Vendredi 25 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Présentation à New-York d'un programme de prévention des violences basées sur le genre

Single Post
Présentation à New-York d'un programme de prévention des violences basées sur le genre

La prévention des violences basées sur le genre a été au centre de deux communications présentées les 5 et 7 mars à New-York par la coordonnatrice du Groupe d’études et de recherches Genre et Sociétés (GESTES) de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, Fatou Diop Sall, annonce un communiqué reçu à l’APS.

Ce groupe de recherches exécute en effet, avec l’appui du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), une enquête intitulée ''Violences basées sur le genre (VBG) au Sénégal : la prévention comme une alternative aux périls de sécurité et justice''.

''Les techniques d’informations et de communications à travers une plateforme WEB-SMS, selon ce document, sont mises à contribution par ce groupe de recherches pour offrir une fenêtre d’alerte et de prévention des VBG''. 

‘’Cette plateforme WEB-SMS permet de collecter les menaces et les témoignages de violence physique, sexuelle et verbale envoyés par email et SMS’’, indique le texte. 

Ce projet de recherches, qui entre dans le cadre du programme Gouvernance, sécurité et justice (GSJ) du CRDI, s’intéresse aux sources des violences sociales.

La communication présentée à New-York, où se trouve actuellement Mme Sall, est ''le résultat d’une enquête portant sur les violences faites aux femmes menées à travers le pays''.

Elle avait pour cibles les autorités locales et coutumières, les institutions judiciaires (police, gendarmerie), les institutions sanitaires, etc. pour évaluer l’étendue de la violence contre les femmes.

Une approche inclusive est la voie privilégiée pour combattre les violences basées sur le genre mais le groupe d’étude constate qu’elle passe par une prise en compte des différents acteurs et des institutions impliquées dans la lutte contre les VBG. 

Pour une meilleure préventio,n les universitaires ont signé un protocole d’accord avec le Comité de lutte contre les violences faites aux femmes (CLVF) qui œuvre depuis 1996 pour l’éradication de ce phénomène.

AMD/AD



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email