Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

Assane Ndiaye : " Durant mon séjour carcéral, des promoteurs et des journalistes m'ont poignardé dans le dos "

Single Post
Assane Ndiaye : " Durant mon séjour carcéral, des promoteurs et des journalistes m'ont poignardé dans le dos "
Il s'était retranché de la scène médiatique depuis sa mise en liberté provisoire. Il, c'est Assane Ndiaye, promoteur de lutte. Dans un entretien accordé à La Tribune, il revient sur cet épisode douloureux de sa vie, mais dit avoir appris beaucoup de choses sur la race humaine.

Assane Ndiaye, patron de Baol Production, est convaincu de n'avoir rien fait de mal pour mériter la prison. Même s'il avoue avoir usé du cachet du Cng, qui n'était pas falsifié, pour aider de jeunes gens dans le besoin, il soutient qu'il n'est pas impliqué dans un trafic de visa ou de quoi que ce soit d'autre. 

Il indique avoir vécu des moments douloureux, mais a remis tout entre les mains de Dieu. Sentant un soupçon d'amertume dans ses déclarations, nos confrères lui demandent ce qui lui fait mal dans tout ça. Et le promoteur de libérer son trop-plein de colère : "Je vais vous dire une chose: c'est dans les moments difficiles que l'on reconnaît ses véritables amis. Et, moi, je m'en suis rendu compte au moment où j'étais en prison. J'ai été déçu par certains promoteurs et certains journalistes (...). Je ne vais pas citer de nom, mais, je dirai que j'étais au courant au fond de ma cellule de tout qu'ils manigançaient. 

Certains promoteurs sont même allés jusqu'à dire à mes sponsors que je ne suis pas fiable. Ils ont dit du mal de moi et je les connais tous. Ce sont des méchants. Ils m'ont poignardé dans le dos, mais je leur pardonne. En tous les cas, mention spéciale à Kandji, Pape Abdou, Aziz et Gaston. 

En ce qui concerne les journalistes, certains m'ont également très déçu, surtout l'un d'entre eux qui fait de la revue de presse. Il se cachait derrière son micro pour me dénigrer ainsi que son groupe de presse. Mais, il y a des journalistes méchants et il y en a d'autres qui sont des gens bien et qui m'ont bien soutenu. Il s'agit du groupe D-Média. Ils ne m'ont jamais dénigré et ils m'ont soutenu jusqu'au bout, surtout Malick Thiandoum".


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email