Lundi 08 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

États-Unis: La cigarette électronique en cause dans trois décès

Single Post
États-Unis: La cigarette électronique en cause dans trois décès
Une mystérieuse maladie des poumons frappe les utilisateurs de vapoteuse aux États-Unis. Plus de 450 malades ont déjà été signalés à travers le pays.


L’État de l’Indiana a annoncé ce vendredi 6 septembre la mort d’un troisième fumeur de vapoteuse. Les autorités sanitaires appellent à cesser l’usage de cigarette électronique en attendant que les scientifiques parviennent à déterminer la cause de cette maladie toujours inconnue pour le moment.

Les symptômes sont à chaque fois les mêmes et frappent des jeunes en parfaite santé avant leurs premières bouffées de vapoteuse : fièvre importante, toux, maux de tête, perte de poids et surtout une infection grave des poumons nécessitant une hospitalisation.

450 malades recensés dans trois États

Les premiers cas apparus en avril dans l’Illinois sont d’abord perçus comme isolé, mais avec 450 malades recensés aujourd’hui dans 33 États et surtout trois décès, les autorités sanitaires américaines sont convaincues de faire face à une grave épidémie. Plusieurs enquêtes scientifiques sont en cours dans les États les plus touchés et le centre fédéral de prévention des maladies dit travailler sans relâche pour trouver l’origine de cette mystérieuse maladie des poumons.

Mais la variété des types de e-cigarettes disponibles sur le marché complique ces recherches. D’autant que les malades avaient fumé différents modèles de vapoteuses, certaines à la nicotine, d’autres au cannabis. L’agence fédérale étudie actuellement une centaine d’échantillons différents, mais la cause de l’épidémie n’est pas encore isolée même si les soupçons portent sur les produits chimiques contenus dans l’huile des vapoteuses.

Par précaution, tant que ces enquêtes médicales n’ont pas abouti, les autorités fédérales américaines appellent en tout cas la population à éviter d’utiliser des cigarettes électroniques.

affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (19:53 PM)
    Docteur Abdoul Aziz Kassé veut réduire l’avenir des jeunes du Sénégal

    à ne devenir que des vendeurs de tabac.

    Mais franchement de qui se moque Dr Abdoul Aziz Kassé ? Ce type est vraiment suspect et sa démarche frise la duplicité.

    Comment quelqu’un comme le Dr Abdoul Aziz Kassé qui déclare Urbi et Orbi lutter contre le tabac ose-il proposer à la jeunesse du Sénégal comme perspective d’avenir des emplois que l’industrie du tabac pourrait créer ?

    Les jeunes du Sénégal n’ont que faire d’emplois que l’industrie du tabac pourrait leur offrir.

    Ce type il faut l’extirper et l’exclure complètement de la lutte contre le tabac dont il ne fait plus partie.

    On sent à travers ses propos un échafaudage dont les contours sont d’une telle nébulosité, et d’une telle tortuosité dont la finalité ne serait rien d’autre que l’accaparement des résultats du décret dont il parle.

    Si le Sénégal dispose aujourd’hui d’une loi antitabac, il le doit à la seule volonté politique du Président Macky Sall , il faut que cela soit très clair , tout le reste du discours du Dr Abdoul Aziz Kassé n’est que de la littérature , et une tentative manifeste de manipulation de l’opinion dont l’objectif ne serait rien d’autre que la récupération d’éventuelles retombées du décret relatif à l'implantation des débits de tabac.

    Les jeunes du Sénégal doivent considérer les propos du Dr Abdoul Aziz Kassé comme de la provocation, car ce sont les jeunes qui sont les premières et les principales cibles de l’industrie du tabac.

    Dr Abdoul Aziz Kassé n’a d’autres propositions à faire , que de demander à l’état du Sénégal de recruter les jeunes de notre pays pour vendre un produit aussi mortifère que le tabac , ses propos frisent la provocation , et est un manque notoire manifeste de respect envers tout le peuple sénégalais , mais aussi un manque de compassion vis-à-vis des femmes , des hommes et de la jeunesse de notre pays .

    Dr Abdoul Aziz Kassé pense que les seuls emplois que le chef de l’état doit proposer à la jeunesse de notre pays, est la vente du tabac.

    Dr Abdoul Aziz Kassé veut et cherche à réduire la jeunesse du Sénégal à devenir des vendeurs de tabac, des vendeurs de cigarettes, des vendeurs de poison, des vendeurs de MORT.

    Le Président Macky Sall lui est soucieux de mettre à la disposition des jeunes du Sénégal des emplois propres qui ne remettent pas en cause leur dignité ou leur poser des cas de conscience.

    La Direction pour l'Entreprenariat Rapide (DER), les maires ou les responsables du commandement territoriale, ni aucun autre responsable au Sénégal ne doivent en aucun cas encourager les jeunes à devenir des vendeurs de tabac.

    L’attitude du Dr Abdoul Aziz Kassé est à dénoncer au plus haut niveau de l’État du Sénégal, par l'ordre des médecins du Sénégal , les autorités du Ministère de la Santé, les organisations des droits de l’homme, les organismes qui luttent pour la santé des populations , les organisations de la jeunesse , et surtout par les acteurs qui luttent contre le tabac au Sénégal.



  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (20:14 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:17 AM)
    ATTENTION AUX FUMEURS DE CHICHA !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email