Dimanche 20 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

PHARMACIENNES LICENCIÉES: La réponse de guigon

Single Post
PHARMACIENNES LICENCIÉES: La réponse de guigon

Monsieur le Directeur de Publication,

 

Dans un article publié par votre site d’information le 30 Juillet 2019 et repris par plusieurs autres sites, vous avez pris la responsabilité d’affirmer, en vous fondant sur « une source digne de foi » que deux pharmaciens ont été abusivement licenciés de la Pharmacie GUIGON parce qu’il leur aurait été interdit d’y prier.

 

Au titre de notre droit de réponse, nous vous prions d’insérer dans votre plus prochaine publication la mise au point suivante :

 

·         Les deux pharmaciens n’ont pas été licenciés parce qu’ils priaient dans la pharmacie, mais pour mauvaise manière de servir et insubordination, à la suite de leur refus de se conformer à deux notes de services prises par la Direction.

 

A toutes fins utiles, nous joignons les lettres de licenciement qui leur ont été adressées, lesquelles attestent à suffisance que contrairement à ce que vous avez écrit, la prière n’est nullement le motif de leur licenciement.

 

·         JAMAIS depuis 1935, ni feu Henri GUIGON, ni Bernard GUIGON dont l’épouse est musulmane, n’ont interdit à quiconque de prier au sein de la Pharmacie. Le personnel a été invité, pour des raisons d’organisation et de sécurité des malades, à le faire en dehors des heures de service et dans un lieu approprié.

 

·         Or, les deux ex-employés n’arrêtaient pas de quitter leur poste aux comptoirs de la pharmacie, pendant les heures de service, sans l’autorisation de leur hiérarchie, ce en dépit de tous les rappels à l’ordre et au mépris du serment de GALIEN qu’ils ont prêté. Ledit serment leur fait obligation « de ne jamais oublier (leur) responsabilité et (leurs) devoirs envers le malade et sa dignité humaine ».

 

·         Depuis 1935, tous les employés musulmans et non musulmans, qui  se sont succédés à la pharmacie en ont assimilé et bien compris les contraintes et obligations (le travail, tout comme la prière, étant une obligation pour tout musulman) et n’y ont jamais vu un quelconque manque de respect pour la communauté musulmane.

 

Il n’est pas inutile de souligner que la pharmacie compte à ce jour près de 80 employés permanents dont les 8/10ème sont musulmans et que seules ces deux personnes se sont distinguées par leur indiscipline et leur irresponsabilité.

 

La stratégie qui consiste à tirer profit de ces infractions à la discipline pour tenter de créer un problème confessionnel ou faire le buzz au détriment d’une entreprise qui crée de la croissance depuis près d’un siècle, constitue une dérive dangereuse, dans une République comme la nôtre.

 

En effet, leur liberté de prier ne leur donne pas le droit d’enfreindre la discipline de la pharmacie, encore moins quitter leur poste pendant les heures de travail, sans autorisation.

 

Leur liberté de culte ne leur donne pas non plus le droit de ne pas observer les horaires de travail ni encore moins celui de remettre en cause le pouvoir de direction et d’organisation du Chef d’entreprise que nous sommes.

 

Un minimum d’équilibre, de respect du contradictoire et du devoir de recouper l’information vous aurait permis d’éviter de publier ces fausses informations qui nous causent un très grave préjudice.

 

C’est pourquoi nous vous demandons de publier notre droit de réponse.

 

Nous vous remercions de l’accueil que vous lui ferez et vous prions de recevoir nos salutations distinguées.

 

Dakar, le 1er août 2019

 

Pour la Pharmacie GUIGON

 

M. Bernard H. GUIGON

Directeur Général

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR