurs enfants, parents, proches et amis ont été abandonnés au fond des océans’’, a-t-elle dit.

 

‘’Nous aimerions que les gouvernements s’en occupent. Aujourd’hui, le financement c’est un coût, mais pas un coût exorbitant. On ne peut pas mettre en avant les inondations, les crises, etc. Le fait de laisser un drame impuni, les familles ne se reconstituent pas’’, a-t-elle conclu.

 

Pour le porte-parole de l’association nationale des familles de victimes du Joola, Boubacar Ba, le comité ne ‘’va se lâcher’’ cette affaire. 

 

‘’Nous n’allons pas abandonner les victimes qui sont là dans le bateau et il faut qu’on les sorte de ce bateau. Nous allons user de tous nos droits pour faire valoir nos droits. Et l’Etat du Sénégal doit faire la lumière sur cette affaire pour que de pareilles situations ne se reproduisent pas dans le pays’’, a-t-il affirmé.

 

Le comité s’engage à faire du dixième anniversaire un moment et une l’occasion pour le peuple sénégalais de rendre hommage aux victimes. 

 

Les activités se tiendront du 27 au 30 septembre, avec notamment des cérémonies à l’Université de Dakar, où les étudiants en accord avec les autorités universitaires vont institutionnaliser la journée de commémoration du Joola dans le calendrier de l’Université.

 

Cette commémoration sera également élargie au mouvement national navétanes, qui va observer aussi une minute de silence à la date du 23 courant au début de tous les matchs de football, qui se joueront dans tout le pays.

 

A la veille de l’anniversaire, le comité organisera, à la place du souvenir, une cérémonie de remise de prix honorifique, suivie d’une exposition des œuvres.

 

Dans la journée du 26 septembre, plusieurs activités sont au menu, notamment des cérémonies de prière au cimetière de Mbao, le dépôt de gerbes de fleurs à la place du Souvenir…

 

Le 30 septembre, une messe sera dite par le Cardinal Adrien Sarr, à la mémoire des victimes à la Cathédrale de Dakar, suivie d’une messe de prière au cimetière Saint-Lazare. 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email